Ma rencontre avec les baleines de Tadoussac

Depuis que j’ai découvert la plongée il y a déjà 4 ans (!), je suis une grande fan de vie sous marine. La première fois que j’ai vu une baleine, c’était en Thaïlande, en 2010, lors de ma 3ème plongée… Un moment magique gravé à jamais dans ma tête! Donc forcément, quand je planifiais mon arrivée au Québec, je ne pouvais pas manquer une interaction avec les baleines qui séjournent le fleuve Saint Laurent !

Quand on commence à s’intéresser à ce qui se passe sous l’eau, c’est tout un monde fascinant qui s’ouvre à nous. Il existe des milliers d’espèces marines, dont plus de 80 espèces différentes de cétacés !

Tadoussac: baleine à bosse 1La bosse de la baleine à bosse

 

La minute scientifique sur les cétacés ^^

Pour être précise, le terme “cétacé” regroupe l’ensemble des mammifères aquatiques : baleines, rorquals, marsouins, dauphins, cachalots, bélugas etc. Dans le langage courant, on a tendance à simplement les appeler baleine ou dauphin, en fonction de leur taille. Dans la classification scientifique, on distingue les cétacés à dents, pour lesquelles il existe environ 70 espèces de “dauphins” et de “baleines”, et les cétacés à fanons, catégorisées en 13 espèces de “baleines” (les plus grands mammifères au monde).

NB : Parfois, on verra le terme “baleine” utilisé pour parler des cétacés et le terme “rorqual” utilisé pour parler de baleine.

Tadoussac: baleine à bosse 2Aramis (Baleine à bosse)

 

Le saviez-vous ? L’ancêtre du cétacé est un mammifère terrestre quadrupède, le même que celui de la girafe, l’hippopotame, le chameau ou le cochon. Vive l’évolution !

Evolution baleineSource de l’image: illustresmelon.ch

 

Des baleines dans le Saint Laurent

On ne trouve pas moins de 13 espèces de cétacés dans les eaux du Saint Laurent, qui viennent s’alimenter en poissons et planctons chaque année durant l’été. La période idéale pour les observer est donc de Mai à Octobre, à l’exception du béluga qui y reste toute l’année.

Les espèces les plus souvent rencontrées sont la baleine bleue (la plus grande, pouvant atteindre 30 mètres de long), la baleine à bosse (celle connue pour ses sauts hors de l’eau), le rorqual commun, le petit rorqual, le marsouin commun et le bélouga. J’ai eut la chance de quasi toutes les voir (oui, j’ai vu la baleine bleue – enfin, son dos 😉 !)

Tadoussac: baleine à bosse 3Blizzard (Baleine à bosse)

Tadoussac: baleine bleueMa baleine bleue ! Comment ça tu vois pas ? 

 

Où et comment voir les baleines de façon éco-responsable ?

On peut les observer tout le long de la “route des baleines”, qui débute à 3 heures de route environ au nord de la ville de Québec.

Route des baleines - TadoussacRoute de baleines (source: baleines en direct)

 

* En bateau *

Un des endroits les plus connus est la petite ville de Tadoussac, où plusieurs compagnies proposent des excursions de 2 à 3h en mer, en bateau croisière (environ 400 passagers), bateau petite capacité (50 passagers) ou en zodiac (10 à 30 passagers).

TadoussacZodiak en mer – Tadoussac

Tadoussac: baleine à bosse 4Perspective…

 

J’ai testé : La sortie en mer de 3h en zodiac 12 personnes avec Otis Excursions.

L’avantage du zodiac : plus écologique qu’un gros bateau, plus silencieux, et plus proche de la mer offrant une vue imprenable sur les baleines. Le nombre de passagers est limité donc plus convivial et on a un rapport plus privilégié avec le guide, incollable sur ces grands mammifères.

Tadoussac: baleine à bosse 5

Tadoussac: baleine à bosse 6Gaspard (Baleine à bosse)

 Tadoussac: phoquePis un phoque… tout seul

 

Important : choisir une compagnie qui respecte les distances d’observation et de préférence, membre de l’alliance eco-baleine, qui vise à assurer une pratique responsable et le développement durable de ces activités dans le parc marin.

 

* En kayak *

Si le Kayak apparait comme une solution plus écologique, il faut tout de même s’accrocher parce que s’aventurer en pleine mer peut être fatiguant et la chance de voir une baleine est réduite. En revanche, si vous avez la chance d’en voir, j’imagine que c’est un moment à couper le souffle !! Il est possible de louer un kayak et de partir seul ou avec un guide, ce que je trouve plus responsable d’un point de vue sécurité mais aussi pour le respect des baleines.

Tadoussac: baleine à bosse 7

Tadoussac: baleine à bosse 8Balade entre copines (ou en famille… ou en amoureux. Je sais pas en fait !) (Baleines à bosse)

 

 * Depuis la terre ferme *

Mais on peut également les observer de la terre, surtout le matin et le soir aux lever et coucher du soleil, comme au Cap Bon Désir, juste au dessus de Tadoussac, où il y a des sites de camping offrant une vue privilégiée sur l’eau.

Cette dernière option est à mon sens la plus éco-responsable, car on ne vient pas déranger les baleines dans leur milieu, ni polluer les eaux. A condition bien sûr d’adopter un comportement respectueux. Je vais peut être me laisser tenter l’été prochain ! 🙂

Tadoussac 9Baie de Tadoussac

 

5 petits conseils

1) Si vous passez à Tadoussac, je vous recommande fortement de séjourner à l’auberge de jeunesse qui est super conviviale (le site est un peu à l’ancienne, mais je vous assure que l’endroit est top!). Vous pourrez partager un souper avec d’autres voyageurs, partir à la rencontre des castors avec Coco, et profiter d’une bière au coin du feu la nuit tombée. Si vous allez du côté de Gaspé, on m’a fait les éloges de l’auberge festive Sea shack.

Tadoussac: castorBalade aux castors

 

Le petit plus : Dans ces auberges il est possible de faire du bénévolat en échange de quelques nuits, une option qui m’attire aussi pour l’été prochain !

2) Si vous décidez de partir en mer, n’oubliez pas de vous couvrir, car on perd au moins 10 degrés entre la côte et la pleine mer. C’est pas classe, mais on s’en fiche :).

Tadoussac: en bateauMe and my suit (merci Antoine pour la photo !)

 

3) A Tadoussac, ne manquez pas comme moi un petit passage au Centre d’Interpretation des Mammifères Marins pour en apprendre plus sur ces gentils géants !

4) Pour un transport écologique, vous pouvez opter pour le covoiturage via Amigo Express, ou le bus intercar au départ de la gare de Québec, plus cher mais pratique en l’absence de covoiturage (les billets peuvent s’achèter directement sur place).

5) Pour plus d’informations sur les baleines du Saint Laurent, le site baleinesendirect.org est une excellente source d’informations.

Tadoussac: baleine à bosse 10

***

Voir les baleines est un excellent moyen de se sensibiliser à la beauté et à la fragilité de la vie marine.

Alors, tenté par l’aventure aux baleines ? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *