Un Printemps pas comme les autres

A l’heure où je vous écris, je suis déjà en route pour l’Ouest canadien. Que le temps passe vite ! Même si l’hiver a été long (surtout ces deux derniers mois), j’ai l’impression que c’était hier que je posais mes valises à Montréal. J’ai pris goût à cette ville petit à petit, rencontré des personnes géniales, et réalisé que c’était la première fois que je vivais à l’étranger pendant plus de deux mois. Mais à l’heure du printemps, place à la route pour découvrir le continent !!

 

Hum, enfin printemps, printemps, c’est un grand mot !! Il tarde vraiment à pointer le bout de son nez celui-là! Nous avons eut quelques journées de répit, par ci par là, flirtant même avec les 20°C ! Ces jours là, les rues de Montréal ont reprit vie ! On laisse tomber les manteaux, on sort en t-shirt même s’il fait un peu frais et on se balade au son des musiciens qui chantent le printemps. On revit.

Mais cela n’a pas duré. La pluie est venu balayer ce doux rêve de chaleur.

 

Teasing avec les chutes du Niagara

Juste avant de partir, j’ai eu le grand plaisir d’accueillir ma maman pendant quelques jours avec qui j’ai pu avoir un avant goût de mon voyage en allant voir les célèbres chutes du Niagara ! Et par chance, il faisait magnifiquement beau ce jour là. Si bien que les chutes dansaient avec les arcs en ciel.

Chutes du Niagara

 

Chutes du Niagara

 

Chutes du Niagara

 

Chutes du Niagara

 

Nous sommes aussi montés dans la Sylon Tower afin de s’offrir une belle vue panoramique.

Chutes du Niagara

 

Chutes du Niagara

Ah oui, vous avez remarqué les blocs de glace ! 🙂

 

La ville de Niagara Falls à elle seule n’a pas grand intérêt. La vue des chutes vaut à elle seule le détour, mais il faut être prêt à affronter les 500km de route depuis Montréal pour passer quelques heures à contempler et marcher près de ces grandes dames. Si vous êtes à Toronto, alors pas d’excuses : c’est à côté !

 

Chutes du Niagara

 

L’heure de dire au revoir

Cette petite parenthèse m’aura fait le plus grand bien, mais elle me rappelle aussi à quel point ma famille peut me manquer parfois. Je déteste les au revoir, ils me rendent toute émotive à chaque fois. Que ce soit ma famille où mes amis. Et quand on s’apprête aussi à dire au revoir à tout ce beau monde avec qui on a partagé 6 mois de sa vie, c’est difficile de retenir ses petites larmes.

C’est donc le cœur un peu lourd que j’ai quitté la ville, qui a décidé de pleurer mon départ aussi. Merci, mais fallait pas ! Partir sous la pluie battante n’est pas des plus agréables.

 

Road trip Printemps 2014

Nous voici donc, en route pour l’Ouest, à bord de notre vaisseau de luxe, une petite choupette qui je l’espère nous emmènera au bout de l’aventure !

DSC_0230

 

Au programme du voyage : les célèbres Rocheuses, un wwoofing dans une ferme écologique au milieu de nulle part, la ville de Vancouver et son île, puis on passe la frontière pour visiter Seattle et Portland avant de se rendre au parc de Yellowstone, le mont Rushmore, pour terminer en passant par Chicago et Toronto et revenir… à Montréal. Parce qu’après avoir subi l’hiver, je veux voir l’été, moi ! Et il restera encore l’Est à explorer avant la fin de mon PVT !!

Screen Shot 2014-05-01 at 12.25.10 AM copie

 

Pour le moment, tout ce que je peux vous dire c’est que le printemps n’est pas plus présent à 1000 km à l’Ouest. Non. Les lacs sont même encore tous gelés, et les températures sont assez froides. Oups, je crois que je suis retombée en hiver !

 

***

Et toi, comment vis-tu le printemps ?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *