Fabriquer ses produits nettoyants !

Après s’être éclatés dans notre cuisine en début de semaine, à tester des recettes improbables à partir d’épluchures, de noyaux et graines, place au nettoyage ! Oui mais écolo ! Parce qu’on ne voudrait pas rebalancer des produits toxiques dans la nature, n’est-ce pas ? Découvrez comment nettoyer au vert, à partir de produits simples et multifonction ! * Recettes inside ! *

 

Toxicité des produits ménagers

Bon, d’abord commençons par le commencement ! Quel est le problème avec nos produits ménagers ?

Les produits d’entretien contiennent des tensioactifs, c’est à dire des substances modifiant la tension superficielle entre deux surfaces. Vous savez, l’eau et l’huile, ça ne se mélange pas. Et bien avec un tensionactif, on romp cette incompatibilité.

La magie de l’eau réside dans sa composition moléculaire, qui lui permet notamment d’avoir une tension en surface, où vivent de nombreuses espèces. Le problème est que lorsque ces substances tensioactives se retrouvent dans l’eau (la mer, les océans, les rivières, tout ça), et bien cela casse cette tension et détruit tout l’écosystème qui en dépend.

Les tensioactifs (chimiques) sont utilisés pour leur pouvoir moussant, dégraissant, mouillant, soluble, dispersant et émulsifiant, et sont donc utilisés dans tous les produits de nettoyage.

Mais surtout, il y a plein d’ingrédients chimiques, provenant de l’industrie de la pétrochimie. Parmi ces derniers, on trouve des produits cancérigènes, des perturbateurs endocriniens (qui altèrent le système reproducteur en mimant les hormones), des composés organiques volatils (des gaz à effet de serre qui se propagent facilement dans l’atmosphère), bref : un bon cocktail de produits toxiques pour la santé et l’environnement.

Voici une petite liste qui vous fera rendre compte des dangers auxquels on s’expose.

 toxiques produits menagers Source: Fondation David Suzuki

 

Pourtant, c’est écrit dessus, avec de belles étiquettes orange : poison, corrosif, irritant… Le problème est que l’on pense que l’on doit se protéger uniquement lors de leur utilisation. On ne s’imagine pas que lorsque l’on nettoie avec ces produits, les composants chimiques restent dans l’air que nous les respirons, et atterrissent dans les ruisseaux, lacs, rivières et océans une fois passé le système de traitement des eaux, provoquant des dégâts à l’écosystème aquatique (destruction de plantes, bactéries et vie marine).

 

Des alternatives naturelles toutes simples !

Ce qui est dingue, c’est que l’on se pollue l’existence avec ces produits alors que l’on peut nettoyer sa maison en long, en large et en travers avec 2 ingrédients naturels, peu chers, biodégradables et non toxiques. Oui, c’est bien ça : 2 !

 

Number One : le vinaigre blanc

L’allié de nos grands mères, c’est le nettoyant naturel par excellence. Il est désinfectant (électroménager, toilettes, cuisine, salle de bain…), désodorisant (toilettes, poubelles), anticalcaire (tuyauterie, vaisselle, électroménager, machine à laver, lave-vaisselle…), assouplissant (lessive), détachant, anti moisissure, nettoyant (vitres, argenterie, surfaces…) et dégraissant ! Il remplacera aisément l’eau de javel et autres produits nettoyants/ décapants.

 

Number Two : le bicarbonate de soude

Cette poudre magique s’utilise aussi bien pour le ménage, la cuisine, la cosmétique et les petits soins. Il est désodorisant (pour les moquettes, les toilettes, le frigo, les chaussures, les aisselles…), adoucissant (lessive, peau), anticalcaire (lessive, vaisselle, tuyauterie), fongicide, lavant et blanchissant. C’est également une poudre à récurer et un bon allié pour une meilleure digestion.

 

Les petits plus

Avec ces deux produits, on fait le tour de la maison. On peut néanmoins les marier à quelques gouttes d’huiles essentielles antibactériennes et/ou antifongiques telles que les HE de tea tree, citron, girofle, menthe poivrée, cannelle ou l’eucaplyptus. Cela ne fera que renforcer leur efficacité et ajoutera une subtile odeur.

On peut aussi combiner leur utilisation avec celle du citron qui détartre, décape, désinfecte, nettoie, fait briller, dégraisse et blanchi. Petite précaution : le citron est photosensibilisant alors attention de ne pas s’exposer au soleil, et bien se laver les mains.

20140909-santé-001

 

Place aux recettes !

Fini les produits industriels polluants et toxiques pour faire place à ces produits magiques qui font très bien, si ce n’est mieux, le travail !

 

Mon nettoyant maison “Limpia Todo” (Nettoie tout)

Alors c’est tellement simple, qu’appeler cela une recette est un peu exagéré ! Voici les quantités de bases, adaptables selon la quantité finale que vous souhaitez !

– 2/3 d’eau
– 1/3 de vinaigre blanc
– 10 gouttes d’huiles essentielles pour chaque 500ml (je mets du tea tree et du citron)

Mettez le tout dans un récipient (un pschiiiit de préférence) et puis c’est tout! En 2 minutes, vous avez votre nettoyant pour toute la maison : surfaces, sol, baignoire, toilettes et vitres ! Alors exit les nettoyants de grande surface please ! 🙂

image

 

Mon liquide vaisselle

Là j’avoue, cela a été plus délicat pour trouver une texture sympa. Ma sœur à d’abord testé une recette à base de sel, vinaigre blanc et citron, qui dégraissait super bien (vive le citron !), mais qui ne moussait pas et donc le flacon s’épuisait à une vitesse infernale ! Du coup, j’ai cherché une recette à base de savon. Sans plus attendre la voici !

Pour environ 600ml (pour un litre, doublez les doses !)

– 50 g de savon d’alep ou de savon de marseille (sans huile de palme) râpé
– 500ml d’eau
– 1 cas de vinaigre blanc
– 1 cac de bicarbonate de soude
– 10 gouttes d’HE

Commencez par râper votre savon sur lequel vous allez verser l’eau.

Mettez le tout à feu très doux pour que le savon se dissolve dans l’eau.

Laissez un peu refroidir avant d’ajouter le vinaigre, le bicarbonate de soude (attention, ça fait pschhhit !) et les gouttes d’HE.

Versez dans un flacon et voilà !

image

 

Verdict : cela ne ressemblera pas à votre liquide vaisselle traditionnel. Il est plus liquide et mousse moins, il faudra simplement s’y faire! Le tout est de ne pas faire sa vaisselle directement sous le robinet, mais de bien faire mousser votre éponge, laver, puis rincer. Cela paraît évident mais moi-même je me surprends parfois à laisser couler l’eau simplement par fainéantise. Cela oblige donc à fermer le robinet et économiser de l’eau au passage !

 

Autres astuces de nettoyage

Pour nettoyer vos vitres, utilisez du papier journal pour frotter, c’est plus efficace qu’un chiffon.

Pour désincruster les toilettes, la baignoire et le four, saupoudrez l’intérieur avec du bicarbonate de soude et laissez agir une à deux heures. Vaporisez ensuite votre “Nettoie tout”, frottez et rincez/ tirer la chasse !

Pour la lessive, je n’ai pas de recette à vous proposer car je n’ai pas de machine à laver ! Auparavant, j’utilisais des noix de lavage et cela me convenait bien. Certains de vous ont-ils déjà tenté l’expérience ? Sinon, voici une recette partagée par Hélène de Green me up. Ce qui est certain, c’est qu’on remplace l’adoucissant par du bicarbonate de soude !

Je vous conseille également de lire l’article de Natasha, qui a partagé ses recettes et astuces pour un nettoyage au naturel !

 

***

Et toi, quelles recettes maisons utilises-tu pour nettoyer la maison ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *