DIY Cosmétiques : produits et recettes de base

DIY Cosmétiques : produits et recettes de base

Cette fois je vous emmène dans la salle de bain pour voir si on ne pourrait pas trouver de bonnes petites recettes maisons pour dire adieu aux produits toxiques avec lesquels on nous matraque à longueur de temps ! Je ne suis pas une experte en cosmétique maison, mais depuis quelques temps je fabrique mes essentiels et il était temps de partager cela avec vous ! 🙂 * Recettes Inside*

cosmetiquebio-mellebio

Retour sur les produits toxiques

Comme je vous en avais parlé dans mon article sur voyager au vert concernant l’hygiène, nos cosmétiques sont bourrés de produits nocifs pour l’environnement, mais aussi pour la santé. Quelle fortune dépense-t-on en produits de beauté chaque année, alors qu’ils sont plein de cancérigènes et de perturbateurs endocriniens (entre autres), sans compter la pollution des emballages et l’impact environnemental des substances dégagées? Et est-ce qu’on en a réellement besoin ? N’est-il pas possible de fabriquer quelques produits de base soi-même, à partir d’ingrédients simples et non dangereux ?

J’utilise pour mes recettes une base d’ingrédients toute simple: de l’argile, du beurre de karité, des huiles végétales, du bicarbonate de soude, de l’aloe vera, de la cire d’abeille (ou végétale), des huiles essentielles, et parfois des infusions de plantes, du miel et du citron. Je sais pas vous, mais tout de suite cela me fait plus envie que cette liste noire d’ingrédients toxiques !

Propriétés miracles

Avant de vous partager ces petites recettes (ah oui je sais : suspeeennnnssse !), parlons un peu des propriétés de certains de ces produits.

L’argile

Il existe différentes couleurs d’argile, adaptés à différents types de peau. De manière générale, elles ont toutes des propriétés absorbantes, purifiantes et sont riches en minéraux (à des degrés variables).

Les huiles

Il existe un grand nombre d’huiles végétales bonnes pour la peau. Ici, je vais vous parler des plus courantes pour ne pas aller dans le compliqué et farfelu !

La sélection Planet Addict pour vous !

Source : Aroma-Zone

Note : je répète que je ne suis pas experte en cosmétiques et je ne prétends pas l’être. J’ai pris soin de noter les différents usages des huiles car bien sûr, une huile peut être adaptées à plusieurs types de peau.

mademoiselle-bio

Les hydratants

Pour terminer, je souhaitais mettre l’accent sur les produits naturels hydratants, car on est tous accros à notre crème ! Et pourtant, pas besoin de chercher midi à quatorze heures.

L’Aloe vera est une plante originaire d’Afrique, mais que l’on peut désormais trouver un peu partout et cultiver chez soi. Ses vertus sont multiples: anti-âge, apaisante (exposition au soleil, brûlure, épilation), cicatrisante, fortifiante, hydratante, revitalisante. C’est aussi une puissante plante médicinale, avec notamment des propriétés anti-oxydantes, anti-inflammatoires et stimulantes pour les défenses immunitaires.

Pour l’anecdote, cette plante est reconnue notamment pour son succès anti-cancérigène auprès de personnes irradiées par les bombes nucléaires au Japon pendant la seconde guerre mondiale !

Le beurre de karité, aussi originaire d’Afrique, est fabriqué à partir des fruits, ou noix, de l’arbre de Karité. On le retrouve souvent en cosmétique pour ses propriétés hydratantes, adoucissantes et assouplissantes. Le beurre de Karité protège également la peau du soleil, régénère les peaux abîmées, nourrit les cheveux, cicatrise, apaise et calme les irritations et enfin à des actions anti-inflammatoires!

C’est le produit à tout faire: on peut l’utiliser pour le visage, le corps, les pieds, les mains, les cheveux et les lèvres!

Le beurre de cacao, fabriqué à partir des fèves de cacao originaires d’Amérique centrale et d’Afrique de l’Ouest, est un puissant anti-oxydant, un nourrissant et protecteur de la peau, en plus de ses actions apaisantes et raffermissantes. Je n’en ai jamais utilisé mais je sais que c’est un chouchou pour son odeur gourmande.

Le Miel est un excellent hydratant, nourrissant et protecteur de la peau et possède de surcroît des vertus cicatrisantes et désinfectantes. Selon la plante d’origine, ses propriétés vont différer : le thym, la lavande et le romarin seront plus adaptées aux peaux mixtes et grasses, l’acacia et l’oranger pour les peaux sèches, irritées ou fatiguées, tandis que le châtaigner sera plus utile pour les peaux délicates et à rougeurs.

On peut l’appliquer directement sur la peau avant de rincer, ou l’incorporer à ces recettes de soins !

Mes recettes maison

Ça y est, on y vient ! Je vous préviens, cela n’a rien de sorcier !

Important : Il est primordial de bien désinfecter vos ustensiles et vos pots avant de vous mettre en selle. Pour cela, moi je plonge le tout dans de l’eau bouillante pendant 10 minutes. De plus, veillez à manipuler l’argile avec du bois: le métal tue ses propriétés !

A lire aussi :

Ma Crème Déodorante Multi-climat

Testée dans les caraïbes et efficace depuis plus de 6 mois !

Faites d’abord fondre la cire d’abeille au bain marie, puis ajoutez-y l’huile et le beurre de karité. Hors du feu, ajoutez le bicarbonate de soude et l’argile et remuez pour obtenir une texture crémeuse. Ajoutez enfin l’huile essentielle et l’extrait de pépin de pamplemousse. Versez le tout dans un contenant, moi j’ai réutilisé un pot de crème! Laissez refroidir ou placez au frigo.

image

Note : Précisons qu’il s’agit d’un déodorant et non d’un anti-transpirant. La transpiration est essentielle pour faire respirer la peau et éliminer les toxines !

Variantes :

* Remplacez l’huile d’olive par de l’huile de coco (qui a des propriétés apaisantes et réparatrices) si vous cherchez une texture plus dure car c’est une huile qui se solidifie en dessous de 25°C. Lors des temps chauds, vous pourrez le conserver au frigo.

* Vous pouvez également remplacer l’argile par de la fécule ou de l’arrow root, et la cire d’abeille par de la cire végétale.

* Encore plus simple: vous pouvez tout simplement vous contenter de saupoudrer du bicarbonate sous les aisselles, ou quelques gouttes de palmarosa (ou les deux), qui sont les principaux actifs de ce déodorant !

Mon Dentifrice à la Menthe poivrée

Pour faire un dentifrice, il faut au moins un abrasif (comme l’argile ou le bicarbonate) et des huiles essentielles anti-bactériennes (clou de girofle, tea tree, menthe poivrée, thym, sauge).

J’ai longtemps utilisé cette recette du blog Better Than Butter. Facile, rapide et efficace, j’ai tout de suite été conquise. Je l’ai un peu adaptée à mes besoins depuis. Et puis ici, je n’ai que de l’argile verte, que je trouve un peu moins agréable en bouche que l’argile blanche. Donc cela m’a poussé à trouver une autre recette.

Notes :

* Je préfère utiliser de l’argile blanche car je la trouve plus douce et elle fait durer le goût de menthe plus longtemps.

* Je déteste le goût du Tea tree dans le dentifrice: on ne m’y reprendra plus !

* Je n’utilise pas de bicarbonate de soude dans mes recettes, c’est beaucoup trop agressif pour moi !

* Je conserve mon dentifrice deux mois à température ambiante sans problème! Après, et bien mon pot est fini alors j’en refais !

* Ne pas tremper sa brosse à dent directement dans le pot mais plutôt utiliser une spatule en bois propre !

image

Masque visage anti boutons

Parce que dans les caraïbes ma peau respire mal, je lui offre un soin une fois par semaine pour la purifier et limiter l’apparition de boutons.

Appliquer sur peau humide, laisser agir une quinzaine de minutes avant de rincer. Je termine parfois par une infusion au clou de girofle en tant que tonique !

image

Soin du corps

Alors je vais vous décevoir, mais je ne me complique vraiment pas la vie pour hydrater ma peau ! C’est Beurre de Karité, ou Aloe Vera avec un peu d’huile végétale (selon ce que j’ai sous la main) !

Pour les cheveux

J’ai consacré un article entier à ma technique de no-poo qui fonctionne à merveille pour moi, à base d’argile de Rhassoul.

La veille de mon shampoing, j’applique un peu d’huile de ricin à mes cheveux pour les nourrir, ou de l’aloe vera pour les hydrater ! Je laisse poser la nuit, et cela part très bien au lavage !

imageRhassoul pour les cheveux, Alep ou savon bio local pour le corps !

 mademoiselle-bio

Bonus

Vous pouvez aussi vous amuser avec vos épluchures de cuisine : les peaux d’avocat pour ses propriétés nourrissantes et antioxydantes, les agrumes pour leurs vitamines (attention les yeux!), la peau de banane avec du sucre pour s’exfolier ! Éclatez-vous !

Côté bien-être, fabriquez aussi vos sels de bain et votre huile de massage ! C’est par ici ;).

NB : Petit rappel, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes.

***

Pas si compliqué de prendre soin de soi au naturel !

Et toi, tu fabriques aussi quelques produits de beauté chez toi ?

Pinterest-DIY cosmétiquePinterest-deodorant

Planet Addict

A 24 ans, j'ai plaqué mon CDI pour partir voyager. Un voyage qui m'a emmené plus loin que ce que je pensais : il m'a ouvert des portes pour suivre mes rêves, m'engager à adopter un mode de vie minimaliste et plus éthique, et élever ma conscience. Depuis 6 ans je partage mon cheminement et mes changements d'habitudes de vie avec vous, en espérant planter des graines !

Cet article a 28 commentaires

  1. Bonjour !
    Je me lance aussi dans l’expérience du naturel et fait maison depuis quelques mois. No-poo, produits ménagers, traitements d’apoint, tout y passe ! Pour les produits nettoyants, qu’il s’agisse des cheveux ou de la vaisselle, je recommande vivement la farine de poids-chiche,qui contient de la saponine et donne une texture crémeuse très agréable. C’est une astuce issue de l’ayurveda.
    Merci pour toutes ces recettes et les explications qui vont avec !

    1. Ah oui toi aussi tu t’y mets? En voyage aussi?
      Merci beaucoup pour l’astuce de la farine de pois chiche! Je tâcherai d’essayer si j’en trouve!

  2. Ta réflexion sur le bicarbonate de soude me fait penser à le réflexion d’une amie apprentie orthodontiste qui a failli avoir une attaque quand je lui ait dit que j’avais trouvé des recettes de dentifrice qui en contenaient.
    Du coup cet article, et particulièrement la page à dents, tombe pile poil: y a plus qu’à! Et merci pour toutes les explications, c’est clair et utile 🙂

    Bonne continuation!

    Aënor

    1. Merci, je suis contente que tu trouve ça clair, j’ai un peu hésité car il y a beaucoup d’info. Je pensais peut être couper l’article en deux, mais en fait j’aime quand je peux trouver tout au même endroit, sans avoir à revenir sur plein d’autres articles!
      Il y a des gens qui supportent bien le bicarbonate. Moi j’ai essayé dans un dentifrice à l’argile et direct mes gencives ont crié Noooon! Pour autant, un petit brossage au bicarbonate pur une fois de temps en temps ne me pose pas de problème!

  3. Coucou ce deo m a l air fort intéressant je pourrais avoir les proportions?merci 😄

    1. Merci Fanny, grâce à ton message j’ai réalisé que la recette avait disparue de l’article. Parfois WordPress me joue des tours. C’est réctifié, tu as normalement tout ce qu’il te faut!

  4. Coucou !

    J’ai ENFIN réalisé ton dentifrice, un jeu d’enfant ! J’adore !!!! J’ai remplacé l’infusion de girofle par de l’eau. Mais la prochaine fois je m’y prends un peu avant et je teste avec l’infusion, merci ! 🙂

    Gros bisous !
    Lili

    1. Oui j’utilise aussi de l’eau, c’était pour proposer un truc qui change que j’ai fait pendant un moment! Ravie que ça te plaise 🙂 C’est fastoche hein!?

  5. Salut salut,

    merci pour cet article sympa et concis!

    Juste pr revenir sur le beurre de karité, il faut savoir que la plupart des beurres vendus sont raffinés, même les certifiés bio, souvent avec des solvants cancérigènes. Pour différencier un beurre raffiné d’un beurre brut, il faut regarder la couleur, la texture et l’odeur. Tout est expliqué ici: http://www.oolution.com/bloog/blog/2014/10/09/beurre-de-karite-20-ans-de-mensonge-pur-raffine/

    Moi je me suis rendu compte que quelque chose clochait avec le mien après l’avoir oublié dans mon placard, ranci il sentait une odeur chimique et pas de vieux corps gras.

    Tu prends quelle marque?

  6. Bonjour et merci pour cet article riche en informations! 🙂

    J’ai fait le masque visage anti bouton à base d’argile verte.
    Je n’avais pas d’argile en poudre mais de la pâte en tube donc je n’ai pas rajouté d’eau. Par contre, après la moitié du temps sur le visage, l’argile sèche et donc je n’ai pas voulu le laisser plus longtemps. C’est normal?
    J’ai bien appliqué sur peau humide pourtant.
    Je suis en train de faire l’infusion de clou de girofle maintenant.

    Si c’est efficace se serait parfait car depuis l’arrêt de la pilule, mon visage ne ressemble plus à rien! ^^’

    1. Merci Camille! Je suis ravie que tu essaies mes recettes! Oui c’est tout à fait normal que l’argile sèche. Moi je laisse poser 10 15 minutes et quand c’est sec j’enlève. Mais tu peux aussi l’humidifier avec un peu d’eau pour que ça ne sèche pas, c’est encore mieux car ça conserve les propriétés de l’argile! J’espère que cela pourra t’aider! Sinon il y a la recette anti-boutons d’Antigone XXI qui a l’air de très bien marcher aussi!

  7. Bonjour, la recette du déo a l’air super sympa mais bizarrement c’est la seule image qui ne veut pas s’afficher, pourriez-vous me donner les proportions ? 🙂

    1. Bonjour Claire,
      C’est étrange que tu ne puisses pas voir l’image. Je te l’envoie par e-mail ce sera plus simple 🙂

      1. Bonjour, je serai également intéressée pour recevoir cette recette.
        Merci beaucoup, bonne journée !

        1. PS : je viens de trouver la fameuse recette, dont l’image ne s’affiche pas dans votre article.
          Il suffit de taper “Planet addict déo” dans son moteur de recherche et de cliquer sur “Images”. La recette s’affiche dans les résultats !
          Bonne journée.

  8. Bonjour,

    Merci pour ces recettes!
    Si je peux me permettre, il me semble que la vitamine E et l’extrait de pépin de pamplemousse ne sont pas interchangeables: la vitamine E est un conservateurs pour les produits contenant une phase huileuse, alors que l’extrait de pépin conserve les produits contenant une phase aqueuse, comme une crème hydratante, par exemple.
    🙂

    1. Bonjour,
      Alors je ne connaissais pas la différence donc merci pour cette précision. De manière générale, je préfère utiliser de la vitamine E !

  9. Bonsoir,
    Je vais préparer le dentifrice maison à l’huile de coco, mais j’ai un doute sur l’infusion de clou de girofle: combien de clou de girofle et dans combien d’eau tu la fais?
    Je n’ai vraiment aucune idée des quantités 🙂

    Merci d’avance!!

    1. Coucou Valérie, moi je la fais avec de la poudre de clou de girofle, genre une pincée, donc un ou deux clous de girofles ça devrait aller. Mais ce n’est vraiment pas indispensable, tu peux très bien faire la recette sans ! Juste utilise de l’eau à la place 😉

      1. Merci pour ta réponse, je vais le faire sans clou de girofle car je n’aime pas trop le goût de toute façon. J’en profite pour te remercier pour toutes tes recettes, je fais déjà le no poo au rhassoul et le déodorant à l’huile de coco et beurre de karité (le 1er qui ne m’irrite pas la peau en été!!) et elles marchent toutes très bien!

  10. Bonjour
    Comment fait-on de l’infusion de clou de girofle (pour dentifrice) ? Quelle différence entre l’infusion et ajouter un de girofle réduit en poudre ?
    Et la vitamine E (ou extrait de pépins de pamplemousse) est nécessaire ou on peut le faire sans ?

    1. Bonjour Virginie, vous pouvez faire la recette avec un peu d’eau sans le clou de girofle aussi. Infusion, c’est mettre des clous dans le de l’eau chaude et attendre que ça refroidisse. Le girofle en poudre directement risque d’être très fort en goût.
      La vitamine E / extrait de pépin est là pour agir comme conservateur, c’est important lorsque l’on a une préparation avec de l’eau.
      Bonne tambouille !

  11. Ouah! Super complet et instructif! Je vais bientôt faire mes pains d’argile pour le corps et les cheveux. Merci!

  12. Bonjour,
    Je voulais savoir si une fois avoir fait le masque maison, il est possible de le conserver ?
    Si c’est le cas combien de temps environ ?
    Merci et bonne journée

    1. Bonjour Romane,
      Personnellement je le fais en one shot, parce que laissé à l’air libre ça va sécher. Tu peux essayer de le conserver dans un bocal je pense, en ajoutant quelques gouttes d’huile de pépin de pamplemousse pour la conservation, et le garder entre 1 et 3 mois. C’est ce que je fais avec mon dentifrice à base d’argile et ça marche bien, donc ya pas de raison ^^.

  13. Merci pour les conseils 😄
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu