Comment survivre à l’hiver de Montréal ?

Comment survivre à l’hiver de Montréal ?

Ahhhh l’hiver au Canada! Cette période qu’on appréhende tant quand on est expatrié! Et pour cause, avec ses journées à -30°C, il y de quoi s’inquiéter ! Mais l’hiver n’est pas le même partout ! Les températures sont plus douces à l’Ouest (entre 0°C et 7°C à Vancouver), glaciales au Nord (souvent -30°C et moins), et variées entre 0 et -40°C au Québec. Dans cet article, je vous parle de l’hiver à Montréal, celui que j’ai vécu, que je vis toujours, des habitudes à prendre et de toutes les belles activités à découvrir !

Tout d’abord, la vérité sur l’hiver à Montréal

Parce qu’on se le dise, on entend plusieurs sons de cloches. D’un côté, quand on est tranquillement chez nous en France, on entend souvent “Nan mais l’hiver à Montréal, c’est pas si pire. Il fait froid, mais j’ai eu bien plus froid en rentrant à Paris alors qu’il faisait même pas -10°C, et je te parle même pas de New York, j’ai cru mourir ! A Montréal, c’est un froid sec, il n’y a pas beaucoup de vent et en plus à Montréal, il fait beau, il y a du soleil! Et la ville est équipée pour, t’as une ville souterraine et tout !”.

Mais en arrivant, dès que tu grelottes un peu à 0°C on te dit “Oulala, t’as déjà froid? Mais il fait bon là ! Attends de voir les -30°C, là ça caille !” GLUPS…

Maintenant que l’hiver touche à sa fin, je peux vous donner mon ressenti de frileuse, la vérité.

Hiver Montreal : Ottawa La nuit tombe sur le Canal Rideau – Ottawa

1. On m’a menti, il y a du vent et de l’humidité à Montréal.

La p’tite rue Prince Arthur là, quand tu la prends tous les matins pour te rendre au travail, ça vente et ça pique sérieusement ! J’ai aussi connu des journées humides, qui sont effectivement beaucoup moins supportables que les journées de beau soleil, ce qui arrive quand même fréquemment, je l’accorde.

Un bon point notable: quasiment pas de pluie et ça, c’est génial !

Hiver Montreal : Mont Royal

2. Il fait froid, même s’il ne fait pas -30°C tous les jours.

Je dirais que la température moyenne c’est plutôt -15°C. Ce qui est tout de même froid, soyons honnêtes. Pour vous faire une idée de ce que c’est -20°C, il suffit de mettre sa main dans son congélateur. Voilà !

Mais les -30°C, ce sont plutôt des pics de quelques jours. Nous avons même eu le bonheur de descendre jusqu’à -42°C ! En tout cas, les sites de météo sont tes amis! Je ne les ai jamais autant consultés mais ils sont bien pratiques pour savoir à quoi s’attendre et passer une semaine plus sereine. Attention, c’est la température ressentie (avec prise en compte du vent), qu’il faut regarder ! Car c’est celle-ci que vous allez, logiquement, ressentir !

Et effectivement, 0°C, c’est doux. Oui, une fois qu’on a expérimenté les températures en dessous de -20°C, dès que cela remonte entre -5 et 5°C, on a chaud ! Je n’aurais jamais pensé dire ça.

Il ne neige pas tous les jours, c’est plutôt des tempêtes qui durent une journée. Les premières, on les aime et on trouve ça magique. Les dernières, on ne les supporte plus, on veut en finir !!

 Hiver Montreal : Mont RoyalSentier du Mont Royal

Hiver Montreal : Mont Royal

3. La ville est équipée mais pas comme on se l’imagine!

Oui, dès qu’il neige, t’inquiète qu’on sale tout ça illico presto, même les trottoirs ! Les dé-neigeuses sont au taquet, surtout dès les premières tempêtes. On apprend à supporter leurs bip-bip incessants pendant la nuit, et on apprécie de pouvoir emprunter les trottoirs au petit matin.

En revanche, cette ville souterraine, ce n’est pas ce que l’on croit. Ne vous attendez pas à vivre sous terre. La “ville”, ce n’est autre qu’un grand réseau de grands magasins, quelques banques et supermarchés qui relie 8 stations de métro dans le centre ville, situé au Sud de la ville. Si vous habitez le Plateau, le Mile End, Rosemont ou d’autres quartiers très sympas, oubliez ça !

 Hiver Montreal : Ville souterraineLa galerie souterraine, plan de la stm

Le métro est certes bien pratique, mais avec ses 4 lignes et 68 stations, toute la ville n’est pas desservie. Il y a bien les bus et les bus de nuit, mais lors de grosses neiges, cela peut s’avérer compliqué, surtout si vous devez en prendre plusieurs. Si vous n’êtes pas du genre patient, cherchez un logement proche d’une station de métro !

Une dernière remarque de ce côté, les appartements montréalais, souvent en duplex ou triplex, ne sont pas très bien isolés ! Contradictoire pour une ville qui expérimente des températures tantôt glaciales, tantôt caniculaires. J’ai eu de la chance de mon côté, mais il est fréquent de subir des courants d’air et des problèmes de chauffage. Renseignez-vous bien !

Hiver Montreal : Petite Italie

4. On ne vit pas en hibernation

J’appréhendais vraiment l’hiver. Je m’attendais à aller au supermarché une fois par mois pour faire mes réserves, et ne sortir que pour aller d’un point A à un point B… N’exagérons pas ! On vit plutôt normalement, mais il faut bien se préparer, s’équiper, et se renseigner. On peut même profiter des bars, restaurants et boîtes, ainsi que se balader dans la ville et les parcs et s’adonner à de nouvelles activités !

 Hiver Montreal : Petite Italie

Bien s’équiper, c’est primordial !

Nous petits français, on n’a pas l’habitude de ces températures. Protéger ses extrémités, c’est ZE règle number 1 !

Les pieds : On range ses p’tits orteils dans des bottes chaudes et surtout imperméables. On peut opter pour des bottes de pluie et de grosses chaussettes, selon sa frilosité. De mon côté, j’ai choisi deux paires de bottes de la marque SOREL, une basse pour la ville, et une haute et plus chaude pour les journées enneigées et les activités en journée. Je les ai achetées d’occasion sur le célèbre site Kijiji, car neuves elles sont très chères (entre 150 et 250$ hors taxes). J’ai eu les deux pour 160$.

A noter, il faut être à l’aise dans ses chaussures, quitte à prendre une taille au dessus. A partir du moment où l’air ne circule pas dans les chaussures, vos doigts de pieds vont congeler ! Inutile de compter sur la superposition de chaussettes, cela ne ferait qu’empirer la situation !

Hiver Montreal : Tempête

Les mains : la meilleure option pour les mimines sont les mitaines (terme québécois pour désigner les moufles). J’étais sceptique, mais vraiment, pour les journées glaciales et les activités, c’est l’idéal. J’ai trouvé les miennes pour 40$ à la Poubelle du Ski, un entrepôt de matériel d’hiver bradé. J’ai aussi trouvé des gants en polaire pour 2,50$ au Dollarama, qui sont aussi parfaites pour la vie de tous les jours.

Les oreilles et le nez : Une bonne tuque (bonnet 😉 ) et une bonne écharpe suffisent. Moi j’ai aussi opté pour le casque car je suis très frileuse des oreilles, et un cache cou, bien utile lors de sorties sportives.

Pour les vêtements, il y a deux écoles: la technique de l’oignon, superposition de plusieurs couches de vêtements, ou au contraire, un simple manteau bien chaud avec un pull ou sous pull en dessous. J’ai choisi la deuxième solution, car dès que tu passes en intérieur, un magasin ou un métro, c’est surchauffé. Il suffit à ce moment d’enlever son manteau, et on se sent mieux. Je n’ai mis de pull que pour les journées à -30°C.

Hiver Montreal : Equipement

J’ai suivi les conseils de The Green Geekette pour le choix de mon équipement. J’ai fait le plein de vêtements Heat-Tech chez Uniqlo à Paris avant mon départ: 1 paire de collants, 2 paires de chaussettes, 1 legging, 3 t-shirts manche longue et 2 débardeurs. Et c’est bien suffisant ! Lorsque je porte un pantalon, je mets mon collant dessous, et pour les robes, je mets mon legging en plus ou un autre collant plus épais. J’ai aussi acheté leur doudoune toute fine, que je peux porter jusqu’à -10°C.

Une dernière bonne adresse pour s’équiper pas cher : Le village des valeurs, grand magasin seconde main où on trouve par exemple des pantalons de ski pour 10$ !

Profiter des activités qui s’offrent à nous

Comme je l’ai dit, pas question de rester chez soi à déprimer pendant l’hiver. On sort et on s’adonne à tout plein d’activités ! D’autant plus que l’hiver, c’est long. Très long ! Nous avons connu cette année un hiver qui a commencé très tôt, avec une première tempête de neige début Décembre, et qui a fini très tard. Pour dire vrai, il n’est pas encore terminé !!! C’est l’hiver le plus long depuis un bon bout de temps!

En tout cas, on ne s’ennuie pas en hiver. J’ai testé pour vous :

* L’igloofest *

Place au festival électro extérieur qui a lieu pendant plusieurs semaines au mois de Janvier! Tenue de fête: pantalon de ski! J’ai joué le jeu même si ce soir là, il ne faisait que 0°C, donc chaud! 😉 J’y ai ramené une jolie tuque en souvenir, qui m’accompagnera pour le reste de l’hiver !

* Les raquettes *

Pour des balades dans la poudreuse, dans les parcs de Montréal (notamment sur les sentiers du Mont Royal) ou en dehors pour les plus aventuriers, les raquettes sont vraiment fun !

Hiver Montreal : Raquettes

Hiver Montreal : Raquettes

Hiver Montreal : Raquettes

* Le ski de fond *

Attention, rien à voir avec le ski alpin. Mais alors rien à voir ! Moi qui me débrouille pas mal sur la montagne, en ski de fond c’était la cata ! Tant que c’est plat, c’est correct, mais dès que ça descend, aïe aïe aïe! Disons que j’ai souvent fini les fesses par terre ! J’ai tout de même bien aimé ça, et surtout bien rigolé!

Hiver Montreal : Ski de fond

Hiver Montreal : Ski de fond

Hiver Montreal : Ski de fond

* Le patin à glace *

Sans hésiter mon sport préféré de l’hiver ! Montréal dispose de nombreuses patinoires extérieures et de toutes tailles. J’ai particulièrement aimé celles du lac aux castors au Mont Royal et du parc Lafontaine. Je suis aussi allée jusqu’à Ottawa, pour patiner sur le célèbre Canal Rideau, qui fait 8km de long !

Hiver Montreal : Ottawa

Hiver Montreal : Ottawa

Hiver Montreal : Mont Royal

Hiver Montreal : Mont Royal

Hiver Montreal : Mont Royal

NB: Pour ces trois activités, si on veut acheter son équipement, direction Poubelle du Ski ou Kijiji ! Sinon il est souvent possible de louer sur place. J’ai par exemple acheté ma paire de patins pour 20$!

* L’escalade sur glace *

Même pas peur, affrontons la glace avec nos chaussures à crampons! C’est très impressionnant, et trèèèèès sportif !

Nous avons choisi une initiation d’une journée avec la compagnie Liberté Nord Sud, pour 80$ équipement compris avec en plus une réduction car la 4ème personne bénéficie d’une gratuité! Notre guide Léopold a été aux petits soins avec nous, et le soleil était au rendez-vous !

Hiver Montreal : Escalade sur Glace

Hiver Montreal : Escalade sur Glace

Astuce : Pensez aux chauffe-pieds pour apporter une source de chaleur supplémentaire à vos orteils! C’est valable pour tous les sports en fait. Je n’ai pas hésité car je suis très frileuse et j’ai tendance à ne pas supporter le froid à ce niveau, même avec des bonnes chaussures et chaussettes !

* Les glissades sur tube *

A tester absolument ! Descendre des pistes sur une grosse bouée ou dans des canots à plusieurs, ça se passe aux Glissades des pays d’en haut pour Montréal (29$ la journée, ou 20$ en fin de saison), et à Valcartier pour Québec !

Hiver Montreal : Glissades sur Tubes

Hiver Montreal : Glissades sur Tubes

Hiver Montreal : Glissades sur Tubes

* Le chien de traineau *

Un classique pour tout expatrié. Voir mon article ici.

 Hiver Montreal : Traineau

* L’équitation sur neige *

Pour les amoureux des chevaux, c’est une expérience à ne pas manquer. Voir mon article ici.

 Hiver Montreal : Equitation

* Le week-end en chalet

Chiller entre amis le temps de quelques jours, au bord d’un lac enneigé, à déguster une bonne fondue au fromage, c’est vraiment à faire! J’ai suivi les pas de la blogueuse Laulinea qui nous parlait de son chalet de rêve. Y a pas à dire, on y serait bien restés plus longtemps !

Hiver Montreal : Chalet

Hiver Montreal : Chalet

J’en ai fait pas mal, mais il y encore plein d’autres choses à faire, comme le ski alpin bien sûr, mais aussi la pêche blanche (pêcher la truite dans un trou sur un lac), la motoneige, la cabane à sucre, le spa (notamment le bota bota qui fait fureur) etc.

Pour les accros au sport, comme The Green Geekette, vous pouvez vous lancer dans la Polar Hero Race, une course à épreuves dans la neige !

Hiver Montreal

Guide de voyage écolo sur Montréal

guide-tao-montreal

-10% avec le code PLANETADDICT10 sur Viatao

***

Maintenant que j’ai survécu à l’hiver et bien apprécié ce qu’il avait à m’offrir, j’attends le printemps avec impatience ! Avec 3 tempêtes de neige depuis ces deux dernières semaines, il peine à arriver et franchement, je n’en peux plus !

Et toi, quels ont été tes moments forts de l’hiver ?

Planet Addict

A 24 ans, j'ai plaqué mon CDI pour partir voyager. Un voyage qui m'a emmené plus loin que ce que je pensais : il m'a ouvert des portes pour suivre mes rêves, m'engager à adopter un mode de vie minimaliste et plus éthique, et élever ma conscience. Depuis 6 ans je partage mon cheminement et mes changements d'habitudes de vie avec vous, en espérant planter des graines !

Cet article a 39 commentaires

  1. Coucou ma Ems !
    Trop BIEN ton article, j’adore ! Et les photos sont top !
    Sooo cute le squirrel ! <3 Et toutes ces activités ! Chapeau pour l'escalade et le tube, vlà comment on doit flipper ! Et merci encore d'avoir répondu à la question du froid au Québec car on entend effectivement tout et son contraire ! Big hugs <3

    1. Merci ma lili!
      Oui l’escale c’est impressionnant et on y met toute son énergie, si bien que j’en tremblais et que je me suis faite des crampes au mains! Mais au bout d’un moment, on chope le truc et on se détend!
      Pour le tube, la première descente, tu flippes trop! Mais après tu en redemande et tu commences vraiment à t’éclater 😉

      1. Salut j’ai adore ton article vraiment ça me rassure j’ai terriblement peur d’avoir froid surtout pour les petites !! Et quand il y a des tempêtes vous êtes prévenue a l’avance ?? Comment ça se passe pour aller bosser ? Encore merci pour ce jolie article

        1. Bonjour Chloé !
          Je comprends ton inquiétude, mais ne t’en fais pas, tout se passera très bien. Certes, il fait froid, les tempêtes de neiges ne sont pas tous les 4 matins, et dans mes souvenirs on pouvait le savoir à l’avance mais parfois c’était la surprise.
          Pour aller travailler, il n’y a aucun problème. Les routes sont déneigées non stop, les métros fonctionnent bien, il y a aussi des bus.
          Quand pars-tu ?

      2. -30°c à Montréal fait moins de mal que + 15 °c à Paris en janvier

  2. Eh bien effectivement ! Il faut être tout de même préparé lorsque l’on souhaite vivre au Québec.
    Pour ma part, je suis une grande frileuse. Du coup, je ne sais pas si je serais heureuse avec de telles températures.
    Après, le bon côté des choses, c’est qu’il y a de chouettes activités à faire. Tu as bien fait de finir ton article là-dessus 😉

    1. Moi aussi je suis une grande frileuse, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre! Au final, c’est supportable du moment qu’on s’équipe! Mais pour être honnête, un hiver m’aura suffit 🙂

  3. Mais quelle pub tu me fais! <3 (j'adore la photo de toi les 4 fers en l'air en ski de fond ah ah!) 😛

    1. Ben là! C’est bien normal! C’est un peu grâce à toi si j’ai pu me préparer à affronter la neige! 🙂
      Oui, le ski de fond c’est tendu! 🙂

  4. Hello,

    Je découvre ton blog et cet article est vraiment très sympa. Plus je lis les blog canadiens / sur le Canada, et plus j’ai envie d’y faire un tour… même si je dois avouer que je vous plains d’être encore dans la neige. Mais tu réussis à me donner envie d’aller faire des raquettes et du patin à glace, surtout sur des sites tels que tu décris (pas la pauv’ patinoire comme on peut trouver par chez nous 🙂 ) !!
    Très intéressant aussi tous les conseils sur l’équipement nécessaire ! Va falloir que je creuse tout ça…
    Au plaisir de te suivre !

    1. Merci beaucoup! 🙂
      Pour être honnête, l’hiver peut faire peur mais c’est vraiment gérable! Il y a des villes plus hautes où il fait bien plus froid! Montréal est une ville agréable à vivre quoi qu’il en soit. J’espère que tu pourras le voir par toi même 🙂 Je vais bientôt partir à la conquête de l’Ouest, cela pourra te donner une idée des autres contrées du Canada 🙂
      A bientôt 😉

    1. Pour y voir les dé-neigeuses en action et se faire une belle idée de la masse de neige 🙂

  5. Coucou Emma! Très bel aperçu de l’hiver à Montréal avec plein de bons plans et de bonnes idées… et j’aime tous particulièrement tes photos d’écureuils, vraiment jolies et originales! J’ai connu l’été à Montréal mais pas l’hiver… Bien que très frileuse comme toi, ton article me laisse à penser que je pourrais apprécier et survivre dans cette jolie ville malgré les températures frigorifiantes, ou plutôt congélifiantes! J’ai tout de même entendu dire de mes élèves québécois/Montréalais qu’ils trouvaient le froid plus sec et donc plus supportable dans la Belle Province que sur l’Île de Vancouver… Ce qui m’a toujours laissée perplexe mais j’imagine que ça dépend des endroits et des hivers!

    1. Merci Natasha 😉 Oui, il faut rester occupée pour oublier le froid, qui est relativement supportable. Le plus dur en fait c’est la longueur de l’hiver. Le printemps commence à pointer le bout de son nez en ce début d’Avril, mais on n’est pas à l’abri d’une petite tempête de neige improvisée!
      J’entendais aussi que le froid était sec ici, mais c’est une île, donc il y a de l’humidité. Après, il ne pleut quasiment jamais et il y a des jours plus secs que d’autres, donc c’est peut être à cela qu’on fait référence! N’empêche que -30, sec ou humide, ça caille! 🙂
      Je suis certaine que tu pourrais l’affronter!

  6. Salut ems, super ton article 😉 Les photos sont magnifiques, ça donne envie.
    Bisou

  7. Superbe article! Je suis Montrealaise de naissance et je n’ai qu’une chose a dire, il existe plusieurs facon de preparer son apartement a la venu de l’hiver. Montreal est une vielle ville, sutout au centre-ville. Les duplex et triplex ne sont plus jeune et, nos hiver de plus en plus froid. Ils ont ete concu pour l’epoque et ont prit de l’age. Tu peux appeler au service econologie qui t’expliquera tout les etapes a suivre pour preparer ton logement pour l’hiver. Dans certains cas, ils envoient meme des agents pour t’aider.

    1. Merci Gabrielle! C’est une bonne info ça merci! 🙂
      J’avoue que chez moi je n’ai pas eu trop de problème mais je connais des gens qui ont subi leurs problèmes d’isolation!
      C’est vrai que cet hiver était particulièrement froid et long à ce qu’on m’a dit!

  8. très intéressant cet article, déjà le titre donne le ton ‘comment survivre…’ moi je déteste le froid!! alors cela m’étonnerait que j’aille au canada, même si tes photos sont magnifiques, désolé je n’aime pas le ski non plus! il en faut bien qui n’aime pas mais j’ai quand même tout lu , alors bon courage pour la suite, le printemps finira bien par arriver!!

    1. Haha! Oui alors si tu n’aimes pas les sports d’hiver, ça risque d’être compliqué pour toi effectivement 🙂

  9. Super article, je me reconnais bien dans tes premières lignes, quand tout le monde te dis “tkt c’est un froid sec” … heu oui mais c’est froid quand même.
    Et la ville souterraine, j’habite à Rosemont, il n’y a rien du tout en souterrain …. Et j’ai aussi découvert l’utilité d’une capuche même quand il n’y a pas de pluie 😉

    1. Hahaha, oui moi aussi j’habitais à Rosemont, la ville souterraine est inexistence là bas! Et justement, il est pas si sec ce froid! J’espère que tu ne te les gèles pas trop, j’ai vu qu’il avait à commencer à neiger très tôt cette année!

  10. Ping : Voyage au Québec – part 2.1 | Elahaz

  11. Bonjour,

    Je pars en pvt en mars à Montréal.
    Tout d’abord, MERCI !! lol
    J’adore ton site, très complet et très agréable à découvrir.
    Une question : C’est quelle marque ton manteau noir à capuche ?
    Que c’est difficile de trouver un manteau adapté.

    J’arrive fin mars. Penses tu que je doive beaucoup investir ? je ne sais pas trop à quoi m’attendre.

    Merci d’avance,
    Virginie

    1. Bonjour Virginie,
      Merci beaucoup pour les compliments!
      Pour le manteau, c’est une amie qui me l’a donné et je ne me souviens plus de la marque, mais ce n’est pas quelque chose de connu.
      Fin Mars il y a encore de la neige mais les températures ne devraient plus descendre trop bas. En Avril on est plus dans les zero à dix degrés, voire plus dépendant des années. S’il y a un coup de froid, ce sera dans les -10…
      A ta place je n’investirai pas dans du lourd. Pour les pieds, des bottes de pluie avec de grosses chaussettes. Le printemps c’est la période de la “slush” quand la neige fond, c’est cracra et ça mouille. Pour le manteau je prendrai une doudoune du genre uniqlo, avec un bon pull en dessous si tu as froid. Puis le tralala bonnet-gants-écharpe.
      J’espère que ça t’aide! N’hésite pas si tu as d’autres questions!

  12. Bonjour,

    Normalement je vais au Canada fin janvier pour une grosse dizaine de jours.

    Je cherche donc un peu partout sur la toile des infos pouvant m’intéresser :).

    Ton article m’a donné pleins d’idées d’activités à faire la bas.
    J’ai prévu de rester une semaine à Montréal et de repartir le reste entre Ottawa Toronto et les chutes du Niagara. J’ai prévu de louer une voiture mais qu’en pense tu avec le temps qu’il risque de faire ?

    Aussi ce qui m’inquiète le plus c’est l’equipement. Certains disent qu’à ce période il faut obligatoirement un manteau type kanuk ou Canada goose mais je ne peux me permettre de mettre autant. Un conseil ?

    Enfin, pour les chaussures j’ai vu une promo sur des chaussures de rando en cuir ça devrait faire l’affaire non ?

    Désolé pour toutes ces questions et encore merci pour cet article 🙂

    1. Salut Alexis,
      En Janvier, tu es dans en plein hiver, donc effectivement il fait froid (normalement!). Cela peut varier entre 0 et -20°C, voire des pics à -30°C et moins. Tu n’es pas obligé de mettre cher dans de l’équipement, surtout si tu ne restes que 10 jours! Si tu as un manteau de ski ou une bonne doudoune, ça peut faire l’affaire avec un bon pull en dessous! Sinon, tu peux toujours acheter d’occasion sur le site Kijiji au Canada, ou emprunter à un ami. N’oublie pas les gants, écharpe et bonnet pour protéger ce qui dépasse.
      Pour les pieds, je te déconseille le cuir, avec la neige tu risques de les abîmer, mais c’est comme tu veux. Moi j’avais des chaussures type après-ski, mais tu peux opter pour des bottes en caoutchouc imperméables avec de grosses chaussettes (pas de superposition!), ou effectivement des chaussures de rando, mais si c’est pas imperméable tu risques d’avoir froid. L’important c’est : imperméabilité et chaleur.

      Pour l’itinéraire, 4 jours pour Ottawa, Toronto et Les chutes, ça risque d’être juste, mais tout dépend de ce que tu comptes y faire. Ottawa pour le patin sur le canal c’est vraiment chouette, c’est l’affaire d’une activité d’une demi journée. Je vois pas trop d’autres raisons d’aller là-bas pour un séjour court. Les chutes c’est aussi une visite d’une demi journée, mais à 6h de route de Montréal (j’ai écrit un article ici). Donc tout dépend du temps que tu veux passer à Toronto. Je ne connais pas trop, mais c’est une chouette ville aussi.
      J’espère t’avoir aidé, n’hésite pas si tu as d’autres questions!

      1. Bonjour,

        Merci pour toutes ces précisions :).

        Je vais chercher un manteau bien chaud sans essayer de me ruiner alors :).
        Me voilà rassurée…

        Pour l’itinéraire je vais passer une nuit à Ottawa, une nuit aux chutes et deux nuits à Toronto …

        Le vendredi l’avion est à presque 20h donc même avec les 6h de toute ça devrait aller. J’espère :).

        Encore merci pour les conseils 🙂

  13. Bonjour 🙂
    Je suis tombée sur ton article en cherchant des bottes sorel .
    Est ce que tu te rappelles le modèle que tu avais?
    Car j en ai trouvé des paires mais je ne sais pas ce que ça vaut. Certaines personnes disent que sans le chausson amovible à l interieur tu n as pas assez chaud .
    Qu en as tu pensé de ton côté ?
    Merci

    1. Bienvenue à toi!
      Alors moi j’avais deux paires, une c’était les Joan of Arctic, qui sont hautes et larges sur le pied, et une autre paire basse plus fine mais je me souviens plus du modèle. Je n’avais pas de chausson amovible donc je ne saurai te donner un avis dessus. En revanche, celles que j’avais étaient très bien. Mais il m’arrivait de mettre des chauffes-pieds si je restais sans bouger (genre escalade sur glace) et parce que je suis archi frileuse. Sorel est une bonne marque en tout cas!

  14. Coucou ! Super comme article et tes photos sont très jolies, ça donne envie 🙂

    Je suis tombé sur ton article car je cherchais des avis sur la doudoune fine Uniqlo, quand tu dis que tu l’utilises jusqu’à -10°, on est d’accord que tu la mets en dessous d’un autre manteau, tu ne la portes pas seule ? Bon c’est un détail mais c’est pour me rendre compte… J’arrive à Montréal cet hiver 🙂
    Merci

    1. Hello !
      Alors en fait je parlais de la doudoune seule (avec un pull en dessous bien entendu). Après, c’était dans les cas où je bougeais, ou faisais du patin, pas en restant statique. Et puis c’est différent pour chacun…
      Sinon je passais au gros manteau, jusqu’à -40°C. Il ne me semble pas avoir combiné les deux.
      Profite bien de Montréal, c’est super !

  15. Gros coup de coeur pour cet article! Je l’ai direct enregistré dans mes favoris, et je le ressortirai lors du prochain hiver, qui sera mon premier hiver canadien 🙂
    Merci encore pour toutes ces idées d’activité!

  16. Concernant PARIS,NEW YORK,NANTES, LYON ou autre il y a des jours ou le froid est sec et des jours numides.

    Il y a aussi des jours avec vent ou sans vent.Un jour dans je me promenais dans la rue et il y avait 0° et pas de vent du tout à PARIS.Je n’avait pas froid alors qu’avec 10° et un vent soufflant très fort j’ai froid.

  17. A Montreal il n’y a probablement pas que du froid sec car quand il neige pour moi c’est un froid humide car je suis mouillée quel que soit le lieu, plaine, montagne.

    Pour moi un froid sec c’est un froid sans neige ni pluie et avec un temps ensoleillé.

  18. bonjour, j’ai acheté une doudoune chez uniqlo ,allant à Montréal pour Noel. En therme de température ils ne disent pas mais elle est en duvet et plumes ,c’est celle à 159 euros si vous voyez mais eux sont incapable de me renseigner. Avec plusieurs couches dessous ,je pense que je ne devrais pas geler? qu’en pensez vous. Merci beaucoup

    1. Bonjour, si c’est une petite doudoune comme celle que je mentionne, ce ne sera pas suffisant. Il faut que le manteau soit épais, mais je ne connais pas le modèle, dur de vous aider !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu