Retour sur Voyage (2011) : Mon road trip aux USA

Étant donné qu’il est un peu tôt pour vous parler de mon hiver au Québec (parce que je suis en plein tests plus ou moins concluants de diverses activités saisonnales), je vais vous parler de mon été aux États-Unis. C’est un peu le même continent, donc ça n’est pas trop hors sujet, surtout que j’inclus une anecdote ursidé 😉 Et puis j’ai envie de vous parler de ce « road trip usa » effectué avec ma moitié du lycée, d’autant plus que c’était son anniversaire cette semaine. Bon Anniversaire Tartine ! (oui, Tartine – c’est pour garder l’anonymat 😉 )

 

Thelma et Louise sur la route 66

Voilà, notre rêve c’était de se faire toute la route 66 de Los Angeles à Chicago en Cadillac. Mais comme nous n’avons pas pu en louer (c’est un scandale), nous avons décidé de n’en faire qu’un bout et plutôt s’offrir la boucle L.A – Grand Canyon – Las Vegas – Death Valley – Yosemite Park – San Fransisco – Côte Californienne – L.A.

Je rentrais à peine de mon “tour du monde” et je me sentais aventurière dans l’âme, c’est donc sans hésiter que j’ai proposé un itinéraire en voiture, camping sauvage (en se renseignant à l’avance pour les spots autorisés – quand même) pour parcourir une distance de plus de 2 500 km, avec mon acolyte … qui n’aime pas conduire. Quoi c’est une boîte automatique ? Ouf on est sauvées ! 🙂

Road Trip USA: bagdad cafeSur la route 66, on trouve aussi le célèbre Bagdad Café

American dream

Ce qui nous aura le plus marqué, ce sont les changements de paysages (et de températures) drastiques sur notre chemin. Des déserts assez différents les uns des autres, des montagnes, des lacs, des cratères, un canyon aussi, une ville sortie de nulle part, des sapins, de la verdure, une étendue de sel, l’océan, la plage. Tout ça, en 2 semaines. Plein les yeux quoi.

J’étais assez émerveillée, d’autant plus qu’au départ je n’étais pas forcément fan des États-Unis comme choix de destination. Mais vraiment, c’est beau.

Road Trip USA: Grand CanyonGrand Canyon

 

Road Trip USA: Grand CanyonFinalement, je suis contente de pas avoir fait un remake de Thelma et Louise!

 

Road Trip USA: Las VegasCette ville qui a poussé dans le désert

 

Road Trip USA: Death ValleyLac de sel – Death Valley

 

Road Trip USA: Death ValleyOn s’amuse comme on peut dans la vallée de la mort

 

Road Trip USA: Death ValleyToujours Death Valley

 

Road Trip USA: YosemiteParc Yosemite

 

Road Trip USA: YosemiteSomewhere on the road

 

Road Trip USA: San Francisco Golden Gate de San Francisco

 

Road Trip USA: Big SurSur les traces de Jack Kerouak – Big Sur

 

Road Trip USA: Santa MonicaVersion Alerte à Malibu

 

Et les ours dans tout ça?

Arf, j’ai failli oublier. Bon, t’as-tu vu cet épisode des têtes à claques ? C’est un peu ça.

Ben oui je comprends le québécois moi :p

 

L’histoire…

Après avoir failli mourir de chaleur à Las Vegas (50°C), puis à Death Valley (comme son joli nom l’indique), nous étions hyper heureuses d’arriver dans les alentours du parc Yosemite, où verdure, brise et fraîcheur nous ont caressé le visage.

Nous cherchions un endroit où nous garer pour la nuit, et avons trouvé ce p’tit bois tout à fait charmant. Des panneaux “attention aux ours” et “mettez la nourriture à l’abri” nous ont mis en garde. Munies de notre glacière, nous nous sommes dit “ok ils vont pas sentir la nourriture si on met tout dedans”.

Mais comme nous n’avions pas encore fait notre repas traditionnel au camping gaz, nous avons soupçonné que notre bonne cuisine allait les attirer. Donc, nous sommes allées faire chauffer notre souper sur un parking de la ville, en nous disant qu’une fois terminé, nous retournerions dans notre petit coin. C’est à ce moment que Tartine réalise que son shampoing à la noix de coco a explosé dans ses affaires.

Je dis : “ok on nettoie ça et on y va”

Tartine bloque : “mais ça pue la noix de coco”

Moi : “Et alors ?”

Elle: “Les ours, ils vont sentir l’odeur”

Moi: “Ben c’est pas de la vraie noix de coco, il s’en fout ton ours”

Elle: “Mouais, j’suis pas sûre”

Moi: “…”

Bon ok, dans le doute, restons dans la ville. C’est pas comme si c’était pas cool de dormir sur un stationnement en file indienne devant les résidences.

Le lendemain, arrivées à l’entrée du parc pour entamer l’exploration, les rangers nous expliquent que TOUT ce qui a une odeur doit être mis dans des boîtes à ours en métal (le soir et la nuit surtout). Tout, c’est donc la nourriture, mais aussi les cosmétiques, les parfums, les lingettes pour bébé etc. Et ne pas tout mettre dans la glacière, ça ne masque pas magiquement les odeurs.

Road Trip USA: Yosemite

 

Au fait pourquoi faut tout ranger ? Parce que les ours risquent de tout casser pour accéder à ce qu’ils veulent (en gros, défoncer la voiture avec ou sans vous dedans).

Du coup: sueur froide et je ravale ma fierté. Tartine (et son shampoing) nous a (probablement) sauvées !

Pas besoin de dire que j’ai psychoté le soir venu, que je voyais des ours partout, que je n’ai pas pu dormir dans ce spot de camping pourtant loin de l’activité des ours car j’étais persuadée d’en entendre (et je suis toujours certaine d’avoir entendu un grognement).

Bref, une réussite. Faux sur toute la ligne.

Ceci dit, on n’a pas vu un seul ours. (Je me rattraperai au Canada 😉 )

Road Trip USA: Yosemite

Road Trip USA: Yosemite

Road Trip USA: Yosemite

 

Mais on aura vu toute sorte d’autres bébêtes :

US30US16

 

 

 

 

 

US8

US28

 

US9

 

 

US5

 

 

 

 

 

US2

US12

 

Morale de l’histoire : c’est pas parce qu’on a l’habitude de voyager qu’on sait tout !

***

Au moins, maintenant que je suis au Canada, pays des ours, je sais : la noix de coco de synthèse peut être fatale.

Et toi, as-tu une anecdote voyage à raconter (que je me sente moins seule) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *