Retour sur Voyage (2011) : Road Trip en Nouvelle Zélande

Il y a des jours où on se replonge dans les photos qui nous transportent à une époque de notre vie, un souvenir, une aventure, un chapitre clos. Étant donné que j’ai commencé ce blog bien après mon premier voyage, il me prend l’envie d’y inscrire certains passages même si ça commence à dater, juste pour le plaisir de partager de belles photos. Alors aujourd’hui, je vous emmène en Nouvelle Zélande !

 

Sur les traces du Seigneur des Anneaux

C’était en Février 2011, l’Été dans l’hémisphère sud. Après avoir passé Noël et le Nouvel an à Sydney au soleil et au bord de la mer, la petite équipe composée de ma sœur, une de ses amies et moi décide de partir explorer les îles de la Nouvelle Zélande pendant 3 semaines en van. Objectif : partir en quête des paysages et lieux mythiques que l’on voit dans la célèbre trilogie du Seigneur des Anneaux (il y avait une grande fan parmi nous 😉 ).

Glenorchy_E (22)

 

Point de départ: Christchurch, île du Sud. Point d’arrivée: Auckland, île du Nord.

Nous commençons la route en direction d’Akaroa, petite french town au bord de l’eau et au Nord de Chrischurch, pour ensuite redescendre vers Queenstown, la fameuse ville connue pour ses sports extrêmes, qui ne nous intéressaient pas trop sur le moment. Nous, on voulait faire du cheval dans les plaines d’Isengard ! 2 heures de balades depuis le petit village de Glenorchy, qui resteront un de mes meilleurs souvenirs de voyage ! Une vue imprenable sur les montagnes, des passages dans les petits ruisseaux, du galop dans les plaines et une sensation de liberté totale. Notre amie aurait même monté un cheval qui a tourné dans le film !

20110209-NZ-004

20110209-NZ-005

20110209-NZ-002

 

Nous remontons ensuite pour visiter les glaciers Fox et Franz Josef, qui font aussi une apparition dans un des films, et nous envisageons d’y faire un saut en parachute mais malheureusement, le temps de nous le permettra pas ! Nous ne manquerons pas le lever de soleil sur le lac Matheson et ses effets miroir.

Fox Glacier_E (9)

Glacier Franz Josef

Lake Matheson_E (10)

Lac Matheson

 

Allant vers le Nord pour rejoindre la deuxième île, nous nous arrêtons voir les pancake rocks et leurs phoques, puis nous allons faire une petite rando à Takaka (aussi un paysage du Seigneur des Anneaux) avant d’admirer la baie de Abel Tasman, les eaux sacrées de Pupu Springs et aller faire du kayak dans les magnifiques Malbourough Sounds. Bon cette expédition a un peu tourné au calvaire à cause du vent qui nous a donné du fil à retordre sur le retour (on n’a jamais de chance avec le kayak ma sœur et moi…).

Pancake Rocks_E (5)

Les rochers en crêpe !

Seals_E

Des otaries qui font la crêpe

Takaka_E (6)

Rando à Takaka

Abel Tasman_E (5)

Abel Tasman

Pupu Springs_E (4)

Pupu Springs

Malbourough sounds_E (2)

Malbourough Sounds

 

Sur l’île du Nord, nous filons vite à Tongariro grimper le Mordor (Mt Tongariro), qui est une sacré marche ! La montée est assez simple au départ mais se corse vite arrivé dans le dernier tronçon glissant pour atteindre le sommet. Mais le jeu en vaut la chandelle, la vue est tout simplement époustouflante ! La descente en revanche n’est pas de tout repos ! J’ai opté pour la technique de courir en enfonçant bien les talons, mais d’autres ont trop souvent fini sur les fesses ce qui a donné lieu à un peu de mauvaise humeur. Et le lendemain nous avons fait notre premier saut en parachute au dessus du lac Taupo ! J’étais pétrifiée mais l’expérience est incroyable !

Tongariro Trek_E (3)

Ascension du Mont Tongariro

Tongariro Trek_E (63)

Tongariro NP_E (9)

20110220-NZ-008

 

Notre dernière grande expérience sur les traces de Frodo sera dans le mythique village des hobbits qui à l’époque était intact pour les besoins du tournage de la trilogie Le Hobbit. On se serait vraiment cru dans le film! Après ça, nous avons tranquillement remonté en direction de Auckland, en passant par les plages de Coromandel…

Hobbiton_E (30)

Coromendel_E (16)

Coromandel

 

Vivre en Van

Nous avions loué un van de la célèbre compagnie Wicked pour nous accompagner dans ce périple. 2 places à l’avant, une banquette à l’arrière qui se transforme en lit le soir, et une petite kitchenette dans le coffre, composée d’un évier avec bidon d’eau, placards, et ustensiles de cuisine (gazinière et vaisselle de camping), avec ça nous sommes bien équipées!

20110205-NZ-001

 

Ce qui est trop cool quand on voyage en van

Le bonheur de partir en van, c’est avant tout la liberté! On peut aller où on veut, s’arrêter quand on veut et rester le temps que l’on veut! Le temps nous appartient. On est complètement autonome (ou presque car il manque les douches 😉 ), on peut s’arrêter dans des endroits que personne ne connaît et qui ne figurent pas dans les guides touristiques.

Gorges 2_E

Falls_E (8)

Road to Wanaka_E (17)

 

Cela nous offre souvent de belles surprises. D’ailleurs, le premier point de chute de notre road trip, situé quelque part sur la route pour aller à Akaroa nous offrira le plus beau coucher de soleil que j’ai vu jusqu’à présent ! Je me souviens également contempler un magnifique ciel étoilé depuis le toit de notre camionnette lors d’une escale nocturne au bord du lac Tekapo, où me réveiller avec une vue imprenable sur les montagnes enneigées perchées en bordure d’un lac immense. C’est certain qu’aucun hôtel ne pourra rivaliser avec ce genre de vues !

To Akaroa_E (14)

Glenorchy_E (1)

 

Et bien sûr, voyager en van est économique car pour le même budget nous n’aurions jamais pu visiter tout ça en passant par des circuits touristiques classiques, d’autant plus que le fait d’avoir sa cuisine à disposition est aussi un énorme avantage. Les 3 grandes dépenses d’un voyage sont le transport, le logement et la nourriture, donc naturellement le van apparaît comme un moyen très efficace pour économiser et faire durer l’aventure !

 

Ce qui est moins cool quand on voyage en van

Il est très important de bien choisir ses camarades pour ce type de voyage! Non seulement c’est un critère important pour le voyage en général, car il sera plus agréable d’être avec des personnes qui partagent nos envies, notre budget et notre façon de voyager, mais en plus on vit dans un espace confiné et 24h/24 dans un van. Il y a des jours où les prises de têtes sont inévitables !

Et puis, ce n’est pas donné à tout le monde de dormir dans un van. Déjà en terme de confort, il arrive de passer des nuits où on a très chaud, d’autres très froid, et on se sent parfois un peu à l’étroit. Mais aussi, trouver un lieu pour dormir peut parfois s’avérer très galère! Si on ne veut pas payer une place dans un camping, il faut généralement trouver un endroit assez discret, ce qui implique parfois de tourner en rond pendant un moment ! Si on prend en compte le fait de vouloir préparer son dîner à la lumière du jour, ce n’est pas toujours évident. Une fois par exemple nous avons été réveillées à 6h du matin pour nous inviter à nous déplacer rapidement, car nous nous étions garées dans les bois faute d’avoir trouvé mieux !

Mais bon, malgré ces désavantages, j’ai adoré toutes mes expéditions sur la route !

Malbourough sounds_E (10)

***

Et toi, tu connais un peu la Nouvelle Zélande ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *