Le no poo et moi #3 : un an plus tard…

Le no poo et moi #3 : un an plus tard…

Il y a un peu plus d’un an, je me lançais à mon tour dans l’aventure du no-poo. Le but: se passer de shampoing, plein de méchants produits ! Après une année d’aventures, déboires, espoirs et ratages, l’heure est au bilan… Et à la réconciliation !

mademoiselle-bio

Retour sur un an d’essais

Si vous avez suivi mon aventure, je vous racontais mes débuts avec la version “classique” du no-poo : un lavage au bicarbonate de soude, suivi d’un rinçage au vinaigre de cidre, en ayant recours à un shampoing sec à la fécule de maïs entre deux lavages. Cela fonctionnait bien au début pour moi, à raison d’un lavage par semaine.

Super enthousiaste, j’ai vite voulu tester le célèbre “mois sans rien“: un mois sans lavages, juste du shampoing sec et des rinçages à l’eau, censé libérer le cheveu et aider à réduire considérablement les lavages. J’avais fait chou blanc, et le mix bicarbonate/ fécule de mais m’a asséché le crane et cela me démangeait (vive les pellicules). De plus, j’ai remarqué l’apparition de boutons dans le cou, je ne sais pas si cela avait rapport, mais ils n’apparaissent pas lorsque j’utilise d’autres produits…

20140725-no poo-010
Après de nombreux tests, mon cœur s’est arrêté sur le Rhassoul, qui fonctionnait à merveille! Mais voilà, avec le départ en voyage, il fallait que je trouve un solution. Ne voulant pas voyager avec trop de poudres (j’emmenai déjà un mix de shampoing sec, de l’orme rouge et de l’argile), j’ai choisi de me contenter d’un shampoing en barre qui est aussi un savon: le savon de Castille.

Malheureusement, avec un climat différent, de l’eau très riche en calcaire, et une exposition fréquente à l’eau de mer et au soleil, cela n’a absolument pas fonctionné pour moi ! Rebelote les expériences sur ma tête, en repassant pas le bicarbonate qui ne fonctionnait plus, je devenais désespérée. Si bien que j’ai craqué. J’ai acheté un shampoing. Malgré la culpabilité, c’était la fête sous la douche ! Mousse, parfum et cheveux propres et brillants, je revivais ! Mais ce n’était que transition, car je n’allais pas abandonner comme ça. Finalement ça a payé !

20140718-savon-001

La solution qui marche pour moi  !

J’ai profité du passage de ma sœur en France pour lui demander de me ramener du rhassoul. Des le premier essai : Réussit ! Cheveux propres, texture agréable, volume et surtout, ils le restent pendant 6/7 jours sans problèmes.

Oui parce que le shampoing m’a instantanément fait revenir en arrière: mes cheveux étaient gras au bout de 3 jours ! Comme quoi, c’est pas de bêtises tout ça ! Ya vraiment des produits agressifs là-dedans !
Avec le Rhassoul, je réussi à tous les coups, si bien que je me demande bien pourquoi j’ai voulu changer au départ ! Une solution qui marche partout, moi je suis conquise ! Car tout le reste n’a pas marché : œuf, argile, citron, miel, aloe vera, hibiscus, rien à faire ! En revanche, le bicarbonate refonctionne, allez comprendre… Mais je sens que mon cuir chevelu ne le supporte plus. Du coup, je n’en fait qu’une fois par mois, histoire de varier un peu.

image

Mais au fait, c’est quoi le Rhassoul ?

mademoiselle-bio

Le Rhassoul, ou Ghassoul est une argile volcanique originaire du Maroc, dans la région du Moyen Atlas (plutôt local donc si on s’en procure en Europe…). Cette “terre qui lave” est composée de fines particules qui absorbent les impuretés et les graisses, éliminées lors du rinçage.

Cette argile peut s’utiliser autant pour les soins des cheveux ou du corps, et elle est écologique car ne contient pas de tensioactifs (vous vous souvenez, qui altèrent la tension de l’eau et menacent l’écosystème marin qui en dépend), ni de composants polluants.

De plus, le Rhassoul respecte le film hydrolipidique de la peau et des cheveux (le film qui protège l’épiderme notamment composée de sébum), au contraire des produits classiques qui les étouffent. Ainsi, il procure un lavage doux qui n’irrite pas la peau et est particulièrement recommandé pour les peaux sensibles.

Bref, tout pour me plaire !

20140805-blog-038

Et la suite ?

Finalement je me suis demandé ce qu’était mon objectif ? Aller jusqu’au water only (n’utiliser plus que de l’eau) ? Ne plus me laver les cheveux ? Me les laver deux fois par mois ? Une fois ? Quatre fois ?

En fait, pour le moment, je continue avec ce qui marche. Je me lave aujourd’hui les cheveux tous les 10 jours environ (selon l’exposition à la mer), en utilisant un peu de shampoing sec au besoin. Et cela me convient bien comme ça.

J’aime me laver les cheveux, pas juste les rincer. D’autant plus que l’eau n’est pas toujours de bonne qualité et que je n’ai pas envie d’entrer dans un processus de filtrage ni de passer 10 minutes à faire un water only (j’ai l’impression que cela fait utiliser beaucoup d’eau, ce qui perd un peu son intérêt écologique selon moi).

image

Également, je laisse tomber le brossage à répétition, car je me sentais frustrée de laver ma brosse mais pas ma tête ! Donc un petit brossage rapide pour mettre en pli tout ça le matin, et rien de plus. Seulement en fin de cycle, j’accentue un peu pour nourrir les cheveux en étalant le sébum, et je m’attache les cheveux si je veux gagner une journée.

Pour être honnête, je ne suis pas contre le fait de retourner à un shampoing ultra bio rechargeable dans le futur. Car les seuls petits inconvénients du Rhassoul, c’est qu’il faut le préparer et le poser à l’avance (oui, c’est vrai parfois logistiquement, faut prévoir le coup !), et accessoirement j’aimerai pouvoir en trouver en vrac comme lorsque je vivais à Montréal! Car n’oublions pas que je cherche aussi à réduire mes déchets ! 🙂

Ma routine

Allez, assez de blabla, ce qui vous intéresse c’est la recette, non ? Celle que j’utilise est fortement inspirée de celle d’Hélène, du blog Green me up !

En Lavage

* 3 cuillères à soupe de Rhassoul
* 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
* Quelques gouttes d’huile végétale (ortie, ricin, olive, coco ou argan)
* 2 gouttes d’huile essentielle (Ylang Ylang ou Menthe Poivrée sont mes préférées)
* Un peu d’eau pour en faire une pâte onctueuse

En Rinçage

* 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
* 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang
* Un verre d’eau froide

Mouillez-vous les cheveux et appliquez la pâte sur les racines (pas sur les longueurs, ce n’est pas utile), en faisant bien attention d’aller dans tous les recoins! Massez ensuite un peu le cuir chevelu puis laissez poser 15/ 20 minutes (cela m’est arrivé de laisser plus, environ 30 minutes).

Ensuite, sous la douche vous allez passer un peu d’eau sur la tête, et massez pour que le mélange gonfle. Moi j’aime bien ce moment, c’est agréable comme texture. Ensuite rincez abondamment et terminez par le rinçage au vinaigre de cidre, pas besoin de rincer plus !

Et voilà !

Retrouvez mes 3 solutions pour laver ses cheveux au naturel !

mademoiselle-bio

*** 
Rhassoul, élu produit de l’année chez Planet Addict !
Et toi, tu en es où dans ton histoire de no-poo ?

Pinterest-No poo 3

Planet Addict

Blog Voyage et Écologie autour du monde d'une globetrotteuse soucieuse de trouver des solutions pour préserver la planète par les gestes du quotidien. Rejoignez-moi sur mon profil: Google+

Cet article a 127 commentaires

  1. Hello

    Je viens de faire des réserves de Rhassoul, d’argile et de bicarbonate extra fin, ton post et ta petite recette tombent donc à pic!

    Au menu, dès que le temps s’y prête: tentative de shampoing naturel et masque détoxiquant!
    J’espère trouver mon bonheur parmi ces ingrédients 🙂

    Pour l’instant, je suis au stade grande débutante. Encore à me brosser les cheveux tous les jours (assez sceptique quand au résultat sur mes cheveux gras) et à résister au shampoing quotidien. J’en suis à tous les trois jours, mais c’est gras, gras, gras… Au moins ça tient les cheveux attachés à leur place XD.

    1. Le début est vraiment le plus dur et le mot d’ordre c’est Patience! Moi je suis trop impatiente et j’ai voulu des résultats trop vite, j’observais ma tignasse tous les jours. Je me suis rendue compte que c’est quand je laisse tranquille que j’ai les meilleurs résultats. Ne t’en fais pas tu trouveras ce qui te convient! N’hésite pas à revenir nous raconter ton évolution!

      1. Et bin justement, hier je me sui fait un henné surpuissant, c’est-à-dire avec un masque à l’argile, une lotion basique au bicarbonate de soude et une coloration acide au vinaigre de cidre. (je-raconte-ma-vie.fr)
        Par hasard j’ai zapé l’étape shampoing avant la lotion basique. Mes cheveux étant sales, tant pis me suis-je dit, on lavera demain matin.

        Mais ce matin… Miracle!
        Mes cheveux sont propres et légers, mon cuir chevelu est apaisé! (mais orange :p )
        Comme quoi ça marche! Même sur cheveux gras et tête pleine de démangeaisons.

        Du coup j’hésite à échanger un champoing contre un lavage au naturel une fois sur deux. A voir. 🙂

        1. T’inquiète, tu peux raconter ta vie sans problème 🙂
          Le henné est lavant, j’avais testé aussi au début de l’aventure. Mes cheveux avaient apprécié aussi!

    2. je me suis engagée sur le difficile chemin vers le no poo. Je suis assez satisfaite du rassoul + huile de coco + Ylang Ylang; mais le gros gros soucis est que mes cheveux sont très électriques avec cette solution. Que puis-je faire? Help!

      1. Bonjour Laurence,
        Merci pour ton témoignage. Malheureusement je ne saurai quoi te proposer pour les cheveux électriques. Je t’invite à poser ta question sur le groupe facebook du no-poo indiqué dans l’article, il y a plein de gens qui sauront t’aider j’en suis sûre !

  2. Whoua , j’aimerais bien en arriver la. Pour l’instant j’en suis a l’étape ou j’espace les shampoings : je ne tiens que 3 jours :(. Puis il faut encore que je finisse tous mes flacons de shampoing “industriel” . Mais je tenterais bien le rassoul ensuite , tu n’es pas la première que je lis a donner de bons échos dessus.
    PS :j’adore ton blog , continue 😉

    1. Comme j’ai dis plus haut, la clé c’est le patience et laisser tes cheveux un peu tranquille. A chaque fois que j’en faisais trop, ils me répondaient mal! Aide toi de la fécule de maïs pour espacer les shampoings, et peut-être commence à incorporer le rhassoul ou le bds une fois par semaine. Le rhassoul est plus doux que le bds. On recommande d’attendre d’être à un lavage par semaine pour commencer le bds car celui-ci irrite si on l’utilise trop, mais pourquoi pas l’alterner avec du rhassoul et du shampoing pour voir comment tes cheveux répondent?

  3. tu as eu une belle évolution no poo en un an !
    j’ai longtemps beaucoup apprécie le rhassoul ( + hydrolat+ miel, en masque lavant), mais depuis 3 mois, je suis passée aux masques no poo moins assechant, davantange hydratant( miel+blanc d’oeuf. parfois fdpc. ou compote de pomme ^^), une fois par semaine.
    Et là, depuis que j’ai coupé court (passé de 40cm a 4 cm) je me lance dans les water only ^^
    On verra bien !

    Le rhassoul est aussi bien pratique en shamp. sec.

    1. Oui c’est vrai qu’en shampoing sec ça marche aussi!
      Cool si tu te lances dans le WO! Moi ça me tente pas trop pour l’instant. Depuis combien de temps es-tu au no poo?

  4. Ha super retour ! Le no poo c’est super mais il faut l’adapter à sa tignasse. Je suis comme toi, ça fait un an et je tourne également au rhassoul et à peu de brossage de cheveux. 🙂

  5. Bonjour,

    Merci pour tes conseils.
    Je suis au no-poo depuis 5 mois et pour ma part je me lave les cheveux une fois par semaine au rhassoul.
    Par contre je suis obligée de faire des shampoings secs à la fécule de maïs(1 à 2 fois par semaine), mais j’ai remarqué que juste après j’ai le cuir chevelu qui me démange méchamment. J’ai également remarqué l’apparition de boutons.
    Qu’est-ce que cela pourrait signifier ? Que je brosse mal la fécule ? Que je l’utilise trop souvent ? Que je ne la tolère pas ?

    A bientôt et merci pour ton site !

    1. Moi la fécule je l’utilise vraiment en secours, et pas plus de 2 fois par mois. Lorsque j’avais fait mon mois sans rien, je carburais à la fécule et je pense que c’est ça qui m’a agressé le cuir chevelu et m’a asséché les cheveux + donné des boutons.
      Peut-être devrais-tu baisser ta fréquence de shampoings secs, quitte à faire plus de Rhassoul (qui est doux) ou alterner avec un lavage au bicarbonate une fois de temps en temps.
      Sinon, change de shampoing sec. De ce que j’ai testé, tu peux également utiliser le Rhassoul, l’argile verte, la farine d’avoine.
      Dernier conseil: quand ça me démangeait, je me faisais un masque à l’aloe vera. Cela hydrate, apaise et si tu le gardes au frigo ça donne un petit coup de frais très agréable. En en plus, c’est lavant 😉

  6. Bonjour,

    Super ce retour d’expérience!
    Pour ma part, j’en suis à 1 shampoing par semaine. C’est déjà une victoire pour moi car j’étais à 1 tous les 2 jours…
    J’ai donné tout mes shampoings donc j’achète le rhassoul ce soir.
    Affaire à suivre!

    1. Parfait! Moi aussi lorsque je suis arrivée à une fois par semaine, je n’en croyais pas mes yeux. J’étais très sceptique au départ. Tu me diras comment ça se passe avec le Rhassoul!

  7. Je rejoins tout à fait ta conclusion, longue vie au Rhassoul! J’utilise celui d’AZ, et en plus d’être un vrai bonheur pour les cheveux, ça coûte trois fois rien! Par contre, j’utilisais que de l’eau pour faire la pâte, je vais tester ta recette, en plus j’ai tout ce qu’il me faut sous la main! Merci pour le tuyau!

    Je suis du même avis pour le water only, ça me semble être un gros gaspillage d’eau… du coup, ce n’est plus tellement écolo.

    Bises!

    1. Oui j’imagine qu’avec seulement de l’eau cela fonctionne aussi bien. J’aime bien ajouter l’huile pour un soin supplémentaire (en ce moment c’est ortie ou ricin mais avant c’était argan, pour rester dans le thème Maroc :p ), et le vinaigre de cidre adouci encore plus. Parfois j’y glisse du miel (comme dans la recette d’Hélène) ou de l’aloe vera. Un no-poo soin quoi 😉

  8. Salut,
    ton article me donne très très envie de laisser tomber définitivement mon shampoing!
    Le rhasoul à l’air vraiment bien pour remplacer, mais j’avais entendu quelque part que c’était une poudre colorante, qu’il ne fallait donc l’utiliser que sur cheveux foncés. Bien sûr, les miens sont clairs (roux foncé avec des reflets blonds que j’aime beaucoup si tu veux tout savoir ^^). Donc je me demandais si tu t’étais rendu compte de cet aspect colorant? J’ai bien envie de remplacer le rhasoul par de l’argile verte, après tout c’est aussi de l’argile avec un pouvoir absorbant… As-tu un avis sur la question après tous les essais que tu as faits?
    En tout cas, c’est très encouragent de lire ce genre d’article. ça veut dire que d’ici un an, j’aurais peut être atteint mon objectif d’un shampoing/no poo par semaine 🙂
    Merci

    1. Ah ben voilà qui fait plaisir à lire!! Alors le rhassoul ne me colore pas du tout les cheveux, je n’avais d’ailleurs pas entendu parler de ça. Je suis châtain clair et ils ont plutôt tendance à éclaircir car je suis au soleil.
      Pour l’argile verte, j’avais testé mais ce n’était pas très concluant pour moi. Mais chacun doit faire ses tests pour voir ce qu’aiment leurs cheveux! Je pense que tu peux très bien remplacer le rhassoul de la recette par de l’argile et l’appliquer en masque aussi, cela devrait fonctionner pareil puisque l’argile est lavante!
      Raconte moi tes résultats!

      Bises

  9. Lorsque j’ai découvert le Rhassoul j’étais très enthousiaste et j’en met depuis six mois dans mes shampoings solides. Mais quand on est blonde, ce n’est pas idéal, je confirme. ça me fait des reflets roux.
    Je t’envie d’avoir trouvé la bonne formule Planet Addict, parce que pour l’instant, je tâtonne encore. Mais je me lave les cheveux moins souvent avec mes shampoings maison qu’avec ceux du commerce!

    1. Merci pour ton retour! Tu vois je ne savais pas que cela pouvait donner des reflets! J’espère que tu trouveras ta formule magique! Courage, cela viendra!

  10. Bonjour, je découvre ton blog depuis quelque temps et il est très sympa ! En ce qui concerne le no poo, ça fera trois ans pour moi en juin (mon premier no poo, c’était avec de l’argile blanche, recette trouvée dans le premier livre de Julien Kaibeck sur la slow cosmétique). Le mix bicarbonate et vinaigre ne me convenait pas du tout, alors j’ai testé beaucoup de méthodes différentes (dont je compte parler sur mon blog et dans des vidéos sur ma chaîne YouTube), et il y a bientôt un an et demi (le 23 décembre 2013 pour être précise), je me suis mise au water only, qui est désormais mon mode de lavage la plupart du temps, puisque je ne fais plus qu’un no poo toutes les cinq semaines, plutôt doux (type miel, aloe, mélasse, compote, sirop d’agave), ou argile (argile blanche, rhassoul), ou encore poudre (henné, sidr, farine de pois chiches), et très rarement savon shampoing naturel saponifié à froid ou savon ayurvédique, d’Alep (tous les trois-quatre mois). Le reste du temps, une fois par semaine environ, c’est water only en version économie d’eau (j’utilise environ un litre d’eau chaude pour un lavage, et 125 à 250ml d’eau de source avec un pH inférieur à 7), comme quoi c’est possible de se laver les cheveux sans gâcher des litres et des litres, et si j’ai besoin de me recoiffer parce que mes cheveux ont une nature pas facile, ni lisses ni bouclés, plutôt ondulés, un petit coup de spray d’eau de source et c’est bon ! Cette routine me convient bien et jamais je ne reviendrai au shampoing traditionnel, même bio, c’est évident

    1. Merci pour ton partage! Waouh tu en as fait du chemin! Je ne connaissais pas le no poo à l’argile blanche, tu mets quoi dedans? Tu pourras me passer le lien de ta chaîne youtube?

  11. Hello,
    depuis mon commentaire sur ton autre post, j’ai donc replongé dans le shampooing “classique”, estampillé bio, certes, mais bon… et là, tout comme toi, bien sûr, au bout de 3 jours ils sont à relaver. Ça m’éneeeeerve !
    En attendant de dégoter du rhassoul en petit conditionnement, je vais tester ce que j’ai sous la main : aloe, argile verte, oeuf. Car pas question de laisser tomber comme ça, objectif no poo !
    bises d’une autre île, la Nouvelle-Calédonie

    1. Ah je me demandais aussi pourquoi il t’était difficile de trouver du rhassoul! Tu peux peut être en commander sur Aromazone? Ouais le shampoing ça agresse, même bio il faut bien checker les ingrédients et on est à l’abri de rien! L’aloe vera marche bien sur moi, l’oeuf pas du tout! Tu me diras ce qui fonctionnes pour toi!

    1. Merci! C’est pas facile tous les jours mais faut s’y faire et ça vient à son rythme! Bon courage à toi!

  12. Bonjour,
    Depuis le 6 juin j’ai découvert le no-pou.je ne le pratique pas vraiment et je me pose beaucoup de question.
    Donc depuis le 6 juin je fais mes shampoings
    Rashoul
    Infusion de bois de Panamá
    Henné neutre
    HE de sauge

    Et rinçage vinaigre pomme et eau.

    Mes cheveux graisse moins et pourquoi suis passée de un shampoing du commerce tout les deux jours à un shampoing maison tout les 5 jours. Je ne pratique pas du tout le shampoing sec. Et je compte compléter mon shampoing avec de lhydrola de camomille et de romarin pour hydratée mes cheveux. Je pars dans 1 mois à la mer pour 10 jours et ne veux pas retourner au shampoing maison. Ducoup je voudrais des conseils. Et des recette de shampoing sec sans bicar.

    Merci

    1. Coucou Aurore!
      Tu peux trouver des idées dans cet article que j’ai écrit au début de mon aventure.
      Pour le shampoing sec, tu peux utiliser de la maïzena, fécule de pomme de terre, farine de pois chiche, argile verte ou blanche, et aussi tout simplement le rhassoul!
      Si tu vas à la mer, je te conseille d’hydrater tes cheveux avec de l’aloe vera (qui a aussi un pouvoir lavant), et de bien te rincer les cheveux à l’eau claire après la baignade pour enlever le sel, et faire un petit lavage water only. Si tu pars que 10 jours, cela devrait bien se passer. Je terminerai la semaine par un bain d’huile (coco, jojoba, ricin, ortie ou autre) à laisser poser une nuit avant ton prochain no poo!

      Si tu as d’autres questions, n’hésite pas! 🙂

  13. Hello
    je découvre ton blog que j’ai un peu parcouru puisque je voyage aussi beaucoup, dans le même esprit que toi, j’ai d’ailleurs passé quelques temps au Mexique, que j’ai adoré ! J’ai donc lu avec intérêt tes articles sur certains sites que j’ai visités moi aussi. En France en ce moment (j’espère pour pas trop longtemps) je me suis lancée dans une guerre contre les déchets à la Béa Johnson (faut bien s’occuper, qu’est-ce que c’est ennuyeux de pas voyager!) et je suis naturellement arrivée sur le sujet no-poo.
    En ce qui me concerne, j’ai l’impression d’avoir un peu le problème inverse de la plupart des gens et du coup je ne trouve pas d’expérience similaire à la mienne : j’ai les cheveux très secs. Normalement ils frisent mais dès que je les coiffe je défais les boucles et ça fait une touffe crépue. Je me suis toujours appliquée à ne pas faire de shampoings trop fréquemment, ça m’a toujours paru évident, donc je ne me les lavais qu’une fois par semaine, et encore c’était plus par principe que par réel besoin, puisqu’ils n’étaient toujours pas gras. Je suis donc passée directement à l’étape no-poo, n’ayant pas besoin de commencer par espacer les shampoings. J’en fais un tous les 10 jours, pour l’instant ça me convient. J’ai bon espoir qu’en les hydratant bien, j’arrive enfin à avoir de belles boucles bien dessinées… Mes cheveux sont toujours très secs, mais ça s’améliore doucement. Je les coiffe maintenant régulièrement pour essayer d’étaler le peu de sébum que j’ai et aussi je mets de l’huile de coco pour aider à les hydrater. Tu as dit en mettre et ensuite savonner pour enlever l’huile, ce qui est un problème. Effectivement ! Mais quand on y réfléchit, c’est quand meme con d’en mettre, si c’est pour l’enlever, non ? Du coup j’en mets un tout petit peu, juste sur une petite partie de la chevelure, c’est pas la peine d’en mettre plus, puisque ça se répand tout seul, et ensuite j’attends. Je peigne bien régulièrement et au bout de 3/4 jours, l’aspect gras disparait, l’huile finit par pénétrer complètement les cheveux.
    Voilà pour ma petite contribution au sujet, si jamais ça peut en aider certains !

    1. Merci pour ton témoignage! Je te jalouse un peu 😉 C’est super que tu ais pu passer à cette étape directement! Maintenant, pour l’huile j’en met peu et je le fais la nuit avant mon no poo, pour enlever l’excès car ils deviennent facilement très gras chez moi 🙁
      Petite correction, l’huile de coco nourrit, et non hydrate. Si tu cherches à hydrater, essaye l’aloe vera, c’est très bon pour les cheveux secs!!

      1. Intéressant l’aloe vera, je vais me pencher sur la question, merci du conseil !
        Par contre l’huile de coco nourrit en effet, mais hydrate aussi : le principe de l’hydratation (des cheveux comme de la peau) c’est les lipides, hydrophobes, qui créent une barrière et retiennent l’eau dans le milieu intérieur. D’où l’hydratation. Enfin, si je ne m’abuse… ce ne sont que de vieux souvenirs de la période (lointaine déjà) de mes études 😉

        1. Ah ok, c’est que je m’étais faite corrigée quand je disais utiliser des huiles pour hydrater! Merci pour la précision 🙂

    2. Bonjour, tu peux aussi utiliser un mélange 50-50 beurre de karité et beurre de coco pour les rehydration

  14. J’ai essayé l’année dernière la technique du lavage au bicarbonate, au début c’était parfait, jusqu’à ce que ça commence à assécher rudement mes cheveux…
    J’ai pensé un moment essayer le rassoul, mais j’ai un peu l’impression que c’est galère et qu’il faut être ultra organisée 😀
    Ma routine à présent, c’est un shampoo base lavante d’aroma zone que j’achète par litre, je le mélange à un peu d’HE d’arbre à thé (j’ai les cheveux à tendance grasse, youpi), et je termine comme toi, par le rinçage au vinaigre de cidre/HE d’ylang ylang (c’est dingue comme ça fait briller les cheveux !)

    1. Ah tiens c’est marrant car ma sœur a acheté cette base lavante et a suivi une recette d’Aroma-zone mais ça a été une cata sur elle!
      Je suis revenue un peu au bicarbonate car je n’avais plus de rhassoul mais définitivement, je préfère le rhassoul!
      Comme je l’ai dit dans l’article, je ne suis pas encore très stable niveau no-poo et le fait de juste me laver les cheveux sous la douche rapidement me manque. Donc à voir si je vais en rester aux poudres ou sin je vais trouver un shamp-bio miracle que je pourrais intégrer de temps en temps!

  15. Bonjour,
    Je viens d’essayer pour la première fois le rhassoul. Jai juste une petite question, une fois les cheveux rincer ils ont une texture de plastique. Es ce que c’est normal? Sinon les cheveux une fois secs ils sont super doux, je les aimes beaucoup. Et j’en profite quand je suis dans la douche pour laver mon corps avec le rhassoul. La peau devient ultra douce. J’ai jamais eu ce résultats avec un savon! 🙂

    1. Bonjour,
      Alors moi je n’ai jamais eu cette texture de plastique, j’imagine que chaque cheveu réagit différemment. Les miens “crissent” un peu une fois rincés, ce qui est le signe pour moi que c’est bien propre. Si tu es satisfaite du résultat sec (propre, doux) et que ça dure, j’imagine qu’il n’y a pas de problème. A toi de voir!
      C’est une bonne idée tiens de te laver le corps avec après, je ne le fais pas trop je devrai m’y mettre!

  16. Hello !

    Pour ma part ma routine c’est en alternance tous les 10 jours :
    – shikakai + HE Ylang Ylang
    – henné neutre + HV ricin + HV coco + HE Ylang Ylang

    Ca marche super 🙂

      1. C’est top, c’est une poudre 3 en 1 qui :
        – lave / purifie
        – démêle / fait briller
        – nourrit / renforce

        1. Je viens de faire un shampoing sec avec cette poudre, je vais voir ce que ça donne 😉

  17. Bonjour Planet Addict! Je viens de découvrir ton blog et n’ai pas (encore) lu tous les articles, donc j’espère que je fais pas doublons avec quelque chose qui aurait déjà été dit 🙂

    Je suis passée au no poo il y a un an, avec un peu les mêmes préoccupations que toi d’après ce que je comprend (trouver un produit naturel, non toxique et non agressif, simple d’utilisation, de préférence local et zéro déchet/trouvable en vrac).
    J’ai découvert récemment le lavage à la farine de pois chiche, et je me suis dit que cela pouvait t’intéresser (ainsi que tous ceux qui sont encore à la recherche de leur no poo “idéal”).
    Le pois chiche possède des propriété saponifères, ce qui lui confère son pouvoir lavant. (Tu trouveras facilement des infos et recettes à ce propos, plusieurs blogs en parlent)
    Pour faire bref: tu peux préparer une pâte lavante avec quelques cuillères de farine de pois chiche et de l’eau (ça c’est la version minimaliste, tu peux rajouter si tu veux des ingrédients soin comme de l’aloe vera, du miel, etc…).
    Tu appliques sur le cuir chevelu, tu masses un peu, et tu rinces, tout simplement…
    Chaque cheveu est différent bien sûr, mais ça marche super bien sur moi… alors peut-être cela pourra t-il aider d’autres personnes?

    Bonne journée, et bonne continuation dans tes recherches et dans ta démarche!

    1. Hello Laurène! Merci beaucoup pour ce conseil! J’essayerai pour voir si ça convient avec mes cheveux! L’idée du “shampoing” qui vient de la cuisine me plaît assez, même si je n’ai encore jamais cuisiné avec ^^

  18. Hello,

    Je viens de découvrir ton blog et, à part ce petit détour par l’article “rhassoul”, je me régale avec tes récits de voyage…

    Je me suis lancée dans le no-poo TRES récemment (il y a 2 semaines) en découvrant les propriétés du rhassoul. En plus d’avoir des cheveux gras aux racines et secs aux pointes, j’ai une peau mixte à problème (pourquoi faire les choses à moitié ?). Je me nettoyais le visage le soir et je me douchais avec du savon d’Alep-45% baie de laurier, avec sérum HV et HE ensuite pour nourrir et hydrater tout ça. Et shampoing normal pour les cheveux.

    Le rhassoul me sert maintenant pour tout : beaucoup moins agressif que le savon d’Alep (qui m’a quand même bien aidée) et beaucoup plus respectueux pour mon cuir chevelu.

    Par contre, grande adepte de la simplicité ou grande flemmarde, c’est selon, recette hyper simple pour tout : rhassoul et eau. C’est tout. Je laisse poser la pâte sur le cuir chevelu pendant que je me douche. Grandes eaux pour le rinçage et un final avec un grand verre rempli d’1/4 de vinaigre blanc pour 3/4 d’eau.

    Mes cheveux sont plus légers, mes boucles se redessinent (mon copain les appelle “mes tagliatelles”) et mon cuir chevelu lui dit merci (au rhassoul, pas à mon copain). A voir sur la durée mais les résultats sont quand même plus qu’encourageant. Je tente maintenant la préparation à l’avance (voyage prévu dans 3 mois et je n’ai pas du tout envie de revenir à mes anciens produits, même pour 2 semaines…).

    Voilà pour le roman sur ma petite expérience perso. Encore merci pour tous tes articles qui m’aèrent bien la tête mais pas que. Bonne continuation pour tes expériences.

    1. Merci beaucoup pour ce retour d’expérience! Et bienvenue sur le blog 🙂

  19. Je n’ose pas me lancer et pourtant, ça fait des mooooiiiis que je “zieute” des sites pour m’inspirer. J’ai tenté de passer de 3 à 4 jours sans shampoing (industriel), c’est déjà une victoire, mais évidemment le 4e jour, je stresse de rencontrer du monde, mes cheveux n’étant pas très beaux et bien filasses.
    Comment caser un shampoing d’1/2h (pause + attente + rinçage) dans une semaine de boulot, il faut de l’organisation…
    Bon un jour, peut-être. Si j’ai acheté le rhassoul, il faudra bien que je m’y mette !!!

    1. Bonjour! Alors tu peux regarder le premier article de la série qui raconte mes débuts avec le bicarbonate de soude. Du coup c’est plus rapide à faire. Tu peux aussi t’aider de fécule de maïs ou d’argile comme shampoing sec pour espacer tes lavages. C’est comme ça que j’ai fait au début et ça dépanne bien lorsque l’on doit sortir.
      Bonne chance dans l’aventure no poo!

  20. Bonjour,

    Super article!
    Je me suis mise au Ghassoul il y a presque 3 semaines. Je mélange avec du vinaigre de cidre et un peu d’huile de coco. Le hi, c’est le temps de pause un peu long…Pas toujours le temps de bien faire le matin.
    Et du coup je laisse poser 10 petites minutes. Je ne sais pas si c’est assez en tout cas, le premier jour, les cheveux sont pas trop mal. Ils brillent peu (plus depuis que je mets le vinaigre de cidre…). Par contre, dès le 2ème ils sont déjà gras, et depuis le vinaigre de cidre, j’ai des pellicules…Alors là, j’avoue que je suis très tentée de reprendre mon doux shampoing cattier. Je tiens bo mais je veux bien des conseils!

    1. Personnellement, j’alterne à présent avec un shampoing sec de chez Lamazuna justement parce que j’en avais un peu marre, et je fais le rhassoul en masque au moins une fois par mois. Je n’ai pas encore trouvé mon équilibre capillaire 😉

  21. Je suis bien décidée à me lancer dans l’aventure ! Si je n’utilise ces derniers mois que des produits très doux de chez Welleda, je sens que mon cuir chevelu appelle à l’aide : démangeaisons et cheveux gras en 2j. J’assume déjà d’espace mes shampoings et suis devenue la collègue sympa aux cheveux gras, mais ca m’est égal. Les collègues j’en aurais pleins mais mes cheveux se feront de plus en plus rares avec les années !
    Du coup j’ai quelques questions avant de le lancer pour de bons : ou puis-je acheter du rhassoul à Paris ? Penses-tu que le no-poo puisse impacter la chute de cheveux ? Laisses tu poser ton savant mélange sous cellophane pour une meilleure efficacité ? Merci pour tes réponses !! 🙂

    1. Bonjour Marion! Merci pour ton message!
      Alors le Rhassoul tu peux l’acheter dans la boutique Aromazone! Tu auras l’adresse sur leur site. Pour la chute de cheveux, je ne sais pas si le no-poo a un impact particulier, mais tu peux aussi faire des bains d’huile de Ricin la nuit avant de faire ton no-poo au rhassoul. Enfin, non je n’utilise pas de cellophane pour la simple et bonne raison que c’est du plastique 😉 ça marche comme un masque donc je n’en vois pas non plus le besoin!
      j’espère avoir pu t’aider! N’hésite pas à consulter les autres articles que j’ai écris sur le no-poo, tu as plein de liens vers des articles et groupes facebook où tu trouveras d’autres réponses à ces questions! 🙂

  22. Hello! Merci pour tous ces conseils!
    Pour ma part j’aimerai bien me lancer dans le no poo ou low poo car j’ai l’impression que le stress et les shampoings m’irritent le cuir chevelu, mais j’ai les cheveux assez secs et très épais et j’ai un peu peur de les assécher encore plus!
    Actuellement je fais environ un shampoing par semaine avec un shampoing bio au ricin et je laisse poser un masque au karité (sans silicone) sur mes pointes uniquement et des hennés tous les 2 mois environ.
    Penses tu que je puisse échanger le shampoing avec un masque au rhassoul mais garder le masque qui fait énormément de bien à mes pointes sans que cela n’atténue les effets du no poo?
    Merci d’avance 😉

    1. Hello Lyly,
      Ta routine me semble déjà très bien! Mais elle t’irrite quand même c’est ça? Je pense que tu peux tout à fait essayer le rhassoul à la place de ton shampoing (ce sera moins agressif que le bicarbonate de soude), tout en conservant ton masque. Le henné fait aussi partie de la panoplie no-poo, et le beurre de karité c’est très bien aussi!

  23. Bonjour!

    J’aurai voulu savoir si les premières fois que tu as utilisé le rhassoul, qui est une poudre comme l’argile si j’ai bien compris (?) ne t’as pas posé de problème avec des petites poussières dans les cheveux après le séchage? Car je l’ai fait avec de l’argile rose (ça semblait être similaire sur internet et c’est difficile de trouver du rhassoul là où je vis :() mais avec le problème de pellicule que je peux avoir et une tendance qu’ont mes cheveux à accrocher la poussière, ça n’a pas aidé.. du coup je me demandais si ça se faisait sur le long terme? Car le bicarbonate m’agresse aussi beaucoup le cuir chevelu donc là je teste la farine de pois chiche mais pour le moment les pellicules reviennent trop vite..
    A voir si j’arrive à mettre la main sur ce fameux rhassoul, ça semble être la solution miracle!

    1. Bonjour Marion,

      Alors au départ je n’ai eu aucun problème avec le rhassoul. Mais après un temps (et je ne sais pas si c’est dû au Rhassoul ou au fait que j’étais au soleil, à la mer et avec une eau de mauvaise qualité), j’ai commencé à avoir ce même problème.
      Je suis depuis passée au shampoing sec qui me convient mieux, et garde le rhassoul en masque occasionnel.
      Mais je te conseille d’essayer plusieurs poudres, comme le rhassoul ou encore le sidr ou le shikakai. Tu les trouveras toutes sur Aroma-zone 😉
      Bonne journée!

      1. Merci beaucoup pour ta réponse! Ça veut donc dire que tu ne fais plus que des shampooings secs?

        1. Non, je fais des shampoings avec un shampoing solide, parfois un rhassoul et parfois un shampoing sec!

  24. Salut,

    Je viens de découvrir ton blog en cherchant des recettes de shampoing maison, et j’adore !!! Plus que le no poo, je cherche surtout a espacer les shampoing et ne plus les acheter dans le commerce.
    Est-ce que tu sais si il es possible de préparer le mélange à base de ghassoul en avance pour plusieurs shampoings? J’ai cherché sur Internet, mais personne n’a l’air d’en parler donc je me demande si c’est une bonne idée.

    Merci d’avance pour ton aide!

    Val

    1. Hello Valérie,
      A priori, tu pourrais préparer une pâte à l’avance en mélangeant du Rhassoul à de l’eau et en ajoutant une ou deux gouttes de Vitamine E pour la conservation. Je n’ai jamais essayé, mais je fais un dentifrice à base d’argile que je garde environ 1 mois max donc cela doit sans doute se faire. Il faut tester sur de petites quantités que tu utilises sur deux semaines par exemple et voir si ça va ! Tu me diras ce que tu en penses, ça m’intéresse ! 🙂

      1. Merci pour ta réponse, je vais rajouter la vitamine E à ma (longue) liste liste d’envies pour ma prochaine commande, et te tiendrai au courant.
        Bon week-end!

        1. Re-bonjour!

          J’ai fait le test avec une quantité de Ghassoul pour 2 shampoings et 3 gouttes de vitamine E. J’en suis a un lavage tout les 5 jours, et après ces quelques jours la pâte était parfaite au niveau de la texture, elle sentait juste un peu plus fort. Je sais pas si c’est le signe de quelque chose, mais en tout cas j’ai rajouté un petit peu d’eau pour qu’elle soit plus facile a étaler et le lavage a bien fonctionné, comme d’habitude.
          Je trouve ça assez pratique quand tu as besoin de faire un no poo durant la semaine, ça permet d’aller un peu plus vite le matin.

          Voila pour le retour d’expérience, bonne continuation.

          1. Super ! Merci Valérie je prends note 🙂

          2. Bonjour, je ne sais pas si ma réponse aura encore de l’intérêt pour toi, mais en fait, la vitamine E est un conservateur pour l’huile, pas du tout pour l’eau!

            Le problème des mélanges aqueux, c’est que l’eau véhicule et “nourrit” des bactéries (et/ou des champignons et autres microbes) et il faut donc empêcher cela.
            Pour conserver un mélange aqueux quelques jours (jusqu’à 5 je dirait) le frigo est suffisant, tout simplement! Et on peut aussi ajouter un peu de vinaigre (qui, de toutes façons adoucira l’eau, ce qui est un plus pour les cheveux) qui par son acidité, ralentira le développement des “crasses”
            On peut aussi dissoudre quelques gouttes d’huile essentielles dans le rhassoul avant d’ajouter l’eau (les choisir d’après les bienfaits qu’on en attend pour ses cheveux) elles ont quasi toutes des vertus antiseptiques aussi.
            Après, on peut utiliser des conservateurs cosmétiques bio (cosgard ou autre) mais pour un temps si court de conservation, ça ne me semble pas très utile…
            Voilà!

          3. Merci pour ces précisons Mélusine. Tu as l’air de bien t’y connaître, tu fais beaucoup de cosmétique maison ?

          4. oui, un peu: je donne des ateliers d’initiation à la slow-cosmétique et je modère et conseille sur le groupe fb slow cosmétique officiel 😉
            tu connais?

  25. Bonjour, je veux commencer le no-poo ; je suis à un shampoing industriel tous les 6 jours. je pense commencer avec le rhassoul. J’ai une coloration chez le coiffeur il y a 2 mois ; ça ne pose pas de pb ?
    Anne-Laure

    1. Bonjour Anne-Laure. Le rhassoul ne pose aucun problème à ma connaissance sur cheveux colorés, c’est le henné qui n’est pas recommandé !

  26. Hello !

    Je découvre ton blog.voila.fr, et je le trouve génial !
    Je suis actuellement en vacances en Algérie, et en profite pour me mettre à nopoo.
    Pour ce qui est d’espacer les shampoing, pas nécessaire… Je ne les lave qu’une fois tout les 7-10 jours (mes cheveux ne régressent pas vite)
    Donc moi ça sera bain d’huile d’olive (c’est cool car la famille de mon papa en produit donc certaine que c’est 100%bio) 1fois par mois, et 1 fois par semaine mélange rhassoul+camomille en poudte +miel (et la je remercie la famille de maman qui a ses ruches pour une mini production familiale…) +eau infusée de fleurs de camomille. Avec rinçage au vinaigre de cidre. Qu’en penses tu ?!
    Dernière petite question j’ai un petit garçon qui deteste que je lui lave les cheveux avec d shampoing donc pour lui çest presque toujours WO (bon c’est un garçon avec l’avantage d’une coupe très courte..) mais je me demandais si je pouvais lui appliquer aussi le mélange (le shampooing il aime pas car même ceux soit disant qui ne pique pas les yeux lui piquent les yeux quand même !) de plus j’attends un heureusement événement pour décembre, peut on l utiliser sur un nourrisson ?!
    Je dois continuer à fouiller ton blog.voila.fr pour savoir quelle solution tu as à gel douche.. Pour ma part c’est savon d alep depuis bientôt 10ans mais j’aimerais bien passé à une version liquide car le gros pain quand on est à la piscine c’est pas du plus pratique !!!

    1. Merci pour ton message Tess et je suis ravie que mon blog te plaise !
      Pour le mélange, il m’a l’air très bien. J’ai lu beaucoup de bonnes choses sur la camomille. Quelle chance d’avoir accès à tous ces bons produits ! 🙂
      Pour ton fils, je ne pense pas qu’il y ait d’inconvénients à utiliser ce mélange. A partir du moment où tu ne mets pas d’huiles essentielles, je pense que c’est bon. Mais je t’invite à te renseigner sur le rhassoul s’il y a des contre-indications. Pour ce qui est du bébé, je conseille tout de même de se renseigner auprès d’un médecin, car je n’en ai pas moi même et je ne voudrais pas induire en erreur.
      N’hésite pas à revenir nous faire part de tes essais !
      A bientôt 🙂

  27. Bonjour et merci pour cet article !
    je suis en pleine documentation sur le NO-POO en ce moment.
    Ayant des cheveux bouclées (et donc secs) j’étais plutôt partie sur la version après-shampoing, mais je les trouvaient un peu trop gras alors j’ai voulu testé le Ghassoul (le même que tu as mis en exemple). J’y ai ajouté de l’eau et j’avoue… un peu de citron… je ne sais pas trop pourquoi.
    Mais ça a été catastrophique. Mes cheveux étaient rêches en étant encore mouillés, impossibles à démêler… j’ai du refaire un shampoing normal dessus pour les rincer complètement 🙁
    Serait-ce du au citron ? Est-ce à cause de mes cheveux bouclés ?
    Je ne me mettrais pas au shampoing sec car brosser des cheveux bouclés…. mouaif…
    Voilà, si tu as un avis dessus, un p’tit conseil…Merci pour ce partage !

    1. Bonjour Hélène,
      Je ne peux pas te dire si cela vient du citron. J’ai déjà testé un shampoing uniquement au citron, et c’était la cata, mais je ne l’ai jamais mélangé au rhassoul. Le mieux serait que tu retentes l’expérience avec uniquement rhassoul et eau pour voir ce que cela donne. Je sais que c’est la meilleure argile qui marche pour moi, mais je n’ai pas du tout le même type de cheveux (les miens sont très fins et raides !).
      Sinon, les poudres de sidr ou de shikakai sont des pistes à étudier.
      Je te conseilles de te rendre sur le groupe facebook sur le no-poo, il y aura certainement des conseils plus précis pour ton type de cheveux !
      A bientôt !

    2. Bonjour Hélène, tu as trouvé une solution?
      Je suis très contente du rhassoul, perso; je teste depuis 1 mois sur cheveux fins et bouclés – sauf que je crois que je vais ajouter du miel pour hydrater un peu plus, pq j’ai l’impression de perdre mes boucles aux racines.
      Je me demande si ce n’est pas parce que la recette de Planet addic propose un temps de pose très long que ça pose problème; perso, je ne le fais pas en pâte mais en boue très liquide, et je ne le laisse poser que 2-3 minutes (le temps de laver toutes les éclaboussures un peu partout 😉 ) et c’est bien suffisant, mes cheveux sont doux et propres!
      Ha, important, surtout sur cheveux bouclés-qu’on-ne-brosse-que-quand-on-les-lave; les brosser/démêler AVANT de les laver!
      Et utiliser un as (soit gel de lin ou d’avoine “maison” – ou gel d’aloe bio de qualité + 2 gouttes d’huile végétale) et dernier rinçage à l’eau vinaigrée pour neutraliser le calcaire de l’eau et rendre les cheveux brillants.

      Bon, si tu viens de shampooing cra-cra du commerce “classique”, il y a un temps de transition de toutes façons; mais le rhassoul va accélérer ça, puisqu’il est purifiant comme toutes les argiles donc ça ira mieux plus vite. (ça fait des années que j’étais passée au bio, donc je n’ai pas eu cette transition)
      Voilà, j’espère que ça te sera utile 🙂

      1. Merci Mélusine, la recette que j’utilise est celle du blog d’Hélène Green me up. Mais je vais tester ta version prochainement et voir ce que cela donne 😉

  28. Entre deux shampooing, à la place du shampooing sec un peu de talc et je gagne facilement 2 jours d’effet “propre” et du volume 😉

    1. Bonne idée le talc. J’avais cru lire quelque part que c’était pas terrible le talc niveau composition…

    2. le talc c’est la plupart du temps de la fécule de maïs! (et des parfums…)
      regarde la composition 😉

  29. No poo première, 10 jours sans me laver les cheveux à les attacher en lissant soigneusement le tout (c’est assez grisant, comme de sauter dans les flaques d’eau), en brossant chaque jour les mèches de plus en plus collantes. Tout de même pour “sortir” c’est un peu dur à assumer le côté cheveux gras, alors j’ai sorti mon bicarbonate , ai frotté seulement les racines, rinçage à l’eau et au jus de citron (j’avais que ça). Résultat: cheveux légers, brillants, moins abîmés. Je continue !!
    Je ne le fais pas pour des économies, juste pour le plaisir de faire basique et de moins me décaper…

    1. Super ! Merci pour le retour d’expérience ! Je n’avais jamais essayé le bicarbonate a sec. Courage dans l’aventure !

  30. Bonjour, Je viens de tomber sur votre site (qui tombe à pic^^) , j’ai juste une petite question: peut on préparer le shampooing au Rhassoul à l’avance ? ca peut se conserver combien de temps ?
    Bonne continuation, c’est super !

    1. Bonjour Andy,
      Je n’ai jamais fait le test mais tu trouveras en commentaire l’expérience de Valérie. Elle a préparé le mélange de 2 shampoings à l’avance avec quelques gouttes de vitamine E et ça avait l’air de bien fonctionner !

  31. Très intéressant de lire cette expérience ! Personnellement je fonctionne depuis longtemps au jaune d’oeuf + rhum une fois par semaine, de temps en temps du bicarbonate, régulièrement un soin huile de coco, il y a juste le dernier rinçage que je fais exclusivement à l’eau de mon récupérateur de pluie : l’eau est froide (surtout en ce moment…) et son PH est de 5.5, approximativement celui de ma peau, donc pas besoin d’ajouter du vinaigre.
    Je vais tester le rhassoul ou l’argile, histoire de varier un peu !

    1. et au fait : bonnes fêtes de fin d’année avec des cheveux qui brillent !

  32. Bonjour à toutes,

    Cela fait depuis le 24/12/16 que j’ai commencé le No Poo avec des cheveux gras (lavage tous les 2 jours au secours…) pas facile tous les jours !
    Ce matin, (cela fait 7 jours que je ne mettais pas lavé les cheveux mais j’aurai pu récupérer de l’huile pour la friteuse beurkkkk…!) j’ai fait mon mélange bicarbonate + vinaigre de cidre + huile essentielle de lavande…comment dire…mes cheveux sont en cartons ! Ils ne paraissent pas encore hyper sales mais moi, je le sens bien qu’il y a qq chose qui cloche… mes cheveux collent littéralement au crâne…! J’ai laissé posé 4 minutes, je pense que ce n’est pas suffisant, je vais devoir refaire un shampoing tellement je ne me sens pas à l’aise…Grâce à votre blog, je vais essayer le Ghassoul (ce soir, je passe à ma petite boutique bio) car je ne pourrai pas continuer à avoir les cheveux aussi poisseux et je ne voudrai pas racheter un produit industriel…!
    Si vous avez des astuces pour rendre les cheveux plus légers et surtout moins poisseux, je suis preneuse 🙂

    1. Hello Ludivine,

      Peut-être retire le vinaigre de cidre de ta préparation, ça m’alourdit parfois les cheveux. Avec le no-poo, il faut tester. Tu verras si le Rhassoul te convient mieux. Sinon tu peux aussi tester les shampoings solides bio !

  33. Bonjour Planetaddict
    J’ai commencé le no poo depuis quelques mois mais je ne suis absolument pas régulière. Je faisais un shampoing tous les 2j avant et en commençant le no poo (recette avec du rhassoul) mes cheveux semblent lourds et poisseux.. Du coup j’ai refait plusieurs fois la recette mais sans vraiment espacer les shampoing (un tous les 3j). Résultat j’ai le crâne qui me démange..
    Dois je avoir littéralement les cheveux gras pendant une semaine avant de refaire un no poo? Faut il que j’arrête ma recette et d’abord espacer mes shampoings (avec un shampoing solide bio par exemple)?
    J’avoue être un peu perdue ^^ la je viens juste de tester ta recette mais je n’avais pas lu jusqu’au bout et j’ai du laisser a peine 5min le shampoing du coup j’ai les cheveux qui grattent..

    Merci bcp pour ton retour et pour ton blog!
    Clothilde

    1. Bonjour Clothilde,

      Normalement, avant de passer au no-poo il faut impérativement arriver à espacer ses shampoings à une fois par semaine. Il n’est pas recommandé d’utiliser le bicarbonate de soude plus d’une fois par semaine et concernant le rhassoul, c’est plus doux mais effectivement au bout de plusieurs lavages cela peut laisser des petites pellicules et finir par démanger.
      C’est que ton cuir chevelu est irrité.
      Mon conseil est donc comme tu l’as dit d’espacer tes shampoings. Tu peux les laver avec le shampoing solide Notox de pachamamaï, il m’apaise le cuir chevelu. Tu peux t’aider de poudres pour faire des shampoings secs (maïzena, argile) entre tes shampoings mais j’attendrai un peu si j’étais toi.
      Réintroduis ensuite le rhassoul en soin ponctuel, 1 à 2 fois par mois en l’appliquant comme un masque. Après un masque je fais une eau de rinçage avec un peu de citron et de miel, dilué dans un litre d’eau tiède.
      J’espère que ces conseils te seront utiles ! Personnellement, je ne suis plus vraiment au no-poo. Je me lave les cheveux tous les 4 à 5 jours avec le shampoing solide, et cela me convient très bien.

      Courage ! Et n’hésite pas si tu as d’autres questions.

      1. Merci pour ta réponse 🙂
        J’ai vu que tu avais fait un article sur les façons naturelles et écologiques de laver ses cheveux. Du coup je pense me concentrer davantage sur le shampoing solide tout en essayant d’espacer un peu plus mes shampoings. Je vais regarder si tu as une recette pour un masque au rhassoul que je tenterai plus dans 1 mois histoire de voir si mon cuir chevelu s’est apaisé.
        Merci pour tes conseils en tout cas.
        Clothilde

  34. Bonjour planetaddict 🙂

    Je compte me lancer dans le no-poo tout en douceur ! ( je suis a ma 3eme semaine avec shampoing “chimique” 1x/semaine ) et dès la semaine prochaine commencer avec 1/lavage naturel par semaine , le problème, la recette !
    je me demander si tu avais tester le mélange : henné brun + poudre shikakaï ?(pose 3-4h en masque)

    ( avec masque sur les pointes avant et rincage vinaigre blanc+ HE ylang ylang pour moi 🙂
    j’ai un peu peur de le lancer et que sa soit une catastrophe !!
    merci pour tes super articles 😉

    1. Bonjour Céline,

      Hélas non, je n’ai jamais testé ce mélange et je n’ai jamais essayé la poudre de shikakaï non plus… mais si tu as des doutes teste dans un moment où tu as le temps de rattraper le coup si jamais !

    2. Bonjour, le henné ne lave pas il décape à fond – en tous cas ce n’est pas un truc à utiliser à chaque “lavage”…
      et, autre chose, la provenance des poudres “exotiques” comme le shikakaï est très difficile à tracer… non seulement au niveau qualité et valeur des labels, mais aussi au niveau “humain”
      C’est super d’essayer d’utiliser des produits plus propres pour sa santé et son environnement, mais comment savoir s’ils ont été produits et fabriqués par des personnes bien traitées et correctement payées?
      Je te conseille plutôt de tester le rhassoul (et pas en pose longue, pq ça dessèche aussi)

      1. Merci pour ces précisions Mélusine. Je n’ai jamais utilisée le shikakai et le henné simplement une fois. J’essayerai le rhassoul en pause courte pour voir si je vois une différence.
        Je suis d’accord sur la traçabilité, ce n’est pas toujours évident et même en essayant de bien faire, parfois cela fait l’effet inverse.

  35. Bonjour Planetaddict!
    Le Rhassoul ou Ghassoul existe aussi sous forme de gel prêt-à-l’emploi, de marque LOGONA, label BDIH. C’est un tube de 200 ml, vendu à 8,50€ à 8,90€. Parfum : patchouly. Sans conservateur (ce qui semble être difficile à formuler, car c’est une terre).
    Bon vent !

    1. holala ça revient cher… je paye 5,2€ pour 100gr de poudre (ce qui donne au moins 300gr de pâte, et même beaucoup plus)
      et bcp moins cher si je prends de plus grandes quantités.

      1. Tout dépend où tu t’en procures et à quelle fréquence tu l’utilises. Sur aromazone par ex, c’est 5,5e les 500g. En no-poo, je recommande de ne pas en utiliser plus d’une fois par semaine donc ça permet quand même de durer un moment. À présent, je suis passée au shampoing solide mais lors de ma période 100% rhassoul, un paquet me durait entre 4 et 6 mois donc niveau tarif c’était très correct.

  36. Salut!

    Adepte de la méthode no-poo depuis environ 6 mois maintenant, j’ai été obligée de modifier mes habitudes, car problème de bicarbonate moi aussi. Sachant que j’ai dû remplacer ma recette de déo pour la version sans bicarbonate pour cause de brûlures lors de l’utilisation quotidienne, je me dis que ce n’est tout simplement pas pour moi… En arrivant à me laver les cheveux une fois par 10 jours avec le bicarbonate, je n’avais plus de démangeaisons mais en-dessous de ça, j’avais l’impression d’avoir des poux!

    Je suis donc passée à l’option rhassoul pour la première fois ce matin. Mais question… il me semble que l’effet lavant du produit ne laisse une impression de propreté au rinçage autant que le bicarbonate. Est-ce que c’est normal…?

    Merci! 🙂

    1. Hello Alex, je n’ai pas bien compris. Tu as l’impression que tes cheveux sont sales c’est ça ? Quand je le fais c’est propre mais parfois la texture pas terrible : je corrige avec un rinçage à base de 1L d’eau tiède + le jus d’un demi citron et une cuillère de miel et ça va mieux !

      1. Ouais, c’est exactement ça, j’ai l’impression que mes cheveux sont “moins propres” au toucher après le rhassoul qu’après le bicarbonate… mais je suis rassurée, visiblement, ils semblent se salir moins vite, toujours propres après 3 jours!! 🙂 Comme tu dis, c’est peut-être juste la texture qui a l’air pas terrible tout de suite après le lavage. Je continue au rhassoul, certain!

  37. Bonjour,
    J’ai découvert ton blog en faisant des recherches sur le no-poo. Résultats du premier test: une semaine sans shampoing (rando, piscine, boulot…) mais en brossant tous les soirs; déjà nouveauté pour moi qui ne le faisais jamais. Mes pointes ne sont quasi plus sèches! Bon par contre à partir de J5, démangeaisons et racines méga grasses. Je viens de tester ta recette (Ghassoul, HE menthe poivrée, vinaigre + rinçage) et franchement le résultat est pas mal du tout! Les longueurs sont très belles, les racines pas aussi nickel qu’avec un shampoing classique mais ça passe quand même (à voir après 2-3 jours), cheveux doux…j’ai oublié l’HE de Yylang Ylang lors du rinçage. Par contre 2g de menthe poivrée j’ai trouvé que c’était beaucoup trop (froid froid froid!!!). A suivre! Merci pour ces conseils! Aurélie

    1. Merci Aurélie ! Les huiles essentielles ne sont pas indispensables. D’ailleurs quand tu dis 2g, tu veux dire 2 gouttes c’est ça pas 2 grammes ?!
      Bonne aventure no poo !

  38. Bonjour, récit de mes débuts, la suite! Déjà je lève le doute, je n’ai utilisé que 2 gouttes d’HE de menthe poivrée (et non 2 grammes) 😉

    Pendant 3 jours après ma première tentative de Ghassoul, cheveux supers, beau volume. Le hic: mon cuir chevelu me démangeait beaucoup! Puis me cheveux ont commencé à avoir une consistance presque collante aux racines (pas seulement grasse…) et j’ai observé énormément de poussière sur ma brosse.

    J’ai refait le masque au Ghassoul avec le rinçage à 7 jours d’intervalle du premier; cette fois j’ai suivi le conseil vu sur certains commentaires et j’ai laissé posé seulement 10 minutes. Verdict: toujours beau volume mais le cuir chevelu démange à nouveau (un peu moins je crois).

    Il va donc falloir que j’ajuste. Surtout concernant l’aspect “racines qui collent”! Je vais lire tous les commentaires, je tâtonne 😉 Je vais aussi me renseigner pour le shampoing sec dont tu parles.

    A bientôt! Beau week-end

    1. Salut Aurélie, tu ne dis pas si tu viens de shampooing “cra-cra classiques” ou si tu utilisais déjà d’autres choses avant; si tu viens de shampooing du commerce, c’est un peu normal que ton cuir chevelu réagisse un peu… Il y a un temps de transition.
      (et ça dépend aussi du type de shampooing que tu utilisais et de ta nature de cheveux)

      Comme le dit Aurélie, les he ne sont absolument pas indispensables (surtout la menthe! Quelle menthe as-tu utilisée pour que l’effet froid soit si fort?) Je conseille de commencer sans, pour ma part.

      Pour calmer les démangeaisons, tu peux faire un dernier rinçage au vinaigre de cidre dilué – 1 à 2 càs dans 1L litre d’eau (l’odeur part en séchant). Ça va équilibrer le pH de ton cuir chevelu (surtout si l’eau est très calcaire) et les rendre encore plus doux, et brillants.
      Tu peux aussi en faire un spray pour calmer les chatouilles et un peu “dégraisser” les racines entre 2 lavages.

      Sinon, pour ma part, je fais un rhassoul très liquide (comme du lait) et je ne laisse pas poser du tout, juste je masse mes racines (avec la pulpe des doigts) comme on le fait avec un shampooing classique, genre 1 ou 2 minutes.

      Est-ce que les démangeaisons rendent ton cuir chevelu rouge? Et l’eau par chez toi est-elle calcaire ou pas?

  39. Merci Mélusine pour ta réponse! Alors j’utilisais majoritairement des shampoings bio depuis 2 ans mais sans en être satisfaite du tout (cheveux totalement secs et pellicules) alors régulièrement je repassais sur un shampoing chimique qui me faisait des cheveux douuux 🙂 Je précise que j’ai plutôt tendance à avoir les cheveux secs déshydratés qui ne regraissent pas très vite. La semaine sans shampoing avant mon premier Ghassoul était tout à fait gérable en terme de sébum.
    Je n’ai plus de démangeaisons avec la réduction du temps de pose: donc ça, c’est résolu! 🙂 Par contre cheveux (racines surtout et jusqu’à mi longueurs) collants berk berk berk. Pas gras non collants genre je suis allée dans un parc, je suis rentrée avec des herbes collées aux cheveux héhé Ma brosse est couverte de poussières grasses qui collent et je dois la nettoyer à la main picot par picot (peut-être faut-il une brosse à poils plutôt?). J’ai du coup testé un wo comme vu sur la page facebook no poo et water only (massage, alternance eau chaude/froide, brosser, rinçage viaigre de cidre, eau froide, une goutte d’HE Ylang Ylang). Bon ben toujours le même problème…visuellement ça ne se voit pas tant que ça mais au toucher c’est cata…et j’ai beaucoup plus de pellicule que d’hab. L’eau est très calcaire ici.

    Merci pour vos conseils!

  40. Salut Planet addict et merci pour ton partage d’expérience,

    Alors je suis en pleine phase de test, pas évident tout ça ! Mes cheveux sont très épais, bouclés et de nature plutôt très grasse.

    J’ai commencé par espacer mes shampooings avec un shampooing classique du commerce que je devais finir. J’en suis arrivée à un shampooing par semaine sans trop de difficulté, avec un shampooing sec (voire 2 parfois) entre-temps (à la farine de riz (recette de green-me-up), contrairement à toi j’aime beaucoup cette méthode). Bon, le dimanche ils commençaient à être limite mais ça restait raisonnable.

    Je suis donc passée au no-poo en testant directement avec le rhassoul car cela avait l’air de satisfaire plus de personnes que le bicarbonate. Et là…cata ! J’ai l’impression que le rhassoul ne lave pas mes cheveux, le lendemain du shampooing ils sont déjà gras. Ils me démangent jusqu’à former des petites croutes de sang vu (surtout au dessus de la nuque) et il y a des pellicules… Mon cuir chevelu étouffe de tout ce sébum ! Je suis à deux doigts de craquer et d’acheter un shampooing bio mais je persévère encore un peu.

    Dans mon cas, je pense que c’est la méthode de lavage qui ne convient pas. Je vais essayer le bicarbonate mais je ne pars pas convaincue. Contrairement aux autres, j’ai l’impression qu’il me faudrait une méthode vraiment asséchante. Quelqu’un aurait des pistes ? Peut-être aussi que je n’utilise pas bien le rhassoul, je ne laisse pas poser très longtemps (par flemme, je n’ai pas envie de rester 15 minutes sous la douche). Est-ce qu’il y en parmi vous qui ont réussi leur transition no-poo avec des cheveux très gras ?

    1. Alors si ton cuir chevelu est sensible (ce qui semble être le cas), c’est une bonne chose de ne pas laisser trop poser le Rhassoul. D’après les commentaires, le temps de pose accroit les irritations. Pareil, tu peux essayer le bicarbonate une fois, ça lave bien mais j’ai peur que cela t’irrite étant donné que c’est plus abrasif que le rhassoul !
      Peut-être essayer la poudre de sidr ou le sikakaï ? Après, je te conseillerai des soins entre les lavages pour apaiser ton cuir chevelu (beurre de karité, huile de coco, aloe vera…) et peut-être d’utiliser un rinçage eau tiède + cuillère de miel + jus de citron. J’aime beaucoup, ça me laisse les cheveux brillants, doux et apaise les démangeaisons.
      En dernier recours avant le shampoing bio, peut-être le shampoing solide de chez Pachamamaï (Notox notamment) ou Lamazuna. Ils utilisent des composants doux et sur moi, ça a apaisé mon cuir chevelu. Tu peux alterner différentes méthodes.
      J’espère que ces conseils te seront utiles et que tu trouveras ton équilibre ! N’hésite pas à revenir nous tenir au courant !
      Bon courage

    2. Si tes cheveux son dans cet état c’est que tu n’as sans doute pas bien rincé le rhassoul.
      Passe bien l’eau tiède sur tout ton crane, en écartant les différentes épaisseurs des cheveux et en massant ton cuir chevelu.
      Laisse tes cheveux sécher naturellement et surtout peigne les avec un peigne adapté à ton type de cheveux (pas de brosse ou peigne à dents fines etc).
      Tu peux aussi appliquer le rhassoul sous la douche mais sans faire de masque avant (pâte bcp plus liquide, style gateau) quelques minutes (5 environ)

    3. Salut Zita,

      Je pense que nos cheveux/cuir chevelu se ressemblent beaucoup!

      J’ai fait le rituel intégral pour atténuer le sébum, la diminution de shampooing, puis le bicarbonate/vinaigre (que je ne supporte pas vraiment), puis l’espacement encore et finalement le mois sans rien environ 8 mois après avoir commencé. Ca a relativement bien marché et j’ai continué mes lectures pour trouver un article encensant les bienfaits des huiles nigelle et jojoba. Je me suis fait un masque avant de laver et cata, j’ai tout foutu par terre pcq le rhassoul n’a rien lavé et j’ai du me relaver les cheveux le lendemain. Retour à la case départ, malgré le processus, j’avais les cheveux sales le lendemain du lavage. J’étais écoeurée…

      Mais j’ai pas abandonné et j’ai fait une pas pire découverte, la poudre de Reetha. Bon c’est sûr que c’est pas miraculeux non plus, mais maintenant, je suis rendue à deux – trois jours potables ce qui est une augmentation de plus de 100% en ce qui me concerne…! fait que je te conseille de tester ça! Même principe qu’avec le rhassoul, mélanger avec de l’eau ou un hydrolat conseillé contre les cheveux gras (je prends de la menthe ou du génévrier), des huiles essentielles tea-tree, sauge sclarée et cèdre atlas que je fais un ou deux jours avant pour que l’action des HE ait le temps de se “renforcer”, en masque et sous la douche, je frotte doucement et je rince. Si tu ne veux pas passer 15 min sous la douche, mouille tes cheveux hors de la douche, laisse poser et embarque après 😉

      Le seul hic, certaines trouvent que ca a une délicate odeur florale, mais moi, je trouve que ca pue le vomi lolll. Je me mets pas le nez dessus quand je gère la poudre!

  41. Bonjour,
    Merci pour ce partage très intéressant!
    Avez-vous des idées d’alternatives au rhassoul sans aluminium?

    1. Je n’ai essayé que le Rhassoul mais il existe d’autres poudres comme le sikakaï ou le sidr.

  42. Hello ! Merci pour tes conseils, perso le lavage à l’eau me parait assez infaisable, j’aimerais surtout espacer les shampoings, ce serait déjà un pas énorme pour moi !
    Je vais finir mon méchant shampoing John Frieda et en acheter un bio et doux en magasin bio, pourquoi pas un shampoing solide. Ensuite je m’essaierai au no poo si j’arrive à faire une semaine sans aucun shampoing 😉

  43. bonjour,
    je voulais vos conseils. Je suis châtain clair, les cheveux aux épaules et je me lave les cheveux 2 fois par semaine, mais je peux facilement tenir 5 jours.
    Je voudrai comme vous essayer de ne plus utiliser de shampooing mais comment faire?
    Est ce que le rassoul est pour les blonde? ou est ce que ça va me colorer les cheveux, ce que je ne veux pas.
    Si j’arrive déjà a tenir 5 jours, sans faire rien de particulier, comment je m’y prends exactement?
    Autre chose je me lisse les cheveux aux plaques, est qu’avec le no poo, ça va être la cata?

    merci

    1. Bonjour, c’est difficile pour moi de vous répondre car je n’ai pas les mêmes cheveux que vous et j’ai testé beaucoup de choses avant de trouver les soins qui me correspondent, et encore mon cuir chevelu évolue et je dois fréquemment revoir mes routines. Je vous conseille de faire vos tests mais surtout de poser vos questions sur le groupe facebook que j’ai indiqué sur l’article car il y a toute une communauté de personnes qui pourront vous partager leurs expériences et conseils.
      A bientôt !

  44. Bonjour,

    Je suis au Rhassoul depuis 1 ans 1/2 environ et apprécie beaucoup le résultat (cheveux tout doux notamment).
    Mais, je dois toujours me laver les cheveux tous les 4/5 jours car ils deviennent très gras. J’ai aussi ce que je pense être de l’acné du cuir chevelu, ou boutons de sébum et n’arrive pas à m’en débarrasser.. j’imagine que ça n’aide pas à avoir un cuir chevelu moins gras ^^
    J’ai déjà testé le bicarbonate sur quelques lavage (2,3), je suis mitigée car mes cheveux sont devenu très vite gras et mes boutons plus nombreux j’ai l’impression… aurais je du persévérer ou c’est le signe que ça ne passe pas pour moi ?
    J’ai testé HE de pamplemousse ou TT mais sans réel résultat après 2 mois d’essais

    J’hésite à aller voir un-e dermato, mais j’ai peur que ça finisse uniquement avec des traitements agressif ++++ et inutile :/
    Aurais tu un/des conseil(s) ? Merci d’avance 🙂

    1. Bonjour Claire,
      Alors si tu as des boutons ou des démangeaisons, c’est que ton cuir chevelu est irrité et donc sans doute qu’il faudrait que tu arrêtes d’utiliser du rhassoul, du moins à cette fréquence. Je ne suis pas une experte malheureusement et j’ai moi même essuyé de nombreux tests et échecs pour aujourd’hui devoir revenir un peu au shampoing bio car mon cuir chevelu fait un peu des siennes. J’utilise en ce moment un soins de végétalement provence qui m’apaisent un peu. Tu pourrais consulter un dermato, ou bien un coiffeur adepte des soins naturels (c’est ce que j’ai fait), ou encore poser tes questions sur le groupe facebook du no-poo, je suis certaine que d’autres personnes pourront te donner des conseils.
      N’hésite pas à repartager ici tes trouvailles !
      Bon courage !

  45. Bonjour,
    Merci beaucoup de ton témoignage.
    J’ai une question. Pourquoi ne pas préparer les deux mélanges à l’avance et les stocker dans des bouteilles vides de shampooing/ après shampooing?
    Tous les ingrédients se conservent longtemps séparément. A la limite si, comme pour la vinaigrette, le ménage des ingrédients stables l’est moins, envisager le frigo?

    1. Bonjour, tout simplement pour ne pas m’encombrer mais libre à chacun de faire comme il l’entend ! 🙂

  46. Bonjour à toutes (et à tous !)

    J´en suis à presque 4 mois de no-poo, mon impression est mitigée…mais plutôt positive !
    Tentée depuis le 15 sep dernier, je suppose que l´expérience doit se prolonger un peu plus pour avoir un avis plus général sur la question.

    Cela dit, je peux déjà dresser un premier bilan :

    Còtés + :
    – aucun picotement/démangeaison/grattage du cuir chevelu depuis le debut de l´aventure malgré un seul lavage par mois
    – plus du tout de perte de cheveux au brossage
    – sensation d´un cheveu fort, “reposé” et sain
    – après tentative de différents produits naturels, le bicarb me semble le plus lavant (immense sensation de légèreté, propreté et brillance)

    Coté – (le seul !) :
    – apparition rapide (au bout d´une semaine) de pellicules au niveau des racines… (et la variation des produits lavants ne change pas la donne…)

    Conclusion : je suis “à peu près” ravie de cet essai de 4 mois, je veux persister et continuer sur cette lancée… Mon seul souci étant les pellicules (je n´y étais pas du tout sujette avant) je vais tenter de patienter afin de voir si cela ne viendrait pas du temps dont a besoin mon cheveu pour se faire à cette nouvelle technique de lavage…!

    PS : Merci à vous de me donner vos conseils/expériences qui pourraient éviter la présence de ces vilaines pellicules… je ne veux pas qu´elles me fassent regretter cette technique que je veux absolument faire entrer dans ma vie !

    1. Bonjour Carole,
      Tu utilises le bicarbonate à quelle fréquence ? Cela peut-être un peu violent pour certains cuirs chevelus et expliquer la présence de pellicules. Je ne suis pas experte et je cherche moi-même encore mon équilibre. Je t’invite à poser ta question sur le groupe facebook du no-poo indiqué dans l’article, où beaucoup de gens pourront être de bon conseil !

  47. Bonjour,
    Je suis tombée sur votre site en cherchant des solutions écologiques pour le lavage de mes cheveux. Je fais du sport minimum deux fois par semaine, du cardio, avec la transpiration du crâne qui va avec (désolée c’est pas glamour) : est ce que je peux appliquer le mélange à base de rhassoul directement sur mes cheveux pleins de transpiration ? Je me vois mal attendre des heures que ça sèche.
    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Maëlle, vous pouvez vous mouiller les cheveux et appliquer sur cheveux mouillés si c’est un soin type masque ou shampoing que vous voulez faire, la mixture s’applique plus facilement sur cheveux mouillés. Si c’est pour utiliser en shampoing sec, ça ne devrait pas poser de problème. Quoi qu’il en soit, la meilleure façon de savoir c’est d’essayer 😉

  48. Bonjour,

    Testé aujourd’hui (bon j’ai remplacé le rhassoul par de l’argile blanche parce que je n’en avais pas). Je me retrouve direct avec des pellicules et le cheveux un peu rêche (alors qu’ils sont bien doux habituellement) et d’apparence un peu sale, presque grasse.
    Au secours 🙁 Comment sauver ça ? Ca m’avait fait la même chose l’année dernière avec un shampooing vinaigre-bicar-écorces d’orange mais pas aussi immédiatement… J’hésite à refaire un shampooing indus dès demain pour essayer de sauver mes pauvres cheveux qui sont si beaux habituellement…

    1. Bonjour Marine,
      Le Rhassoul est ce qui lave, alors si tu as remplacé c’est sans doute ça le problème ! J’ai jamais lavé à l’argile blanche. J’ai déjà essayé à l’argile verte et pour moi c’était la cata. On a tou.te.s un cheveu différent et malheureusement chacun.e doit faire ses tests pour voir ce qui marche. Toi apparemment, l’argile blanche marche pas.
      Essaye le bicarbonate tout seul dilué dans un peu d’eau – si tu l’as mélangé avec le vinaigre dès le départ je pense que c’est pour ça que ça ne marche pas ! Le vinaigre c’est pour resserrer l’écaille après le lavage (deux cuillères à soupe dans un verre d’eau).
      Ou retente la recette, mais avec du Rhassoul cette fois ^^
      Si tu veux faire des tests, dans un premier temps essaye les recettes telles que tu les trouves, sinon difficile de te conseiller 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu