Comment faire des dons à chaque achat en ligne ?

Comment faire des dons à chaque achat en ligne ?

Faire des dons avec PrizleTout le monde n’a pas la possibilité de faire des dons, ne sait pas comment faire, ou a tout simplement la flemme. J’ai été contactée récemment par une plateforme nommée Prizle pour un partenariat bien intéressant afin de vous permettre de déclencher des dons de la part des e-commerçants auprès desquels vous faites vos achats en ligne. Comment ça marche ? Je vous explique tout !

Sur le même sujet :

Bon. J’ai une liste d’articles longue comme le bras sur mon bureau qui n’attend qu’écriture et publication et comme le temps passe incroyablement trop vite, je n’arrive pas à les écrire dans l’ordre logique qui vous permettrait de comprendre où j’en suis dans mes réflexions écologiques et de développement de mon blog.

Entre autres, je voudrais écrire un article pour vous présenter comment devenir plus écolo de manière facile. Parce que cela fait plus de 5 ans que je suis dans la marmite, je commence à comprendre les freins de certaines personnes mais aussi les façons de contourner certaines craintes.

Aussi, je voudrais vous expliquer que depuis peu, je commence à accepter des partenariats pour valoriser mon travail de manière monétaire, et ainsi contribuer au développement de mon blog, et peut-être à terme de mon activité de blogueuse.

Qu’on se le dise tout de suite : je ne suis encore dans une démarche de gagner ma vie avec mon blog ! En revanche, tenir un blog demande un travail énorme dont vous ne voyez que la pointe de l’iceberg à travers les articles que vous lisez. Aussi, je me retrouve souvent à parler de marques, de personnes ou de démarches que je soutiens et veut mettre en valeur, et mon côté sympa (sans mauvaise modestie) veut que je le fasse de manière naturelle et gratuite mais je me rends compte que le service que je rends à une valeur.

J’ai fait énormément de bénévolat dans ma vie, et j’ai parfois du mal à considérer que je peux gagner de l’argent à travers mes passions…

Ordinateur et plante

Bref ! Tout ça pour dire que depuis que je vais aux salons de blogueurs, je comprends que je peux moi aussi valoriser mon travail et je teste de temps à autre des partenariats. Je suis en train de réfléchir sérieusement à la direction que je veux que ça prenne, car il est primordial pour moi de garder ma liberté d’écriture et aussi, je ne veux surtout pas que vous pensiez que je publie des choses parce que je suis achetée.

Non, non, non ! Je refuse énormément de demandes, et en réalité, j’ai du mal à accepter des partenariats qui me sont proposés. Alors aujourd’hui, si je vous parle de Prizle, c’est après mure réflexion. Je vous explique le principe, la nature de ce partenariat et l’éthique qu’il y a derrière.

Comment ça marche ?

Prizle, c’est une plateforme sur laquelle n’importe quel utilisateur se créé un compte, puis installe une extension de navigateur qui détecte automatiquement lorsque la personne est sur un site e-commerce partenaire sur les 700 référencés. Cela leur permet de déclencher un don à chaque achat en ligne, toute l’année. C’est le site d’e-commerce qui reverse une commission sur chaque achat, cela ne coûte rien de plus à l’utilisateur.

L’inscription se passe comme suit :
1. Inscrivez-vous avec un e-mail;
2. Choisissez l’association que vous voulez soutenir;
3. Installer en un clic de l’outil sur votre navigateur.

Après ça, vous n’aurez plus besoin de retourner sur la plateforme, seulement pour voir combien a été reversé grâce à vos achats dans votre espace personnel. Vous recevez aussi un mail après un achat sur un site partenaire, pour vous récapituler le montant du don. Facile, non ?

Prizzle

Quels sont les sites d’e-commerce ?

Ils sont classés par type, allant du voyage, à la banque, aux box cadeaux, l’high tech et l’alimentation. C’est très varié. Alors, la question que je me suis posée est : il y a à la fois des marques éthiques, et à la fois des marques de grande distribution que personnellement, je ne soutiens pas ou du moins que je n’ai pas envie de promouvoir.

Néanmoins, je me dis que mon but c’est aussi de permettre à des gens qui ont des freins à la consommation responsable (que ce soit en terme d’accès, de budget, de temps, d’envie, d’information…) de pouvoir à leur échelle contribuer aussi à soutenir de belles associations.

Alors oui, dans le meilleur des mondes, j’aimerai que tout le monde fasse ses courses en biocoop, réduise sa consommation en général et tout le tralala. La réalité, c’est que tout le monde n’est pas au même stade de réflexion et si on peut planter des graines par ce biais, et bien je suis pour.

Et puis il y a des sites chouettes comme Léa Nature, Evaneos, Indemne, Monde Bio, Quitoque, Yves Rocher, Duoo, le vélo voyageur… Et je trouve que c’est un bon moyen de faire un geste même avec des achats classiques comme un billet de train, de bus ou d’avion (Trainline, Oui Sncf, Flixbus, skyscanner, liligo…) des impressions (copytop, vistaprint, moo…) ou encore des cadeaux.

Vous avez accès à la liste complète ici, avec les pourcentages reversés.

pièces de monnaie

Quelles associations sont présentes ?

Pour le moment, une quinzaine d’associations sont référencées, dans des thématiques différentes : social, environnement, santé, handicap, humanitaire… Mes chouchous :

  • Bloom (environnement) : une association dont je vous ai déjà parlé dans mon article sur comment préserver les océans. Son activité est tournée autour de la pêche durable, notamment en eaux profondes, pour protéger les océans et les espèces marines.
  • Le Refuge (jeunes) : une association que j’ai récemment découvert en participant à un jury de sélection d’associations œuvrant pour l’innovation sociale. Ils luttent contre l’isolement et le suicide des jeunes LGBT. Un sujet grandissant dans notre monde et c’est un gros coup de cœur personnel pour cette association.
  • Générations Cobayes (santé) : C’est l’association pour laquelle je travaille ! Lorsque j’ai reçu la proposition de partenariat, j’ai proposé à l’association de faire partie des associations bénéficiaires et ils ont accepté. Je suis donc super contente qu’elle ait été sélectionnée !

Quelle est la nature de mon partenariat ?

Il est tout simple. Je suis positionnée comme site référent et si vous créez un compte venant d’une recommandation de ma part à partir de ce lien, cela me permet de toucher 1 euro à chaque inscription.
NB : il faut bien valider votre inscription à travers l’e-mail de confirmation que vous recevrez.

Donc vous faites une double bonne action : vous soutenez des associations au top + mon blog en prenant seulement 5 minutes de votre temps et sans verser un centime. Je ne vais pas tout de suite faire fortune mais c’est une petite pierre à l’édifice ! Si vous prenez ces 5 minutes, pouvez-vous en prendre une de plus pour laisser un petit commentaire pour me donner votre avis sur ce projet ?

J’espère que cet article sera bien reçu. J’ai beaucoup réfléchi à cette initiative et je trouve que c’est vraiment un bon moyen de permettre à n’importe qui d’aider des associations qui en ont besoin pour financer leurs supers actions (et puis mon blog aussi, si vous l’aimez !).

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Prizle et contient des liens affiliés. Je précise que je conserve ma liberté d’écriture et que les propos partagés ici sont les miens.

Cet article contient des liens affiliés.

***

Et toi, que penses-tu de ce projet ?

Planet Addict

Blog Voyage et Écologie autour du monde d'une globetrotteuse soucieuse de trouver des solutions pour préserver la planète par les gestes du quotidien. Rejoignez-moi sur mon profil: Google+

Cet article a 3 commentaires

  1. Je trouve que c’est super !
    Quand j’étais étudiante, je donnais chaque mois à une asso de lutte contre le SIDA (hyper connue, mais son nom m’échappe, là). J’ai arrêté parce que financièrement, j’étais vraiment à trois euros près à l’époque, et puis je n’ai jamais recommencé, faute de parvenir à décider à qui je voulais donner en priorité. Je ne suis plus à trois euros près, mais j’avoue que m’engager à verser de l’argent régulièrement m’angoisse toujours, car je suis tous les mois à découvert. Alors je trouve que ce partenariat que tu proposes est une bonne chose (même si je n’ai pas encore cliqué sur les liens et donc je me demande toujours “mais enfin, comment ça peut fonctionner ?” :))

    En ce qui concerne ton blog, autant je suis toujours un peu exaspérée par ces “créateurs” qui m’enjoignent parfois agressivement à les soutenir, comme si c’était un dû, autant je suis tout à fait prête à reconnaître que ce que tu fais prend du temps, et moi m’apporte beaucoup. Je suis persuadée que tu es une personne honnête et que tout ce que tu entreprends, tu le fais dans l’objectif d’obtenir un impact positif sur le monde. Oui, c’est exact que la pub que tu fais à tes partenaires leur est avantageuse, et oui, ça devrait aller dans les deux sens. Donc, perso, je te soutiens !

  2. Je le trouve pertinent! Je suis d’accord avec toi que dans le meilleur des mondes, j’aimerais aussi que tout le monde réduise sa consommation et qu’elle soit responsable, éthique, écolo, etc. Mais pour arriver à cet état là, il faut qu’on passe par une étape de transition. Et ça fait beaucoup plus de sens quand une personne, qui est déjà dans cette démarche depuis un certain temps, prend le temps d’analyser un nouvel outil pour changer notre manière de consommer, en nous proposant les plus et les moins 🙂

  3. Je trouve la démarche vraiment super! Je vais aller m’inscrire 🙂
    Comme je disais sur instagram, j’essaye pour ma part de me résever un budget mensuel pour donner à des associationsè Je change tous les mois car il y a tellement de causes à soutenir !

    Je découvre ton blog et je l’adore, c’est exactement pour les mêmes raisons que moi aussi je blogue! Belle journée à toi <3

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu