Mes 4 règles d’or pour un Noël éthique

Dans un mois, ça y est c’est Noël! Rien que d’imaginer que nous arrivons déjà à la fin de l’année ça me donne le tournis. Je n’ai pas vu cette année passer ! Même si je ne prépare pas encore personnellement Noël avec une famille à moi, je mets mon grain de sel pour proposer des options en accord avec mes valeurs. Donc pour ce Noël 2015, je vous présente mes 4 règles d’or et 16 astuces pour préparer un Noël éthique!! Et soyez attentif, il y a un cadeau à l’intérieur !

 

J’adore Noël. Même si elle représente une fête d’hyper-consommation, j’ai toujours aimé Noël pour l’ambiance familiale et la nourriture abondante. Le plus souvent, j’ai passé Noël en Angleterre à déguster des mince pies, de la dinde et le célèbre pudding, avec de la crème bien grasse et un bon champagne pour faire glisser tout ça ! Sans oublier un peu de saumon et de foie gras pour bien s’assurer de terminer les quatre fers en l’air sur le canapé.

Alors effectivement, mes goûts ont « légèrement » changé depuis quelques années. Je ne mange plus de viande, presque plus de produits laitiers, plus de produits industriels et cette année j’en rajoute une couche avec le cru ! Côté cadeaux, je ne demande que des choses utiles et écolos au possible, avec une liste assez courte car je déteste accumuler. Je transforme Noël en quelque chose qui me correspond. Heureusement que j’ai une famille en or qui s’adapte à mes nouvelles règles de vie.

20081225-noel ethique-002

 

Donc même si mes poils se hérissent en cette période pour la surabondance de consommation et de déchets, je suis toujours heureuse de ce moment festif en famille. Et pour que vous aussi vous puissiez verdir un peu votre Noël, voici quelques règles de base !

 

1 – Minimiser l’impact de son sapin

Bien que de nombreuses personnes s’en passent avec joie, le sapin est généralement l’indispensable signe décoratif de Noël pour nombreux d’entre nous. Alors que choisir pour s’assurer de limiter ses impacts environnementaux en choisissant le sien ?

-> Le sapin naturel a l’avantage d’être une ressource renouvelable, surtout qu’en France les plantations sont dédiées aux sapins de Noël, donc point de déforestation. Le sapin peut ensuite être composté ou replanté si vous avez opté pour un sapin avec racines. Je vous avoue que cela me fait très mal au cœur de voir ces beaux arbres coupés pour seulement quelques semaines…

Vous pouvez consulter ce dossier de Conso Globe qui vous propose les meilleurs choix de sapins naturels et les options de fin de vie !

-> Si vous êtes un peu comme Phoebe dans Friends, qui ne supporte pas l’idée de couper des arbres et de les réduire en poudre une fois leur destinée de Noël accomplie, vous pouvez opter pour un arbre artificiel. L’avantage est qu’il dure, vous pouvez le sortir tous les ans pendant un bon moment sans qu’il prenne une ride. En revanche, qui dit artificiel dit plastique, dit pétrole et souvent les arbres sont produits dans des contrées lointaines. Finalement, le fait qu’il soit réutilisable ne compense pas vraiment le bilan carbone et les produits polluants du produit…

-> Si aucune de ces options ne vous attire, entre le vrai sapin local et compostable ou le faux polluant mais réutilisable, vous pouvez vous lancer dans la confection de votre propre sapin en récupérant des matériaux comme les palettes (je vous ai déjà dit que j’adorais les palettes ?), des bouteilles ou bouchons de liège! Il sera récup et écolo, en plus d’être créatif et unique! Hélène nous a déjà présenté un tuto pour son sapin en palette sur son blog Green Me Up !

-> Sinon, vous pouvez toujours décorer une de vos plantes !

20151123-noel ethique-001

Source de l’image

 

2 – Offrir des éco-cadeaux

De nos jours, nous avons de plus en plus de choix en terme de produits responsables, écologiques et non toxiques. Seulement, nous ne les connaissons pas toujours. Je vais vous faciliter la tâche en vous proposant quelques idées pour dénicher le cadeau idéal !

-> Tournez-vous vers des marques éthiques ! L’année dernière, je vous proposais déjà 10 marques écologiques, tandis que Natasha du blog Echos-Verts vous présentait pas moins de 25 idées ! Aujourd’hui même, elle nous suggère 10 nouveaux cadeaux bios et véganes! Hélène de Green Me Up, a aussi écrit un article très complet avec plein de suggestions pour un Noël réussi !

Sur Echos-verts, vous trouverez également les interviews de marques engagées telles que Oolution qui fabrique des produits de beauté, Juste concernant le textile, et la Compagnie des sens pour un choix d’huiles essentielles. Si vous cherchez des chaussures écolos, je vous invite à jeter un œil aux marques Faguo et Veja ! Pour les jouets pour enfant, ConsoGlobe vous décrypte les labels et produits chimiques pour vous accompagner dans vos futurs choix !

Et si vous aimez faire vos emplettes en ligne, vous trouverez forcément votre bonheur sur Aroma-zone, Eco-sapiens, Ecobutiks, ou encore Brindilles !

25 idees Natasha

 

-> Achetez local ! Si vous avez des artisans locaux ou des petits libraires c’est le moment de leur rendre visite. De cette façon, on favorise l’économie et la production locale plutôt que de se précipiter dans les centres commerciaux et grandes chaînes.

 

-> Achetez d’occasion ! Parfois on ne pense pas à chercher des produits de seconde main. Pourtant, on peut souvent trouver des produits peu utilisés à moindre prix. Pensez-y pour ce qui concerne les petits cadeaux, les livres, les meubles ou l’électronique ! Que ce soit dans une boutique d’occasion type Emmaüs ou en ligne sur des revendeurs type Price Minister, vous aurez du choix.

 

-> Faites vos cadeaux-vous même ! Mettez votre âme créative au travail et offrez un cadeau fait de vos petites mains ! L’année dernière, nous étions une vingtaine de blogueuses à vous proposer nos créations à travers un défi organisé par Natasha (Blog : Echos-verts) et Clémentine (Blog : Clémentine la mandarine). Et comme elles sont super sympa, elles ont tout regroupé dans un e-book que j’ai le plaisir de vous offrir !

Screen Shot 2015-11-24 at 3.10.01 PM

> Téléchargez l’e-book Gratuit! <

 

3 – Proposer un repas planet-friendly

Alors là on corse un peu, car bien sûr dans notre chère France, la gastronomie : c’est ancré dans la culture! Mais bon soyons honnêtes. Combien d’entre nous redoutent un peu le trop plein de nourriture et la prise de poids associée aux temps des fêtes? Est-ce bien nécessaire de se gaver juste par principe? Pourrait-on prendre une minute pour réfléchir aux impacts d’une seule journée, sur l’environnement et les espèces de cette planète (nous y compris) ?

Si ça vous tente d’inviter l’éthique à votre table le jour de Noël, voici comment faire. Et je suis sympa, je vous offre plusieurs niveaux de folie !

 

-> Force 1 « Je sauve une oie » : Remplacez le foie-gras

Oui, je suis désolée, mais il n’y a rien d’éthique ni d’humain dans le fait de gaver un animal. Des canards en cage, des femelles broyées, des tuyaux enfoncés au fond de la gorge deux fois par jour pour des foies qui deviendront 10 fois plus gros avant de finir dans nos assiettes, c’est assez malsain. Si vous en avez le courage, regardez ces vidéos pour voir de quoi il en retourne.

A la place, proposez des terrines végétales cuisinées par vos soins ! Sur le site de Au vert avec Lili, vous avez par exemple une belle terrine au vin blanc et un pâté à la châtaigne et au noix !

Si on vous fait la remarque, vous n’êtes pas obligé d’entrer dans le débat mais vous pouvez simplement expliquer que vous ne souhaitiez pas offrir un organe malade à vos convives. (Si vous cherchez d’autres arguments, il y en a plein sur cette page de l’association L214).

Rillettes au vert avec lili

Pâté à la châtaigne et aux noix
Photo : Au vert avec Lili

 

-> Force 2 « Je modifie mes choix » : Passez au bio

Si vous n’êtes pas prêt à lâcher votre dinde et votre saumon pour le repas de Noël, par habitude, peur de ne pas satisfaire vos invités, ou parce que vous aimez trop ça, alors vous pouvez envisager de choisir des produits de qualité en vous tournant vers le bio et le labellisé ! Sur Conso Globe, vous trouverez un dossier complet en trois parties qui vous accompagne dans la jungle agro-alimentaire et trouver les options qui seront meilleures pour votre santé et celle de la planète! Sans oublier, plus éthique envers les animaux.

 

-> Force 3 « Je sauve les animaux » : Végétalisez votre repas

Là, on devient plus radical en offrant un repas dénué de chair animale, voire de produits animaux tout court si vous êtes sensibles à leur condition et que vous ne concevez pas que votre fête rime avec cruauté. Vous serez étonné du choix qui s’offre à vous, car on peut vraiment faire de tout du moment qu’on se retrousse les manches et qu’on se vêtit de notre tablier favori.

Sur Végémiam, un site dédié à la cuisine végétarienne et végétalienne, vous trouverez plein d’options sur divers blogs culinaires. Parmi les blogs les plus connus, la célèbre Ophélie, alias Antigone XXI, vous mettra l’eau à la bouche rien qu’en regardant ses sublimes photos de plats spécial Noël, et notamment sa bûche de Noël ! Lili vous donne des idées pour un pain d’épice végan et sans gluten, ainsi que des truffes au chocolat. Et enfin, Melle Pigut vous propose un repas complet pour un Noël Vegan.

pain epice au vert avec lili

Pain d’épices sans gluten
Photo : Au vert avec Lili

 

-> Force 4 « Je suis fou/folle » : Mangez tout cru !

Si vous êtes aventurier, vous serez certain de votre effet de surprise en proposant des plats tous crus! Pour ça je ne peux que vous recommander le blog Crudivegan, notamment ses posts sur un menu cru de Noël et des recettes de noël.

Bien entendu, vous pouvez également faire un joli mix de toutes ces options, pour offrir le choix et éveiller la curiosité de vos convives ! C’est même à mon sens le meilleur choix si votre famille n’est pas habituée et que vous voulez les inviter à essayer de nouvelles saveurs, sans brusquer les traditions !

20151108-crusine-013

 

4 – Un peu de minimalisme !

La vraie question à se poser à propos de Noël, c’est « est-ce que Noël ne devrait pas être un moment d’abondance d’amour plutôt que d’abondance matérielle ? »

Gardez en tête que Noël c’est avant tout le plaisir de partager un bon moment avec les gens qu’on aime. On n’a pas besoin de se ruiner pour ça, ni de se faire de nouveaux cheveux blancs à la recherche d’une multitude de cadeaux ou d’une décoration abondante ! Soyons simple, et profitons des bonnes choses.

-> Renseignez-vous sur ce qui ferait plaisir. Parce qu’au final, c’est ce qu’on cherche à faire, alors autant demander si nos proches veulent quelque chose en particulier, non ?

-> Privilégiez la qualité à la quantité ! Nul besoin de couvrir les gens de dizaines de cadeaux ou de menus à 7 plats.

-> Limitez vos déchets en évitant le jetable. Vaisselle en plastique, serviettes et nappes en papier, papier cadeau et déco-minute, tout ça ne fait pas bon ménage avec un Noël éthique. On peut économiser de l’argent en évitant ces produits et en investissant dans un jeu de table en tissu, en utilisant de la vraie vaisselle et en se tournant vers des emballages recyclés ou inventifs, comme le pliage Furoshiki.

-> Optez pour une décoration raffinée et créative. Là aussi vous pouvez faire vous-même quelques décorations pour le sapin ou votre table (vous avez d’ailleurs quelques idées dans l’e-book, sinon Pinterest est votre meilleur ami!), ou en dénicher dans les boutiques de seconde main.

20050228-noel ethique-003

 

Et surtout, n’oubliez pas de serrer bien fort vos proches ! Ça, c’est gratuit mais ça vaut tout l’or du monde ! 🙂

 

***

Bons préparatifs !

Et toi, comment fais-tu pour organiser une fête de Noël éthique ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *