Retour sur voyage (2011) : 3 Road Trip à ne pas manquer en Australie

Visiter l’Australie a longtemps été un rêve pour moi ! Ce rêve s’est réalisé en Septembre 2010 lorsque j’ai débarqué à Darwin. Je n’avais qu’une hâte: découvrir le continent dans ses moindres recoins. Mission presque accomplie !

« Presque » parce que j’ai vécu à Melbourne, Sydney et Perth, les 3 grandes villes les plus connues du continent, mais aussi passée à Darwin, Cairns et Alice Springs, et en Tasmanie, et ai expérimenté des aventures en train, van, voiture, ferry, et bien sûr en avion (dont un duquel j’ai sauté !).

Sur une île aussi immense, difficile de tout voir même si à l’époque c’était un peu l’idée ! Je n’ai pas acheté de van pour traverser le pays, ni exploré des endroits réputés magnifiques comme les Witsundays, Fraser Island, Espérance, Margaret River, Kakadu National Park ou encore les forêts tropicales de la pointe Nord Est. Ceci dit, j’ai quand même des kilomètres au compteur et je voudrais vous parler de 3 road trip que je recommande particulièrement. Et non, la côte Est n’en fait pas partie (étant donné que je n’y suis pas allé) !

Great Ocean Road 2 (43)

 

#1 Great Ocean Road

Melbourne a été notre première ville d’adoption. Là-bas, j’y travaillais comme recruteuse de donateurs en porte à porte, alors que ma sœur et son amie travaillaient dans un hôtel de luxe près de la mer. C’est de là qu’est partie ma première aventure sur la Great Ocean Road, que j’ai faite 2 fois tellement j’ai aimé! L’attraction majeure est les 12 Apôtres, ces roches détachées du continent qui dressent un paysage énigmatique. On pourrait se contenter de ne visiter que ça en une journée, mais ce serait dommage.

12 apostles (7)

 

L’itinéraire : Faire une boucle de quelques jours en van pour les plus aventureux, en voiture + auberge pour les autres, en partance de Melbourne, le long de la Great Ocean Road en passant par Apollo Bay, Great Oatway park, Port Campbell pour remonter vers le Grampians National Park à travers Portland, avant de reprendre la direction de la ville par les terres. Melbourne est également très artistique que je recommande de visiter !

La durée :  4-5 jours

La distance : Environ 700km

Great Ocean Road_E (40)

12 apostles (10)

Great Ocean Road 2 (3)

 

J’avais particulièrement aimé ce trajet, et moi qui aime les animaux j’ai pu voir plein de koalas dans les petites forêts sur la route et des kangourous et autruches dans le parc ! L’expérience de les voir en pleine nature par hasard est tellement gratifiante ! Et puis, c’était mon tout premier périple en van !

DSC_2355

Grampians (5)

Grampians (51)

DSC_2390

 

Si vous aimez la grimpe, sachez que le parc des Grampians est connu comme lieu de prédilection pour l’escalade de type bloc ! Et les vues sont assez incroyables !

Grampians (42)

Grampians (8)

 

#2 West Coast

Il y a les pro-East coast et les pro-West coast. Parce que nous ne voulions pas faire comme tout le monde, nous nous sommes rangés à l’école de l’Ouest ! Après avoir vécu des temps durs à cueillir des tomates cerise payées au poids, travaillé en usine (et pour ma part fait un job de rêve de travailler dans un ranch), il nous fallait bien un peu d’aventure pour récompenser nos efforts !

Ningaloo_E (2)

 

Ce road trip aura eu une organisation catastrophique car la veille du départ, la compagnie de van nous annonce que celui qui nous était réservé avait subi un accident et que comme c’était la veille des vacances, aucun autre van n’était disponible. En échange, on nous proposait une (très) petite voiture. En soi, ce n’est pas dramatique. Mais quand tu as organisé ton voyage pour le faire à 5 et en mode camping, disons que c’est un challenge ! Nous avions dû laisser une partie de nos affaires à Perth, manque de place oblige, et opter pour 2 personnes dormant dans la voiture et 3 en tente, à tour de rôle. Au moins, c’était épique !

Ningaloo_E (153)

Ningaloo_E (170)

 

L’itinéraire : Un aller-retour depuis Perth jusqu’à Exmouth, l’aller en allant par la voie rapide (Highway 1) qui passe dans les terres jusqu’à Coral Bay, puis monter à Exmouth, visiter le Cape Range National Park et en revenant par la côte en s’arrêtant particulièrement à Shark Bay (et notamment Shell Beach), Kalbarri (et le pink lake), Jurien Bay et Cervantes. De retour à Perth, on peut étendre l’aventure en allant visiter Rotness Island.

La durée : 12 jours à 14 jours (compter 2 jours pour monter)

La distance : 2 500 kilomètres

Ningaloo_E (75)

shark bay_E (219)

Kalbarri_E (64)

 

Malgré le chaos du départ, ce fut l’une de nos plus belles aventures sur la route! Une explosion de découvertes, entre la plongée à Exmouth (on peut aussi y voir des requins baleine en saison : de mars à juillet), le snorkeling avec les tortues à Coral Bay, nager avec des otaries à Jurien Bay, se délirer entre copains dans les Pinnacles de Cervantes, entre autres paysages magnifiques et expérimentations improbables, comme improviser une soirée chant sur un bateau en plein désert !

Kalbarri_E (50)

Kalbarri_E (34)

Pinnacles_E (243)

Pinnacles_E (273)

Aaaah la belle époque !

 

#3 Les Terres Aborigènes

Nous sommes allés 2 fois à Alice Springs. A notre arrivée sur le continent, en Septembre 2010, nous avions rendu visite à un de mes vieux amis du lycée, qui était guide dans les réserves. La météo ne nous avait pas permis de visiter les terres sacrées des aborigènes, donc nous y sommes retournées à la fin de notre voyage. Une « petite escale » avant d’aller terminer notre aventure à Cairns (où nous plongerons enfin dans la Grande Barrière de Corail et sauterons pour la seconde fois d’un avion !).

Alice Springs_E (4)

Mc Donnel Ranges

Red Center_E (193)

 

L’itinéraire : Un aller retour au départ de Alice Spring, en descendant sur la route 87 puis tourner sur la 4 jusqu’à Uluru, puis visiter Kata Tjuta (Le Mont Olga), Kings Canyon et enfin Palm Valley. De retour à Alice Springs, on peut également aller découvrir les Mc Donnel Ranges, la chaîne de montagne qui traverse le désert.

La durée : 5 jours (un jour aller, un jour retour, 3 jours sur place)

La distance Environ 1000 km

Je dois avouer que nous avons été privilégiés. Mon ami nous a concocté un road trip sur mesure, dans un 4×4 emprunté. Un parcours royal, avec les explications historiques, les nuits à la belle étoile dans le bush, et des repas délicieux accompagnés de quelques notes de guitare, sans le coût astronomique des agences touristiques… Mais on peut très bien louer une voiture ou un van.

Red Center_E (57)

Red Center_E (25)

Uluru

 

Nous avons admiré le coucher du soleil sur Uluru et le voir changer de couleur à mesure que descendait le soleil. Uluru signifie « Ancêtres », c’est donc un rocher sacré où se trouvent les âmes des ancêtres aborigènes, servant de lieu d’éducation et de cérémonies.

Sur Kata Tjuta, c’est le lever de soleil que l’on a contemplé, un paysage lumineux qui cache une histoire plus sombre. Signifiant « Beaucoup de têtes », Kata Tjuta est le lieu où les aborigènes venaient exécuter les plus faibles (les blessés et handicapés), en leur coupant la tête. La légende de l’apparition de ces deux rochers en plein désert est que deux enfants jouaient à faire un tas de sable (Uluru), en jetant derrière eux les pierres (Mont Olga).

Red Center_E (83)

Kata Tjuta

Red Center_E (127)

Kings Canyon

Red Center_E (218)

Red Center_E (229)

Palm Valley

 

Pour marcher un peu, il faut attendre d’aller à Kings Canyon et Palm Valley, cette petite oasis magique qui n’est pas toujours inclue dans les tours, mais selon moi vaut sacrément la peine ! On aura aussi eu la chance de croiser le chemin d’un Thorny Devil (que je surnomme le tricératops miniature) et un Dingo nous observant de (pas si) loin un beau matin.

Red Center_E (164)

Red Center_E (171)

Red Center_E (147)

 

Astuce du voyageur responsable : Respectons les lieux sacrés des populations locales. Beaucoup de gens grimpent sur Uluru, mais aimeriez-vous qu’on escalade votre lieu de recueil, que ce soit une église, une synagogue, un temple, une mosquée ou que sais-je ?

Et en ce qui concerne les animaux, les road trip de ce genre ont le grand avantage de nous permettre de les observer dans leur milieux naturel. C’est bien plus sympa que d’aller dans un zoo et des les porter non ? Si je vous le dis, c’est parce que moi aussi à l’époque je suis allé nourrir les kangourous dans un parc sur la Great Ocean Road, et les dauphins à Shark Bay. Mais je n’y étais pas encore très sensibilisée, et je ne le referai pas.

Kalbarri_E (11)

***

Et toi, quels sont tes road trips favoris en Australie ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *