Ce voyage qui a changé ma vie

Ah là, je vous en parle de mon voyage autour du monde ! Si je fais souvent référence à cette aventure, c’est parce qu’elle a changé ma vie comme je ne l’aurais jamais imaginé. Et cette aventure je l’ai partagée avec une personne très importante pour moi: ma petite sœur. Aujourd’hui, c’est son anniversaire. C’est donc le moment idéal pour revenir sur ces 15 mois de périple (3 ans plus tard, argh !).

 

Partir au bout du monde !

Ce voyage, ce sont deux sœurs qui en ont marre de leur train-train quotidien et qui ne savent pas quelle sera la prochaine étape de leur vie. L’une termine ses études (la petite) et ne sait dans quoi elle veut travailler, l’autre travaille dans un cabinet de conseil (moi) mais se demande si la vie se résume à terminer ses études et travailler … à 23 ans. Et après ?

De fil en aiguille, l’idée de partir en Australie émerge. Depuis que j’avais vu Bernard et Bianca Down Under étant petite (et un autre dessin animé « Dot and the Kangaroo » dont personne ne connait l’existence je pense ^^), j’étais fascinée à l’idée de découvrir une faune à part, isolée dans une partie du monde.

 Dessins animés Australie

 

Puis on parle de Thaïlande. C’est « à côté » et on en a tellement entendu parler que ça aiguise la curiosité. Je n’étais pas très portée Asie, mais quand un de mes amis y part en road trip quelques mois et que je vois ses photos, c’est le déclic. Ce n’est pas du tout l’idée que je m’en faisais. Je m’enflamme, tant qu’à faire, partons faire l’Asie du Sud Est avant d’aller en Australie !

 ItinéraireRoad Map

 

Sisters on the Road

C’est le petit nom qu’on a donné à ce voyage Océanasiatique (oui je viens de l’inventer 😉 ).

Sisters on the road (en bref) c’est :

* 9 pays visités
* 7 mois passés en Asie du Sud Est
* 7 mois passés en Australie
* 3 semaines passées en Nouvelle Zélande (c’est « à côté » ^^)
* Un Working Holiday Visa (En Australie)
* Plus de 25 000 km parcourus
* 11 000 euros d’économies dépensées par personne
* 3 grosses engueulades
* 1 pétage de plomb mémorable
* 3 niveaux de plongée PADI  (open water à rescue)
* 3 raies mantas
* 1 baleine
* Une dizaine d’orang outangs, dont 1 de 140kg
* 1 sauterelle et 3 autres insectes non identifiés dégustés
* 1 descente en rappel le long d’une cascade
* 2 sauts en parachute
* 1 trek de 3 jours à gravir un volcan
* 1 full moon party
* 1 barotraumatisme (problème à l’oreille suite à la plongée)
* 1 angine blanche
* 1 000 bandages
* 2 vols annulés
* Plus de 400 heures de transport, dont un trajet en bus de 20 heures
* Des centaines de merveilles découvertes
* D’innombrables rencontres

 

Asie

 

Bon ok, difficile de faire bref ! 😉 Difficile aussi de résumer tout ce qui a pu me passer par la tête pendant tout ce temps. Entre l’envie de voyager toute ma vie, la réalisation qu’il n’est pas si compliqué d’accomplir ses rêves, la facilité et l’intensité des rencontres, le détachement aux biens matériels au profit des expériences de vie, l’émerveillement devant la beauté du monde et ma passion naissante pour la préservation de la planète, mais aussi le bouleversement face à certaines histoires, j’ai eu de quoi réfléchir!

J’ai appris à mieux me connaître, à découvrir des facettes de ma personnalité, à apprécier mes qualités et prendre connaissance de mes défauts, je suis sortie de ma zone de confort et j’ai grandi.

Sans oublier, cela m’a permis de resserrer mes liens avec ma sœur. Ce que l’on a vécu est quelque chose d’unique qui restera à jamais gravé dans mon cœur.

 

Les portes de l’avenir qui s’ouvrent

Je suis partie avec beaucoup de questions, doutes et incertitudes en tête, avec l’espoir de trouver des réponses en route. En fait, si j’en ai trouvé certaines, le voyage a fait naître beaucoup d’autres interrogations ! J’ai compris que je pouvais atteindre tout ce que je voulais, si je le voulais vraiment. J’ai ouvert une porte et j’y ai découvert une multitude d’autres chemins !

 

Australie

 

Je considère qu’avoir le choix est une chance incroyable qu’on néglige souvent, même si pour une balance comme moi, cela peut donner le tournis ! 🙂 Parce que le retour a été très dur, le nouveau départ aussi, mon changement de mode de vie également. Suivre son cœur n’est pas toujours évident dans une société qui nous maintient dans l’insatisfaction et dans une certaine façon de procéder et de penser. La soif de découverte tourne aussi parfois à la boulimie et à l’envie de cocher des cases de sa vie, en oubliant de la vivre tout simplement.

You can do anything, but not everything

– Traduction française ambigüe: vous pouvez tout faire (c’est possible), mais pas TOUT faire (il faut choisir) –

Il n’y aura jamais assez d’un article pour exprimer tous ce que j’ai appris en voyage, c’est pourquoi je vais rédiger une série d’articles de « petits secrets« . Je pense aussi à réunir mes connaissances sur les pays que j’ai visité pour vous donner envie, peut-être, d’aller chercher l’aventurier qui est en vous ;).

 

***

Joyeux Anniversaire petite sœur ! Merci pour tout ces moments partagés et pour ceux à venir !

Lou

Et toi, as-tu une expérience qui a marqué ta vie ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *