Road Trip en Andalousie 1/2 : Séville et Grenade

Après 9 mois de retour sur le sol français, une petite escapade s’imposait. Happée dans le rythme du quotidien, je suis sidérée de l’allure à laquelle le temps file, avec finalement peu l’impression de réaliser grand chose. L’habitude d’une voyageuse de vivre la vie à l’état brut me rattrape. Bref, il était temps de prendre de la distance et de me reposer l’esprit. Le choix s’est porté sur l’Andalousie, pour retrouver la chaleur et l’ambiance latine !

 

Vacances vs Voyage

Le plus dur lorsque l’on reprend une vie “normale”, c’est de se remettre dans l’état d’esprit de partir en “vacances”. Comment ça je dois partir en plein mois d’Août où les prix sont les plus chers et surtout avec une durée qui se limite à 10 jours ?!? Moi pas comprendre.

Primo, on oublie le vieux réflexe de baroudeur sur les finances : éviter de se rappeler qu’on va dépenser au moins un mois de budget “voyage” en seulement 10 jours de “vacances”. Car je l’avoue, si j’aime faire attention et toujours garder l’œil sur le porte monnaie, je ne souhaite pas me priver et me retrouver à ne rien faire pour économiser au maximum. Quitte à partir, autant en profiter (dans la limite du raisonnable 😉 ).

Deuzio, on met son chapeau “organisation” : remettre le nez dans un guide de voyage, s’assurer de réserver ses logements et ses transports et planifier (grosso modo) le déroulement du séjour.

Certes, ce n’est pas évident de s’adapter et d’accélérer un peu le pas quand on a l’habitude de prendre son temps. Mais c’est le jeu, et je dois dire que j’ai largement profité de mes périples sans fin pour ne pas sentir de frustration à faire de plus petits moments d’évasion. Enfin, presque ;).

20160831-andaolousie-017

 

Visiter l’Andalousie

Faire le tour de l’Andalousie en 10 9 jours, cela implique de faire des choix. C’est une région aux paysages variés, entre mer, océan, montagne et villes, et dont l’héritage culturel reflète son histoire marquée par deux religions qui se sont succédées pendant plusieurs siècles. D’abord chrétienne sous l’Empire Romain, l’Andalousie est ensuite envahie par les musulmans d’Afrique du Nord, pour ensuite être reconquise par les chrétiens.

Pour faire un peu de tout, le séjour s’est donc divisé en deux temps : une première partie culturelle pour ensuite aller se prélasser au bord de la mer. Pour dormir, nous sommes passés par airbnb, en privilégiant de rester dans le centre ou proche.

 

Part 1 : Visite des Villes

Les 3 villes de prédilection à ne pas manquer en Andalousie sont Séville, Cordoue et Grenade. Face au temps limité, le choix s’est porté sur Séville et Grenade.

Séville : 1 jour et demi

La ville est assez grande mais se parcoure bien à pied. La température est très élevée donc il faut  prendre son temps et ne pas vouloir trop faire en une journée. Ne suivant pas les conseils du Lonely Planet, nous avons quand même visité la cathédrale et le palais de l’Alcázar le même jour. On ne se refait pas !

20160831-andaolousie-024

Cathédrale de Séville : Ouvert tous les jours, voir horaires et accès ici. Tarif : 9 euros

 

20160831-andaolousie-025

Alcázar : Ouvert tous les jours, voir horaires par saison ici. Tarif : 9,50 euros

 

Les deux visites sont somptueuses et j’ai eu un coup de cœur pour l’Alcázar et ses jardins. La cathédrale est l’une des plus grandes églises au monde et se situe à l’emplacement d’une ancienne grande mosquée. On y trouve notamment la tombe de Christophe Colomb (un peu morbide à mon goût…). De son côté, l’Alcázar est un palais qui a subit de nombreuses transformations à travers les époques, avec pour résultat un mélange d’architectures, dont de superbes arcs et dentelles de stuc.

20160831-andaolousie-029

20160831-andaolousie-032

 

=> Bons plans pour manger : Au Nord du centre, au niveau de Alameda de Hércules, se trouve une place pleine de petits restaurants et bar à tapas. Il n’y a que l’embarras du choix ! Et pour avoir arpenté longuement les rues de la ville et boudé les lieux trop touristiques, c’est vraiment l’endroit le plus sympa.

Le + Végane : Qui a dit qu’en Andalousie on mangeait que de la charcuterie ? J’ai dégusté mon premier (délicieux) repas au Organic’s qui ne sert que des plats bio et véganes, avec des options sans gluten. Que demande le peuple ?

 

Grenade : 1 journée

Grenade aura été un passage express et intense, avec une arrivée en fin d’après midi notre 2ème jour de vacances, pour un départ le lendemain soir.

Grenade a été le dernier État musulman d’Andalousie. La visite incontournable de la ville est l’Alhambra, un palais-forteresse dont l’architecture témoigne également des influences chrétiennes et musulmanes. Un énorme travail de restauration permet de se rendre compte de la beauté de l’endroit.

20160831-andaolousie-019

 

Nous l’aurons vu sous toutes les coutures. Depuis le quartier Albaícin de l’autre côté de la vallée, en se prélassant dans des sofas au niveau du Mirador San Nicolas, avec une vue imprenable sur le monument, puis de l’intérieur le lendemain. Il a fallu se lever à 6h pour s’assurer d’avoir des entrées, car les places sont limitées et les préventes étaient épuisées.

L’Alhambra est un endroit particulièrement magique. Les jardins sont enchanteurs, calmes et frais, et le palais est hallucinant, avec un travail de sculptures épatant. Un vrai coin de Paradis. Le visiter le matin nous a épargné les grosses chaleurs, et nous sommes redescendus déjeuner près de la Cathédrale, que nous avons visité avant de partir.

20160831-andaolousie-002

20160831-andaolousie-014

L’Alhambra : Ouvert tous les jours, avec des visites en journées ou le soir. Tarif : 14 euros

 

Le bon plan : Si possible, prendre les billets en prévente ici. Il y a tous les jours 6 600 entrées qui sont vendues, 2/3 en préventes et le tiers restant sur place le jour même. Si vous loupez les préventes, il faudra se lever tôt et prendre la première navette C3 à 7h15 à Plaza Isabel. Lorsque vous arrivez, au lieu de faire la file d’attente pour les guichets, rendez-vous aux caisses automatiques sur la droite (règlement par carte bancaire). C’est un peu caché mais il y a un panneau qui vous l’indique devant les guichets. Sinon, demandez au service de sécurité. Vous paierez 1 euro de plus, mais cela ira beaucoup plus vite !

=> Bons plans pour manger : Il y a plein de restaurants à tapas près de la cathédrale, notamment le Gran Café Bib Rambla. Pour la vue sur l’Alhambra : Promenez-vous dans le quartier Albaícin en longeant la rivière et arrêtez-vous au Mirador San Nicolas et mangez ou prenez simplement un verre au Huerto de Juan Ranas C’est un peu cher mais ça vaut la peine et il y a également des options végétariennes ;).

20160831-andaolousie-013


Finalement, en 3 jours j’ai vu beaucoup de choses, si bien que j’avais l’impression d’être déjà partie une semaine. Paris me semblait bien loin …

J’aurai beaucoup aimé voir la célèbre Mezquita de Cordoue, qui parait-il est unique en son genre, mais ce sera pour une prochaine fois.

On se retrouve la semaine prochaine pour les récits de la seconde partie du séjour, direction les côtes !

***

Et toi, quels sont tes coins préférés à Séville et Grenade ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *