Les Rocheuses Canadiennes et ma rencontre avec les ours

LE highlight de notre road trip, c’était d’aller visiter les célèbres rocheuses. Comment vous décrire ces quelques jours passés dans cet univers particulier? Beauté canadienne dans toute sa splendeur, ses lacs immenses ornés de rangées infinies de sapins, ses majestueuses montagnes et glaciers, et bien sûr ses nounours ;).

 

Je ne vais pas vous faire un long article car les images parlent d’elles même! Pour les tentés, je vous conseille vivement d’organiser votre séjour pendant l’été, c’est à dire, de mi-juin voire début Juillet à début Septembre. Nous avons visité les parcs nationaux au « printemps » et bien qu’on ait repoussé notre venue pour cause de tempête de neige tardive, beaucoup de lacs étaient encore glacés comme le célèbre lac Louise, voire fermés d’accès comme le somptueux lac moraine, et des sentiers étaient aussi inaccessibles ce qui nous a laissé sur notre faim. Mais même dans ces conditions changeantes, c’était magnifique.

Attention, avalanche de photos !

 

YOHO NATIONAL PARK

Les rocheuses : Yoho

Les rocheuses : Yoho

Le plus célèbre sentier est celui qui contourne le lac Émeraude, qui était encore partiellement gelé

 Les rocheuses : Yoho

Nous avons aussi fait une belle petite marche pour accéder aux chutes Wapta

 Les rocheuses : Yoho

Pont naturel, duquel part un petit sentier qui mène dans un endroit dépourvu de touristes, au croisement de 3 rivières

 

LAC LOUISE

Les rocheuses : Lac Louise

 

Cette gente dame avait revêtu son manteau d’hiver, laissant entrevoir sa beauté et son effet miroir à travers quelques zones dénudées.

Ce secteur était LA déception de notre passage. Pas de lac Moraine, pas de lac Agnès, et une entrevue timide avec le lac Louise. On ne peux pas tout avoir !

Les rocheuses : Lac Louise

 

PROMENADE DE LA VALLEE DE LA BOW

Petite route qui mène à Banff, en évitant la transcanadienne pour privilégier la tranquillité, les paysages enchantant, et bien sûr, sa faune. Attention, le route ferme à 20h !

Les rocheuses : Vallée de la Bow

Les rocheuses : Vallée de la Bow

C’est-tu pas qu’un petit nounours sort des buissons pour nous passer sous le nez alors qu’on faisait une simple pause photo !

 

Les rocheuses : Vallée de la Bow

Mais aussi, nos premiers Wapitis (Elk en anglais)

 

BANFF NATIONAL PARK

Zone dépourvue de glace, lac libérés de l’hiver et soleil, voilà qui nous fait bien plaisir !! On a pu profiter de nos premiers sentiers et de vues imprenables sur la vallée et les montagnes.

Les rocheuses : Banff

Les Lacs Vermillion, très jolis au coucher du soleil

 

Les rocheuses : Banff

Les rocheuses : Banff

Le géant lac Minnewanka

 

Les rocheuses : Banff

Les rocheuses : Banff

Le cute lac Johnson, duquel on a pu faire le tour après une pause pique nique

 

Les rocheuses : Banff

Les rocheuses : Banff

Les cheminées de fée, sur une belle vue de la vallée (les trois p’tits trucs qui dépassent là, à gauche !)

 

Les rocheuses : Banff

Chutes Bow, accessibles depuis une petite marche en bord de rivière

 

Les rocheuses : Banff

Finalement on leur préfère la vue sur les montagnes 😉

 

Après 2 heures de marche intense en montée, avec un sentier enneigé à mi-chemin, c’est avec joie qu’on atteint le sommet du mont Sulphur (aussi accessible depuis une gondole qui dure 10 minutes, mais on avait besoin de marcher !) et qu’on admire la vue 360° sur les rocheuses et les glaciers.

Les rocheuses : Banff

Les rocheuses : Banff

 

J’aurais aussi découvert une nouvelle espèce: le spermophile ! Ouaip, un nom comme ça, ça ne s’invente pas!

Les rocheuses : Banff

Le spermophile de Colombie

 

Les rocheuses : Banff

 Le spermophile à mante dorée

 

PROMENADE DES GLACIERS

Incontournable pour aller de Banff à Jasper, c’est une route magnifique de 260km, mais il faut bien la journée entière pour en profiter, car les arrêts photo sont fréquents! Même si tout est encore glacé !

Après la promenade et les chutes, voici le lac Bow. La vue depuis le haut est grandiose, mais celle depuis la rive vaut également le détour. Je n’imagine même pas l’allure en été, lorsque le lac dégèle !

Les rocheuses : Route des glaciers

Les rocheuses : Route des glaciers

Les rocheuses : Route des glaciers

Les rocheuses : Route des glaciers

 C’est vraiment trop bow ! (ok je sors 😉 )

 

Les rocheuses : Route des glaciers

Le célèbre lac Peyto, après avoir empreinté le sentier enneigé d’environ 1m

 

Les rocheuses : Route des glaciers

 De retour en hiver !

 

Les rocheuses : Route des glaciers

Un joli Grizzli qui traverse devant nous et nous jette un dernier regard avant de s’enfoncer dans la forêt enneigée

 

Les rocheuses : Route des glaciers

Le Glacier Athabasca

 

Les rocheuses : Route des glaciers

Les chutes Athabasca

 

Les rocheuses : Route des glaciers

Un arrêt s’impose au Saskatchewan Crossing !

 

Les rocheuses : Route des glaciers

Les rocheuses : Route des glaciers

Paysages imposants, presque effrayants!

 

Bref, vous l’aurez compris, la route des glaciers, on en prend PLEIN LA VUE !

 

JASPER NATIONAL PARK

Les rocheuses : Jasper

On est accueilli par les ours noirs sitôt arrivés au parc !

 

Le temps n’était pas au maximum de son potentiel mais ce n’est pas ce qui nous arrête !

On commencera par une balade dans la vallée des 5 lacs, où on tombera nez à nez avec l’ours noir qui fréquente la zone depuis quelques jours. Je vous avoue avoir été très surprise de le découvrir au sortir de la forêt. Notre présence n’a pas semblé le déranger mais nous avons quand même émis quelques sons pour lui faire comprendre de passer son chemin. Il s’y pliera après une hésitation puis ira se poser quelques mètres plus loin, fatigué de sa longue marche ;).

Les rocheuses : Jasper

Les rocheuses : Jasper

Les rocheuses : Jasper

Orchidées sauvages

 

Un joli sentier nous permettra d’avoir une vue superbe sur le lac Patricia et le mont Pyramide, ainsi que sur les marécages Cottonwood.

Les rocheuses : Jasper

Les rocheuses : Jasper

 

On se dirige ensuite vers le Lac Maligne pour y faire deux petits sentiers mi-forêt, mi-lac.

Les rocheuses : Jasper

Le Lac Maligne encore endormi

 

Les rocheuses : Jasper

La vue dramatique sur le lac médecine

 

Un autre sentier d’une à deux heures mène à un superbe point de vue sur la ville. Nous on a triché car on était épuisés, on est simplement montés au point de vue ;).

Les rocheuses : Jasper

Vue depuis le Old Fort Point sur la ville de Jasper

 

Les rocheuses : Jasper

Avec un petit troupeau de mouflons qui chillent
(du verbe « chiller » – tchilé  –  dérivé de l’anglais to chill… oui ça se dit au Québec 😉 )

 

J’ai eu un petit coup de cœur pour les petits lacs Anette et Edith, m’offrant une eau truquoise digne d’une mer des tropiques dans un cadre totalement différent !

Les rocheuses : Jasper

Les rocheuses : Jasper

 

Notre périple s’achèvera sur un dernier Grizzli, sous les caméras d’une bonne dizaine de photographes pas vraiment peureux de s’approcher, ce qui m’a un peu énervé.

Les rocheuses : Jasper

 

Si les rocheuses vous intéressent, voici les informations et conditions des parcs des rocheuses. C’est important de se renseigner avant sur l’état des sentiers et les restrictions, mais aussi sur le temps, pour optimiser votre voyage. N’oubliez pas mon précieux conseil : pensez ÉTÉ !!

 

 ***

A venir, les rocheuses, côté américain

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *