Ces Noëls passés à l’étranger…

Ces Noëls passés à l’étranger…

Pour changer un peu des centaines d’articles sur les cadeaux de Noël, je voudrais cette fois vous parler d’expériences uniques de Noël. J’ai passé plusieurs fêtes à l’étranger, loin de ma famille, et pourtant c’était magique 🙂

Je ne sais pas pourquoi, mais en ce moment je suis un peu blasée de la communication de consommation apparentée à Noël. C’est LA période fatidique du monde de la consommation et il y a des jours j’ai juste envie de me couper du monde pour y échapper.

Qu’on soit honnête, j’y participe aussi, que ce soit avec mes articles d’idées cadeaux ou le calendrier de l’avent que j’ai lancé au travail pour mettre en avant des alternatives écologiques. Malheureusement, comme cela reste une période phare, je trouve qu’il est quand même important de faire porter la voix d’une consommation plus responsable, pour contrer cette surconsommation effarante annuelle.

Mais pour tout avouer, j’ai vraiment du mal. C’est pourquoi je me limite à un seul article « promo » par saison de Noël, et c’est aussi pour ça que cette année j’ai aussi décidé de parler du boycott, pratique pouvant être considérée extrême pour certain.es mais qui me semble de plus en plus importante.

Bref, pour ne pas faire ma rabat joie, je me suis dit que j’allais vous raconter des expériences de Noël en lien avec mes voyages. Parce que cela fait partie de mes « solutions » pour un Noël plus éthique : vivre des expériences plutôt que d’acheter des choses.

Noel australie 2

 

Les Noëls à l’étranger

Pour dire vrai, j’ai passé plus de Noël à l’étranger qu’en France, tout simplement parce qu’étant à moitié anglaise, la plupart de mes fêtes de fin d’année ont été passées en famille de l’autre côté de la Manche. Avec ses petites traditions que sont le Christmas Pudding, les Crackers et les Christmas Carols (chants de Noël), qui sont maintenant tellement ancrées que si je n’ai pas ça à Noël, il est difficile pour moi de me mettre dans l’ambiance !

En dehors de ces Noël en famille, j’ai passé 3 autres Noël à l’étranger, beaucoup plus loin cette fois. J’ai expérimenté deux Noël au soleil et un dans le froid le plus total !

Noël au soleil

Il y a maintenant .. je ne compte plus les années, j’ai passé mon premier VRAI Noël insolite, sur la plage en Australie. A vrai dire, ce n’était pas évident de me croire à Noël alors qu’il faisait 30 degrés… J’étais alors en voyage avec ma sœur et sa meilleure amie, mon mec de l’époque était en visite et on a passé Noël ensemble avec un autre ami. C’était la première fois de ma vie qu’avec ma sœur on prenait le lead de préparer le repas et l’ambiance de Noël. Sincèrement, ma sœur est beaucoup plus douée que moi pour ça, elle a toujours les petites attentions qui vont bien ! Je crois que ce jour là on a mangé une dinde qui n’était franchement pas très bonne, mais qu’importe, c’était le moment partagé qui comptait !

On avait passé le reste de la journée à la plage et j’ai malencontreusement déboité l’orteil de ma sœur en prenant une vague, si bien qu’on a terminé la journée à l’hôpital… funky comme Noël vous trouvez pas ? Elle aura passé le nouvel an en béquilles… ^^

Noel Sydney

 

Le second, c’est lorsque j’étais au Mexique, avec ma sœur également, il y a 4 ans. On travaillait encore comme volontaires dans une maison sur l’île de Cozumel, qu’on partageait avec 3 nouvelles colocataires espagnoles et deux de leurs amis qui étaient en visite. Ça faisait du beau monde ! Je ne me souviens pas en détail de la journée, mais je me rappelle que ma sœur avec toute sa créativité, s’était levée tôt pour préparer des crêpes pour tout le monde et on avait acheté un mini cadeau pour chaque personne, même pour celles qu’on ne connaissait pas, car c’est Noël et tout le monde à droit d’ouvrir un petit quelque chose. Je m’en souviens parce qu’on m’en parle encore, ça a marqué les gens qui étaient là ce jour là. Voilà, ça c’est ma sœur <3

Ensuite on a préparé un repas tous ensemble. A cette époque, on était en pleine finalisation de notre divemaster, et la saison était remplie de plongées ! Encore une fois, on était loin de l’esprit de Noël auquel on était habituées, mais on a adoré cette fête, parce qu’on l’a partagée avec des gens cool, dans une ambiance familiale et sans oublier, sur une île des caraïbes ^^.
Et pour le nouvel an, on était parties avec nos amis marcher pour observer le lever du soleil 🙂

Coucher de soleil

 

Le Noël au Canada

L’année avant le Mexique, j’étais au Canada avec mon ex et j’ai là aussi passé un Noël assez magique. Il faut dire qu’avec 15 cm de neige et -15 degrés, cette fois ci on était dans le mood ! Pour couronner le tout, les rues de Montréal étaient musicales. Les boutiques et les hauts parleurs dans les rues passaient de la musique cheezy de Noël, mais que voulez-vous, j’adore !

Ce Noël là, je ne me rappelle plus trop du jour même, mais je me souviens que j’avais pris deux jours off pour aller faire du cheval dans la neige. Une expérience totalement magique, hébergée dans un petit chalet avec jacuzzi (et oui j’ai plongé dans la neige en sortant du jacuzzi !), et une balade à cheval dans les forêts désertes et enneigées ! Cet hiver là, j’ai aussi tenté une multitude d’activités insolites comme le chien de traineau, des glissades sur bouée, du patin sur les lacs, les raquettes et du ski de fond (oui pour moi c’est insolite, j’en avait jamais fait)…

J’avais aussi à l’époque une belle gang de potes que j’avais majoritairement rencontré au travail, avec qui j’ai passé de super moments.

Cheval dans la neige 2

 

Passer Noël sans sa famille

Ce que je veux faire passer comme message, c’est surtout que même si on est loin de sa famille pour Noël, on peut passer des moments magiques. Si on aime Noël, on s’entend. Il y a des gens qui n’aiment pas du tout Noël et qui ne font rien et c’est très bien comme ça ! D’ailleurs, il parait que la période de Noël est un moment angoissant pour beaucoup de gens car elle met une pression de plaire aux autres et peu de personnes font en réalité des choses dont elles ont vraiment envie.

Personnellement, même si je n’aime pas le côté trop commercial, j’aime cette fête parce que j’ai été plongée dedans depuis toute petite. En Angleterre, on prend soin à créer une ambiance particulière !

Quoi qu’il en soit, ce qui est important pour moi, c’est de vivre un moment qui me fait plaisir. Et je dois dire que les Noël passés très loin se démarquent parce qu’on est obligé de faire preuve de créativité, on se rapproche de personnes qui sont comme nous, loin des leurs ou bien on se tourne vers des activités qu’on a vraiment envie de faire. Moi qui suit fan des rencontres, j’aime beaucoup l’esprit de famille que l’on arrive à créer avec des personnes que l’on connaît depuis peu.

Je vous invite à écouter ce Podcast d’une voyageuse qui nous raconte ses Noëls seule à l’étranger, sur le blog Les Bridgets :

 

Les Noëls dans les familles séparées

Quand on a une famille recomposée (ou décomposée), ça peut être un vrai casse tête de jongler. Et si on rajoute la belle famille du ou de la conjointe, je ne vous raconte pas ! Ceci dit, je trouve qu’il y a une certaine richesse là-dedans. On peut tourner d’une année sur l’autre, et je trouve que cela incite à vraiment profiter des gens. On peut aussi bien sûr passer d’une famille à l’autre, mais personnellement je trouve cela épuisant, surtout si géographiquement les familles sont loin l’une de l’autre. Cela peut fonctionner pour une année, mais le répéter chaque saison, je n’aurai pas la foi !

Quand je fais le bilan des dernières années, je dois dire que je me sens archi gâtée de toute la richesse des derniers Noëls. Entre le Canada, puis le Mexique, j’ai ensuite tourné entre Angleterre et France et j’ai d’ailleurs eu la chance de passer un Noël avec mes deux parents en même temps l’année dernière, ce qui n’était pas arrivé en 20 ans. J’avais aussi mes grands parents, dont l’un nous a quitté cette année. Comme quoi, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer d’une année à l’autre.

Cette année, je le fête avec ma famille anglaise qui vient passer Noël en France pour la première fois depuis que je suis née ! Et j’ai hâte 🙂

Noel Australie

Au final, moi ce que j’aime, c’est recréer quelque chose de nouveau chaque année, en y mettant une touche de tradition ^^. Le fait de changer chaque année rend en plus chaque souvenir unique. L’essentiel, c’est de faire ce qui nous fait plaisir et d’en profiter.

Et toi, tu as déjà passé des Noëls un peu insolites ?

Pinterest-Noel etranger

Planet Addict

Blog Voyage et Écologie autour du monde d'une globetrotteuse soucieuse de trouver des solutions pour préserver la planète par les gestes du quotidien. Rejoignez-moi sur mon profil: Google+

Cet article a 1 commentaire

  1. Si vous aimez votre planète, vous voyagez en transport en commun mais pas en avion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu