Le tourisme a un grand besoin d’un coup de réveil par rapport à la réalité climatique. Mais force est de constater qu’il n’est pas encore très évident de trouver un bon logement qui réponde à des critères de respect de l’environnement, de slow tourisme et à un budget abordable. Alors je suis heureuse de vous présenter Maisonnature, qui répond à ces critères en plus de contribuer au soutien de projets nature.

Tourisme et nature

Le tourisme c’est une forme de liberté, de découverte, d’aventure et d’exotisme. C’est aussi une ressource économique importante pour de nombreux pays / régions, on en prend d’ailleurs la dimension dans la situation sanitaire actuelle.

Mais le tourisme c’est aussi : pollution des ressources naturelles, paysages bétonnés, sur-fréquentation, perte de biodiversité, pollution sonore, perturbation des milieux naturels, gentrification…

Le tourisme comptabilise 1,4 milliards de touristes en 2017, soit deux fois plus qu’en l’an 2000. Je vous laisse donc imaginer les chiffres dans les années à venir si l’on suit cette tendance !

Nous avons pourtant besoin, plus que jamais je pense, de nous reconnecter à la Nature. D’une part parce que c’est simplement vital. Encore une fois, la situation actuelle nous montre cette nécessité d’avoir accès à la nature.

D’autre part parce que je suis persuadée que c’est en nous retrouvant dans des milieux naturels que l’on se sensibilise à leur préservation. 

L’enjeu devient donc de pratiquer le tourisme différemment, pour profiter des joies de la nature tout en la protégeant et sans tomber dans les dérives du tourisme de masse.

maison-nature© Maisonnature

Trouver des séjours nature responsables

Bien sûr, la première chose à envisager est de s’orienter vers un tourisme plus slow, plus doux, moins « checklist ». On ne peut tout simplement plus se le permettre si on veut sérieusement réduire son impact écologique. Cela veut dire moins voyager en avion, plus proche de chez soi en découvrant les merveilles locales, s’éloigner de la foule, séjourner dans des lieux plus respectueux de l’environnement.

Donc plutôt que de partir sur Airbnb et Booking, on se dirige vers des plateformes de réservations alternatives, par exemple Maisonnature.

Maisonnature est une plateforme hollandaise de réservation de logements en pleine nature en Europe. C’est un projet lancé par deux frères passionnés de nature et d’ornithologie à la recherche de séjours au calme, indispensable à l’observation de la faune.

On y trouve tout type de logements en nature et pour tous les budgets : cabanes dans les arbres, yourtes, appartements, villas, fermes, maisons, bungalows, roulottes. L’aspect budget est important car il est fréquent de tomber sur des hébergements très chers lorsque l’on cherche un séjour durable.  Là on peut trouver des logements vraiment chouettes et spacieux pour 45 euros la nuit, sans pour autant rogner sur la rémunération des propriétaires.

Les hébergements sont choisis avant tout pour leur cadre naturel et loin des endroits touristiques, et sont tenus par des professionnels ou des particuliers.

timenluuk-maison-natureTim et Luuk, fondateurs de Maisonnature
© Maison Nature

Les engagements de Maisonnature

Ce projet rentre complètement dans l’idée d’un tourisme slow puisqu’il s’agit de séjours européens accessibles par d’autres types de transports que l’avion et qu’il offre des conditions de calme, loin des foules touristiques. Les adeptes de la digital detox y trouveront leur compte !

Niveau environnement, les logements éco-responsables sont valorisés et en particulier ceux qui utilisent de l’énergie verte. Divers filtres de recherche permettent de cibler le type de logement souhaité, en prenant même en compte l’accessibilité par les transports en commun !

Ce que j’aime particulièrement, c’est le soutien de projets de préservation de la nature. Pour chaque nuit réservée, Maisonnature contribue à des projets locaux de protection de la nature tels que :

  • La plantation d’arbres à Madagascar, en Tanzanie, au Burkina Faso : à ce jour, plus de 1,5 millions d’arbres ont été plantés.
  • La restauration de forêts aux Pays-Bas : plantation d’arbres de plusieurs espèces pour améliorer la biodiversité.
  • La protection des habitats d’espèces sauvages : 11 000 euros ont déjà permis de rénover une réserve naturelle aux Pays Bas.

Soutenir les projets à impact positif

Le projet à impact positif, c’est celui qui dans sa mission intègre la durabilité et l’éthique, et qui en plus investit dans des projets responsables.

Si on veut continuer de vivre de belles aventures authentiques et naturelles, adopter des comportements plus responsables pour préserver les milieux naturels est indispensable.

Le tourisme de masse n’est plus possible, et d’ailleurs ne répond même plus à nos besoins. De plus en plus, nous voulons trouver des petits coins de paradis rien que pour nous !

C’est en se tournant vers des projets comme celui de Maisonnature qu’on trouve un bon compromis, tout en contribuant au monde qu’on veut.

Cet article contient des liens sponsorisés.

***
Et toi, où trouves-tu tes hébergements eco-friendly ?

Pin-maisonnature

À propos de l’autrice

A 24 ans, j'ai plaqué mon CDI pour partir voyager. Un voyage qui m'a emmené plus loin que ce que je pensais : il m'a ouvert des portes pour suivre mes rêves, m'engager à adopter un mode de vie minimaliste et plus éthique, et élever ma conscience.
Depuis 6 ans je partage mon cheminement et mes changements d'habitudes de vie avec vous, en espérant planter des graines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.